Les Copains d'abord (film)

Les Copains d'abord
Titre original The Big Chill
Réalisation Lawrence Kasdan
Scénario Lawrence Kasdan
Barbara Benedek
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Carson Productions
Columbia-Delphi Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie dramatique
Durée 105 minutes
Sortie 1983


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Copains d'abord (The Big Chill) est un film américain réalisé par Lawrence Kasdan, sorti en 1983.

Il est présenté au festival international du film de Toronto.

Synopsis

Huit anciens élèves de l'Université du Michigan, que la vie avait éloignés, se réunissent, le temps d'un week-end en Caroline du Sud, pour les obsèques de l'un d'entre eux, Alex, qui s'est suicidé.

Fiche technique

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution

Production

Genèse et développement

Distribution des rôles

Kevin Kline voulait initialement le rôle de Michael Gold, qu'il juge plus marrant. Le rôle revient cependant à Jeff Goldblum. Kevin Kline incarne finalement Harold Cooper.

Un rôle est proposé à Mickey Rourke, qui avait joué dans le précédent film de Lawrence Kasdan La Fièvre au corps. L'acteur a cependant refusé la proposition. Sean Penn refuse quant à lui le rôle d'Alex Marshall.

Phoebe Cates a auditionné pour le rôle de Chloe. Valerie Bertinelli a également été envisagée. Le rôle reviendra finalement à Meg Tilly.

Il s'agit de l'un des premiers films de Kevin Costner. Il incarne Alex, le personnage qui se suicide. Cependant, la plupart des scènes seront coupées au montage, exceptée celle d'ouverture du film où Costner "joue" le rôle du corps habillé pour ses obsèques. Le réalisateur Lawrence Kasdan lui offrira pour se rattraper un rôle dans Silverado qui lancera sa carrière.

Lawrence Kasdan offre ici des petits rôles à des membres de sa famille : sa femme Meg et ses fils Jonathan et Jacob.

Tournage

Le tournage a lieu en Caroline du Sud (Beaufort, Varnville) et à Atlanta dans l'État de Géorgie.

Juste avant le tournage, les acteurs ont passé plusieurs semaines ensemble pour parfaire la cohésion du groupe d'amis à l'écran.

Bande originale

The Big Chill
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de divers artistes
Sortie
Enregistré 1963-1971
Durée 43:38
Genre soul, funk, rhythm and blues
Label Motown

La bande originale est constituée de standards soul et rhythm and blues des années 1960-1970 et éditée par Motown Records.

D'autres chansons du film sont absentes de ce premier album, notamment You Can't Always Get What You Want des Rolling Stones, Bad Moon Rising de Creedence Clearwater Revival ou encore Quicksilver Girl de Steve Miller Band. Un second album, More Songs From The Original Soundtrack Of The Big Chill, sortira l'année suivante, en 1985[5]. Les deux albums seront remastérisés en 1998 avec des morceaux supplémentaires.

Pour son utilisation dans le film, Ain't Too Proud to Beg figure à la 94e de AFI's 100 Years... 100 Songs, un classement des plus grandes chansons du cinéma américain selon l'American Film Institute.

Liste des titres[6]
No TitreAuteurInterprètes (année) Durée
1. I Heard It Through the Grapevine (version extended)Norman Whitfield, Barrett StrongMarvin Gaye (1968) 5:03
2. My GirlSmokey Robinson, Ronald WhiteThe Temptations (1965) 2:55
3. Good Lovin'Rudy Clark, Arthur ResnickThe Young Rascals (1966) 2:28
4. The Tracks of My TearsRobinson, Warren Moore, Marvin TarplinThe Miracles (1965) 2:53
5. Joy to the WorldHoyt AxtonThree Dog Night (1970) 3:24
6. Ain't Too Proud to BegWhitfield, Edward Holland, Jr.The Temptations (1966) 2:31
7. (You Make Me Feel Like) A Natural WomanGerry Goffin, Carole King, Jerry WexlerAretha Franklin (1968) 2:41
8. I Second That EmotionRobinson, Al ClevelandSmokey Robinson & The Miracles (1967) 2:46
9. A Whiter Shade of PaleKeith Reid, Gary Brooker, Matthew FisherProcol Harum (1967) 4:03
10. Tell HimBert BernsThe Exciters  (1963) 2:29
43:38

Accueil

Le film reçoit des critiques assez positives. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 68% d'opinions favorables pour 38 critiques et une note moyenne de 6,1910[7]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 61100 pour 12 critiques[8].

Le film figure dans l'ouvrage 1001 films à voir avant de mourir.

Côté box-office, le film est un succès. Il rapporte plus de 56 millions de dollars rien que le sol américain[9]. En France, il attire 238 321 spectateurs en salles[10]

Distinctions

Récompenses

Nominations

Scènes coupées

La plupart des scènes avec Alex Marshall (Kevin Costner) sont coupées au montage. Certains fans du films demanderont à voir ces fameuses scènes. Lawrence Kasdan n'a jamais voulu les dévoiler, ni faire une version director's cut du film, arguant que la version cinéma est sa director's cut.

Notes et références

  1. (en) « The Big Chill », sur catalog.AFI.com
  2. (en) More Songs From The Original Soundtrack Of The Big Chill - Discogs
  3. (en) The Big Chill (Original Motion Picture Soundtrack) - Discogs
  4. (en) « The Big Chill (1983) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 7 juillet 2020)
  5. (en) « The Big Chill Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 7 juillet 2020)
  6. (en) « The Big Chill », sur Box Office Mojo (consulté le 7 juillet 2020)
  7. « Les Copains d'abord », sur JP's Box-office (consulté le 7 juillet 2020)

Liens externes