Le Français (1903)

(Redirigé depuis Le Français (navire))

Français
Image illustrative de l’article Le Français (1903)

Le Français au Havre avant son départ en Antarctique.
Type Navire océanographique
Histoire
Chantier naval Chantiers François Gautier, Saint Malo
Quille posée 1903
Lancement 1903
Statut vendu au gouvernement argentin sous le nom d'Austral

naufrage en 1907 sur le banc d'Ortiz

Équipage
Équipage 21 hommes embarqués et 7 scientifiques
Caractéristiques techniques
Longueur 32 m
Maître-bau 7,56 m
Tirant d'eau 3,75 m
Puissance 125 cv

Le Français est un trois-mâts goélette construit en 1903 et ayant participé à la première expédition Charcot en Antarctique.

Histoire

En 1903, Jean-Baptiste Charcot fait construire à Saint-Malo son premier navire polaire sur les plans de l'architecte François Gautier, sur son chantier de l'époque (Chantiers et ateliers de construction navale de Saint-Malo). Commandé pour le nom de Pourquoi Pas ?[1], ce navire sera débaptisé sur cale en et baptisé Français le .

Le navire participe à la première expédition Charcot en Antarctique et hiverne dans la baie baptisée Port-Charcot[2] sur l'île Booth en 1904.

À l'issue de l'expédition, il est revendu à l'Argentine et prend le nom d'Austral. Il fait naufrage en 1907 sur le banc d'Ortiz au large de Buenos Aires.

Hommages

En 1967, la commission de toponymie des îles Kerguelen donne le nom de la goëlette à la baie du Français (dans le golfe Choiseul) aux Kerguelen[3].

En 2018, le navire Kaskelot, racheté par Frédéric Lescure (société France Armement), et géré depuis par la société Bob Escoffier Maritime, est rebaptisé Le Français en hommage au navire de Jean-Baptiste Charcot.

Notes et références

  1. Charcot avait déjà eu 4 navires, tous baptisés Pourquoi pas ?
  2. En l'honneur du père de Jean-Baptiste, le clinicien Jean-Martin Charcot.
  3. Gracie Delépine, Toponymie des Terres australes, éditions La Documentation française, Paris, 1973, p. 149, consultable sur www.archives-polaires.fr.

Annexes

Bibliographie

Articles connexes