Licence (Suisse)

La licence en Suisse (Lizenziat en allemand) est un diplôme de l'enseignement supérieur universitaire de second cycle, décerné après la réussite d'un cycle de quatre ans en moyenne pour la plupart des orientations. Ce titre fait suite à la demi-licence ou certificat propédeutique, obtenue après une moyenne d'environ deux ans, mais qui n'est pas un grade universitaire final et reconnu dans le monde du travail. La licence suisse vaut 240 crédits ECTS. La réussite du cycle Licence est un préalable pour suivre les études approfondies, DEA, cycle court en 1 an ou pour s'inscrire directement en doctorat (cycle long, minimum en 2 ans). La licence est progressivement remplacée par le bachelor (baccalauréat universitaire), qui dure 3 ans, et le DEA est remplacé par le master (maîtrise universitaire) de 90-120 ECTS et qui dure entre 1,5 et 2 ans, à la suite du processus de Bologne. En 2006, la Conférence universitaire suisse (CUS) a fait autorité en décidant que « Même sans certificat d'équivalence, les titulaires d'une licence ou d'un diplôme sont autorisés à porter le titre de master », tout en précisant que les deux termes n'auront pas le droit d'être portés simultanément, afin d'éviter que la réforme de Bologne ne soit une source de discrimination à l'égard des diplômés issus des "anciennes" filières d'études de licence et de diplôme." [1].

Notes et références