Puy de Lemptégy

(Redirigé depuis Lemptégy)
Puy de Lemptégy
Vue du puy de Lemptégy, transformé en carrière.
Vue du puy de Lemptégy, transformé en carrière.
Géographie
Altitude 1 019 m
Massif Chaîne des Puys
Coordonnées 45° 49′ 05″ nord, 2° 56′ 49″ est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Puy-de-Dôme
Géologie
Âge 30 000 ans
Roches Trachy-basalte, trachy-andésite
Type Volcan rouge
Activité Éteint
Dernière éruption 30 000 ans
Code GVP 210020
Observatoire Aucun

Géolocalisation sur la carte : Puy-de-Dôme

(Voir situation sur carte : Puy-de-Dôme)
Puy de Lemptégy

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Puy de Lemptégy

Le puy de Lemptégy est un volcan de la chaîne des Puys, en Auvergne-Rhône-Alpes, situé sur la commune de Saint-Ours-les-Roches. Il est dit éteint, comme beaucoup de volcans de France métropolitaine, mais la chaîne des Puys en elle-même n'est qu'endormie .[réf. nécessaire]

Géographie

Localisation

Ce site est situé en Auvergne, sur la commune de Saint-Ours-les-Roches, à une quinzaine de kilomètres à l'ouest de Clermont-Ferrand. Il se trouve au nord de la D 941, presque en face de Vulcania, qui est au sud de la même route.

Topographie

Géologie

Le puy de Lemptégy est un volcan de type effusif, c’est-à-dire que sa lave est fluide et peut facilement s’écouler sur les pentes. Cela a formé un cône de scories foncées de couleur rouge noire. Au Lemptégy, ce cône mesure 50 mètres de hauteur. Les scories du cône, des pouzzolanes, ont été exploitées. C’est une roche qui fond à très haute température, très légère puisque constellée d'une multitude de petites cavités. Cette roche constitue ainsi un excellent isolant thermique et on l'utilise encore aujourd’hui pour fabriquer du béton allégé ou pour sabler les routes.

La couleur de ces scories peut donner des informations intéressantes. En effet, ces scories comprenant un peu de fer s’oxydent lors d’une exposition à une température de 600°C pendant plus de six heures. Les scories situées près du cœur du volcan, plus exposées à la chaleur, ont donc une couleur rouge tendre alors que celles constituant le bas du cône sont noires, ayant refroidi plus rapidement. Les scories rouges et noires du puy de Lemptégy sont entremêlées ; le trou creusé pour l’exploitation du puy a mis en évidence la présence de deux cheminées distinctes caractérisant deux volcans différents qui sont appelés Lemptégy 1 et Lemptégy 2. On peut observer à cet endroit une sorte de vue en coupe du volcan et ainsi analyser les différentes couches. Le puy de Lemptégy n'a pas émis seulement des scories mais aussi des bombes volcaniques, des sortes de gros tas de lave projetés en l’air. Lorsque ces bombes présentent une forme en fuseau, on peut dire qu’elles ont été formées à partir d’un bloc de lave fluide qui a effectué une trajectoire en vrille, les bombes en forme de « bouse de vache » ont, quant à elles, été formées par une superposition de blocs de lave écrasés au sol et enfin les bombes en « chou-fleur » ont été formés par des blocs de lave mélangés avec de la vapeur d'eau. Ces bombes sont constituées de basalte.

Histoire

Le site a été exploité pour sa pouzzolane à partir de la fin de la Seconde Guerre mondiale. En 1972, l'exploitation est reprise par la famille Montel qui, conseillée par les volcanologues clermontois, comprend l'intérêt d'une préservation du site. L'extraction des matériaux, qui se fait à ciel ouvert, est menée de manière à préserver l'intérêt scientifique, pédagogique et touristique et à permettre une ouverture au public. Le puy de Lemptégy est situé non loin de Vulcania.

L'exploitation de la pouzzolane a cessé en 2007. Le puy de Lemptégy est désormais un site culturel, d'intérêt scientifique et touristique[1].

Notes et références

Voir aussi

Liens externes