Les Veillées des chaumières

Numéro 28 du 3 février 1902 (vingt-cinquième année)

Les Veillées des chaumières est une publication hebdomadaire de 60 pages, créée en [1] par l'éditeur Charles Blériot[2], acquise en 1994 par les Éditions mondiales, puis publiée par les éditions Mondadori France rachetées par Reworld Media en 2019 [3] Elle perpétue depuis l'origine la tradition du roman feuilleton, et édite par ailleurs des poésies et articles à coloration culturelle, notamment liés au patrimoine français et international. La rubrique « Causerie » signée par Tiburce passe en revue les informations régionales, nationales et internationales récoltées ici et là dans tous les domaines qu'ils soient culturels, sociaux, financiers, industriels et politiques… Par exemple en 1907 on s'inquiète de l'état de santé de l'Empereur d'Autriche et du devenir de l'Europe et d'une probable guerre mais aussi des grandes inondations qui se produisent dans le Sud de la France… Le lectorat est essentiellement féminin, et majoritairement senior. Depuis l'année 2016, la revue est exclusivement diffusée par abonnement. Entre 1886 et 1894, elle tirait à 75 000-80 000 exemplaires à chacune de ses parutions[4].

Histoire

Articles connexes

Références

  1. « Les Veillées des chaumières - Focus - PresseNews », sur www.pressenews.fr (consulté le 10 mars 2018)
  2. Marie-Anne Couderc, « Histoire d'un journal d'enfants », dans La Semaine de Suzette : Histoires de filles, CNRS Éditions, coll. « Sociologie », (ISBN 978-2-271-09149-9, lire en ligne), p. 19–40
  3. « « Les Veillées des Chaumières », l’aïeul de la presse féminine », sur www.franceinter.fr, Radio, (consulté le 25 décembre 2019)
  4. Jean-Pierre Bacot, La presse illustrée au XIXe siècle : une histoire oubliée, Presses universitaires de Limoges et du Limousin, coll. « Médiatextes », , 235 p. (ISBN 2842873637, lire en ligne), p. 105

Liens externes