Le Nouveau Magazine littéraire

Le Magazine littéraire
Image illustrative de l’article Le Nouveau Magazine littéraire
Marque déposée 🛈

Logotype entre 2015 et 2017.

Pays France
Langue français
Périodicité mensuel
Fondateur Guy Sitbon
Date de fondation 1966
Date du dernier numéro juin 2020
Ville d’édition Paris

Directeur de publication Guy Sitbon
Nicky et Jean-Claude Fasquelle (1970)
Holding Artémis (années 2000)
Claude Perdriel et Maurice Szafran (2014)
Rédacteur en chef François Bott
Jean-Jacques Brochier (1968)
Jean-Louis Hue (2003)
Joseph Macé-Scaron (2007)
Laurent Nunez (2010)
Pierre Assouline et Hervé Aubron (2014)
ISSN 0024-9807
Site web nouveau-magazine-litteraire.com

Le Nouveau Magazine littéraire
Image illustrative de l’article Le Nouveau Magazine littéraire
Marque déposée 🛈

Logotype depuis janvier 2018.

Pays France
Langue français
Périodicité mensuel
Prix au numéro 6,20
Date de fondation 2018
Date du dernier numéro 2020
Ville d’édition Paris

Directeur de publication Claude Perdriel
Directeur de la rédaction Raphaël Glucksmann (2018)
Nicolas Domenach (2018)
Rédacteur en chef Emmanuel Poncet (2018)
Hervé Aubron (2018)
ISSN 0024-9807
Site web nouveau-magazine-litteraire.com

Le Nouveau Magazine littéraire, précédemment nommé Le Magazine littéraire jusqu'en , est une ancienne revue littéraire française paraissant chaque mois depuis 1966, et se définissant comme « le journal des livres et des écrivains ».

Racheté par son concurrent, le magazine Lire, Le Nouveau Magazine littéraire disparaît en 2020.

Historique

Le Magazine littéraire est créé en 1966 par Guy Sitbon. Le magazine est revendu en 1970 à Nicky Jegher Fasquelle et Jean-Claude Fasquelle, qui le céderont progressivement au fil des années 2000 à la holding Artémis, propriété de la famille Pinault. En 2014, Artemis cède sa filiale Sophia Publications[2], dont dépend désormais Le Magazine littéraire, à un groupe d'actionnaires comprenant Maurice Szafran et Claude Perdriel.

D'abord vendu par abonnement à raison de deux numéros par mois, Le Magazine littéraire devient mensuel à partir du no 3. Le premier rédacteur en chef, François Bott, est remplacé en 1968 par Jean-Jacques Brochier, jusqu'en 2003, date à laquelle Jean-Louis Hue prend le relais, jusqu'en 2007. Joseph Macé-Scaron devient alors directeur de la rédaction. Il nomme à la rédaction en chef François Aubel, puis, en , Laurent Nunez[3].

Diversification

Tirée à 50 000 exemplaires pour une diffusion de 19 000 exemplaires[4], la revue se lance dans l'édition en 2012 et entame la publication (arrêtée en 2014) d'une collection littéraire intitulée « Nouveaux Regards »[5].

Joseph Macé-Scaron et Laurent Nunez quittent la rédaction en 2014. Dès lors, Pierre Assouline et Hervé Aubron prennent en charge la rédaction en chef.

Redénomination

En , la revue est renommée Le Nouveau Magazine littéraire. Souhaitant ouvrir ses pages à des intellectuels et auteurs progressistes, il est désormais dirigé par Raphaël Glucksmann. Son actionnariat est modifié, détenu à 40 % par quatre actionnaires externes, dont Bruno Ledoux et Xavier Niel, Claude Perdriel gardant 60 % des parts[6].

En , Raphaël Glucksmann est remplacé par Nicolas Domenach[7] à la suite de divergences internes au sujet du traitement réservé au président de la République Emmanuel Macron[8]. Le renvoi de Raphaël Glucksmann est, selon Le Figaro, idéologique, mais a aussi des raisons économiques : en dépit d'une campagne de promotion, le premier numéro avait été vendu à 31 863 exemplaires, mais ensuite, les ventes avaient chuté à 14 193 exemplaires pour le suivant et 8 105 exemplaires pour le numéro 4[7].

Vente du titre

En mai 2020, Claude Perdriel annonce la vente du magazine à son concurrent Lire. L'idée serait de créer un nouveau magazine hybride appelé Lire-Le Magazine littéraire[9].

La pression d'intellectuels et de la rédaction n'a pas raison de la décision de Claude Perdriel[10]. Les salariés reprochent au propriétaire d'être « passé en force » et ne pas avoir tenu compte de la consultation interne qui s'opposait à cette vente[11].

La presse annonce en juin 2020 le rachat effectif du Nouveau Magazine littéraire par son concurrent Lire[12]. L'opération aboutit concrètement à l'absorption du premier par le second et à la création d'un nouveau magazine appelé Lire-Le Magazine littéraire.

Parutions

Liste partiellement issue de sites Internet[13] et complétée de recherche manuelle :

Notes et références

  1. Société spécialisée dans l'édition de revues culturelles, telles Historia, L'Histoire et La Recherche.
  2. « Un nouveau rédacteur en chef au Magazine littéraire », sur magazine-litteraire.com (consulté le ).
  3. Source : OJD, 2014.
  4. « Le Magazine littéraire en poche », magazine-litteraire.com, .
  5. Chloé Woitier, « Xavier Niel investit dans Le Nouveau Magazine littéraire », Le Figaro, encart « Économie », 16-, page 26.
  6. a et b Enguérand Renault et Chloé Woitier, « Nouveau magazine littéraire : Perdriel débarque Glucksmann pour anti-macronisme », Le Figaro, .
  7. Abel Mestre, « Au Nouveau Magazine littéraire, Glucksmann paie ses critiques contre Macron », Le Monde, (consulté le ).
  8. Aude Dassonville, « Le Nouveau Magazine littéraire en passe d’être vendu », Le Monde, (consulté le ).
  9. Véronique Richebois, « Le Nouveau Magazine Littéraire sur le point de rejoindre Lire », Les Échos, .
  10. Nicolas Turcev, AFP, « Les salariés du Magazine littéraire s'opposent à la vente du mensuel », Livres Hebdo, (consulté le ).
  11. Rédaction-AFP, « Le Nouveau Magazine littéraire racheté par son concurrent Lire », Le Figaro, (consulté le ).
  12. « (Le) Magazine Littéraire (1966-2017) », sur revues-litteraires.com, (consulté le ).

Voir aussi

Bibliographie

  • Emmanuel Darley et Valérie Marin La Meslée (journaliste IMEC), Un des malheurs : Le Magazine littéraire, Lagrasse, DLF / Verdier, coll. « jaune » (réimpr. 2011) (1re éd. 2003), 224 p., 22 cm (ISBN 2-86432-381-8 et 978-2-86432-381-5, BNF 38991916, présentation en ligne), p. 694-695[réf. non conforme] (publication sans lien avec la revue).
  • Collectif, « Petite histoire du Magazine littéraire » (article, p. 10-14), Le Magazine Littéraire, Paris, Sophia Publications, no 459,‎ , p. 5 / 21 (ISSN 0024-9807, présentation en ligne).

Liens externes