Lawrence Stroll

Lawrence Stroll

Lawrence Stroll
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Activités
Enfant
Autres informations
Propriétaire de
Circuit Mont-Tremblant (Depuis 2004)
Aston Martin (Depuis 2020)
Aston Martin F1 Team (2018-Aujourd'hui)

Lawrence Sheldon Strulovitch, plus connu sous le nom de Lawrence Stroll, né le à Montréal (Canada), est un entrepreneur et investisseur canadien. Selon le magazine Forbes, sa fortune est estimée à 2,9 milliards de dollars américains en 2021.

Il soutient financièrement la carrière de pilote automobile de son fils Lance Stroll, pilote de Formule 1 depuis 2017. En 2018, Lawrence Stroll rachète les actifs de l'écurie de Formule 1 Force India et crée Racing Point F1 Team. En 2020, il prend le contrôle du constructeur automobile britannique Aston Martin, qui devient la nouvelle dénomination de son écurie de Formule 1 à partir de 2021.

Biographie

Lawrence Stroll fait fortune dans la mode, en amenant notamment au Canada les marques Pierre Cardin et Ralph Lauren. Il investit également dans les marques Tommy Hilfiger et Garrard & Co[1].

Passionné de voitures, il possède une grande collection de modèles Ferrari. Il est aussi le propriétaire du circuit canadien de Mont-Tremblant[1].

À l'été 2018, à la tête d'un consortium d'investisseurs, Stroll rachète les actifs de l'écurie de Formule 1 Force India, en grandes difficultés financières, et crée la nouvelle équipe Racing Point Force India F1 Team[2]. Sergio Pérez conserve son volant pour la saison 2019, tandis qu'Esteban Ocon doit quitter l'écurie, remplacé par le fils de Lawrence Stroll, Lance. Pour sa première saison sous sa nouvelle identité, Racing Point termine 7e du championnat des constructeurs.

Le , jour du Brexit, il prend une participation de 16,7 % d'Aston Martin en rachetant des parts du constructeur pour 216,6 millions d'euros[3]. Il va investir 380 millions d'euros dans la marque avec le consortium Yew Tree Overseas Limited et devient Président exécutif du constructeur, qui remplace Racing Point en Formule 1 en 2021[4].

Articles connexes

Notes et références

  1. a et b Pierre Van Vliet, « Qui est Lawrence Stroll ? », sur f1i.com, (consulté le )
  2. Scott Mitchell, « Officiel - Force India racheté par un consortium mené par Stroll », sur motorsport.com, (consulté le )
  3. Olivier Duquesne, « Lawrence Stroll entre dans le capital d’Aston Martin », sur moniteurautomobile.be, (consulté le )
  4. Bert Troubleyn, « Officiel : Aston Martin rachetée par Lawrence Stroll », sur vroom.be, (consulté le )

Liens externes