Les Juifs, le Monde et l'Argent

Les Juifs, le Monde et l'Argent
Histoire économique du peuple juif
Auteur Jacques Attali
Éditeur Fayard
Date de parution 2002

Les Juifs, le Monde et l'Argent, sous-titré, Histoire économique du peuple juif, est un ouvrage de Jacques Attali.

Histoire

Il a été édité chez Fayard en 2002 et ré-édité en Livre de poche (ISBN 978-2-253-15580-5).

Résumé

Le livre est construit en cinq parties : Genèse, Exode, Lévitique, Nombres et Deutéronome, reprenant celles du Pentateuque. L'auteur commente ces livres de l'Ancien Testament pour en dégager les leçons d'économie politique que les mythes cachent[1].

Si l'auteur juge le thème sulfureux et son livre « source de mille malentendus », il estime qu'il est utile aux hommes d'aujourd'hui de comprendre comment le peuple juif s'est trouvé en situation de fonder l'éthique du capitalisme[2].

La thèse du livre reprend en bonne partie celle du sociologue allemand Werner Sombart dans Les Juifs et la vie économique, publié en 1911[3].

Références

  1. Attali, Jacques, 1943-, Les Juifs, le monde et l'argent : histoire économique du peuple juif, Fayard, (ISBN 2-253-15580-2 et 978-2-253-15580-5, OCLC 417587750, lire en ligne)
  2. Préface du livre, p9-10 aux éditions "Le Livre de Poche"
  3. Pierre Puchot et Dan Israel, « Comment Soral gagne les têtes (2/2) », Mediapart, 16 novembre 2014

Lien externe