Laurent Batlles

Laurent Batlles

Laurent Batlles
Image illustrative de l’article Laurent Batlles
Laurent Batlles en 2020.
Situation actuelle
Équipe AS Saint-Étienne (entraineur)
Biographie
Nationalité Français
Naissance (46 ans)
Nantes (France)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1994-2012
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
Toulouse FC
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1994-1999 Toulouse FC172 (11)
1999-2002 Girondins de Bordeaux101 0(6)
2002-2003 Stade rennais031 0(2)
2003-2004 SC Bastia042 0(4)
2004-2005 Olympique de Marseille065 (11)
2005-2006 Toulouse FC033 0(3)
2006-2008 Toulouse FC060 0(6)
2008-2010 Grenoble Foot 38075 0(2)
2010-2012 AS Saint-Étienne075 0(8)
1994-2012Total654 (53)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1990-1991 France -16 ans 008 0(2)
1991-1992 France -17 ans018 0(1)
1992-1993 France -18 ans 008 0(1)
1993-1994 France -19 ans 013 0(0)
1996-1997 France espoirs 004 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2019-2021 ES Troyes AC43v 16n 30d
2022- AS Saint-Étienne0v 0n 0d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 12 juin 2022

Laurent Batlles, né le à Nantes, est un footballeur français évoluant au poste de milieu de terrain reconverti entraîneur. Il entraine actuellement l'AS Saint-Étienne.

Biographie

Carrière de joueur

Débuts à Toulouse (1994-1999)

Formé au Toulouse FC, Laurent Batlles prend part à son premier match en équipe première le à l'occasion du match comptant pour la 24e journée de Division 1 face à l'Olympique lyonnais (défaite 1-0).

Passages à Bordeaux, Rennes et Bastia (1999-2004)

Il s'engage en faveur des Girondins de Bordeaux en 1999, après 6 saisons à Toulouse[1].

Ses premiers pas avec le maillot à scapulaire sont compliqués car il doit faire face à la concurrence de Johan Micoud, Christophe Dugarry et Stéphane Ziani. Il s'impose par la suite comme un élément important du onze de départ girondins, prenant part pour la première fois de sa carrière à la Ligue des champions puis la Coupe UEFA[1].

Malgré des prestations de bonne facture, Bordeaux le laisse signer au Stade rennais en janvier 2002. Il y devient titulaire en puissance dans l'entrejeu sous les ordres de Christian Gourcuff puis Philippe Bergeroo, mais se retrouve sur le banc quand ce dernier est remplacé par Vahid Halilhodžić, ce qui entraine son départ pour le SC Bastia en janvier 2003[2].

Europe avec Marseille puis retour à Toulouse (2004-2008)

En janvier 2004, il rejoint l'Olympique de Marseille avec lequel il échoue en finale de la Coupe UEFA dès sa première saison.

En août 2005, il quitte l'OM où il n'est plus titulaire après avoir remporté la Coupe Intertoto et revient au Toulouse FC.

Deux saisons à Grenoble (2008-2010)

Le , il signe un contrat de deux ans plus une année optionnelle avec le Grenoble Foot 38[3].

Lors de sa deuxième saison en Isère, Batlles hérite du brassard de capitaine. Il inscrit deux buts mais ne peut empêcher la descente du Grenoble Foot 38 en Ligue 2.

Fin à Saint-Étienne (2010-2012)

Laurent Batlles au centre d'entraînement de l'AS Saint-Étienne, en 2011.

Il est laissé libre et s'engage en juin 2010 pour un an avec l'AS Saint-Étienne. Dès son arrivée dans le Forez, il fait l'unanimité auprès de ses coéquipiers ainsi que des supporters, par son professionnalisme et son abnégation. Venu pour encadrer les jeunes, il est l'un des joueurs les plus réguliers de la saison et parfois décisif, comme face à l'OM, où il inscrit le but égalisateur.

Batlles prolonge d'un an son contrat avec les Verts à l'issue de la saison 2010-2011. Lors de la seconde saison sous le maillot de l'ASSE, il prend part à 39 matchs toutes compétitions confondues et marque 4 buts.

Le , il annonce qu'il met un terme à sa carrière sportive et intègre la cellule de recrutement du club stéphanois au côté de Thierry Oleksiak[4].

Lors de la saison 2012-2013, il joue en amateur à l'Etoile Sportive de Veauche avec l'équipe critérium du club dans laquelle évolue Christophe Landrin[5].

Reconversion

Recrutement, rôle d'adjoint, puis réserve à Saint-Étienne (2012-2019)

Lors de la saison 2013-2014, il est entraîneur-adjoint des U15 Nationaux de l'AS Saint-Étienne, puis en 2014-2015, il entraîne l'équipe réserve avec Thierry Oleksiak[6],[7].

Il devient ensuite entraîneur adjoint de Christophe Galtier lors de la saison 2015-2016 avant de redevenir entraîneur de l'équipe réserve lors de l'été 2016[8]. À la tête de celle-ci, il termine premier du groupe Auvergne-Rhône-Alpes du championnat de National 3 2017-2018. La saison suivante, il maintient le club en National 2, terminant 9e du groupe B.

Champion de Ligue 2 avec Troyes (2019-2021)

Le , il est nommé entraîneur de l'ESTAC Troyes, évoluant en Ligue 2, sur la base d'un contrat de deux ans plus une troisième saison en option[9]. Sa première saison comme entraîneur principal d'une équipe professionnelle est tronquée par la pandémie de Covid-19 et l'arrêt du championnat après 28 journées. Le club est alors quatrième.

Le 23 juillet 2020, il est prolongé avec son staff jusqu'en juin 2023[10].

Le 8 mai 2021, il est sacré champion de France de Ligue 2 avec son équipe.

Le 30 décembre 2021, le club aubois annonce sur Twitter mettre un terme à leur collaboration d'un accord commun. L'ESTAC est alors 15ème de Ligue 1 à ce moment de la saison, avec 1 point d'avance sur Metz et Lorient, respectivement barragiste et premier relégable[11].

Retour dans le Forez (2022-)

Le 30 mai 2022, après la relégation de Saint-Étienne en Ligue 2 (défaite en barrages face à Auxerre, 1-1 à l'aller et 1-1 au retour puis 4-5 aux tirs aux buts)[12], il est pressenti pour remplacer Pascal Dupraz sur le banc des Verts pour la saison 2022-2023[13]. Son retour est officialisé le 3 juin 2022[14].

Statistiques

Statistiques de Laurent Batlles au 26 novembre 2018[15]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. M. B. Comp. M. B. M. B.
1993-1994 Drapeau de la France Toulouse FC Division 1 5 0 - - - - - 5 0
1994-1995 Drapeau de la France Toulouse FC Division 2 22 1 2 0 - - - 24 1
1995-1996 Drapeau de la France Toulouse FC Division 2 34 2 1 0 - - - 35 2
1996-1997 Drapeau de la France Toulouse FC Division 2 37 4 4 1 - - - 41 5
1997-1998 Drapeau de la France Toulouse FC Division 1 31 1 3 0 - - - 34 1
1998-1999 Drapeau de la France Toulouse FC Division 1 30 2 3 0 - - - 33 2
Sous-total 159 10 13 1 - - - 172 11
1999-2000 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Division 1 19 0 4 0 C1 8 1 31 1
2000-2001 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Division 1 32 3 3 0 C3 8 1 43 4
2001-2002 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Division 1 19 0 2 1 C3 6 0 27 1
Sous-total 70 3 9 1 - 22 2 101 6
2001-2002 Drapeau de la France Stade rennais Division 1 13 2 3 0 - - - 16 2
2002-2003 Drapeau de la France Stade rennais Ligue 1 15 0 - - - - - 15 0
Sous-total 28 2 3 0 - - - 31 2
2002-2003 Drapeau de la France SC Bastia Ligue 1 19 4 1 0 - - - 20 4
2003-2004 Drapeau de la France SC Bastia Ligue 1 19 0 3 0 - - - 22 0
Sous-total 38 4 4 0 - - - 42 4
2003-2004 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 15 3 - - C3 8 0 23 3
2004-2005 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 30 8 2 0 - - - 32 8
2005-2006 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 4 0 - - CI 6 0 10 0
Sous-total 49 11 2 0 - 14 0 65 11
2005-2006 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 31 3 2 0 - - - 33 3
2006-2007 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 31 4 1 1 - - - 32 5
2007-2008 Drapeau de la France Toulouse FC Ligue 1 22 1 2 0 C3 4 0 28 1
Sous-total 84 8 5 1 - 4 0 93 9
2008-2009 Drapeau de la France Grenoble Foot 38 Ligue 1 36 0 3 0 - - - 39 0
2009-2010 Drapeau de la France Grenoble Foot 38 Ligue 1 34 2 2 0 - - - 36 2
Sous-total 70 2 5 0 - - - 75 2
2010-2011 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 32 4 4 0 - - - 36 4
2011-2012 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 36 4 3 0 - - - 39 4
Sous-total 68 8 7 0 - - - 75 8
Total sur la carrière 566 48 48 3 - 40 2 654 53

Palmarès

De joueur

En club

Olympique de Marseille

Distinction personnelle

D'entraineur

ES Troyes AC

Notes et références

  1. a et b Par Nicolas Morin Le 29 novembre 2000 à 00h00, « La révélation Laurent Batlles Bordeaux DE NOTRE CORRESPONDANT », sur leparisien.fr, (consulté le )
  2. « Laurent Batlles », sur rougememoire.com (consulté le )
  3. Batlles signe à Grenoble
  4. Laurent Batlles attaché à l’ASSE, asse.fr, 24 mai 2012.
  5. Batlles et Landrin, c'est l'amour Veauche !, www.poteaux-carres.com, 5 avril 2013.
  6. Il devient entraineur-adjoint des U15
  7. Co-entraîneur du groupe Excellence en 2014-2015
  8. Laurent Batlles nouvel adjoint des verts sur sofoot.com, 10 juillet 2015, consulté le 30 août 2016
  9. M. F., « Troyes : Laurent Batlles est le nouvel entraîneur de l'ESTAC », France 3 Grand Est,
  10. « Laurent Batlles et son staff prolongent ! - ESTAC.FR », sur www.estac.fr (consulté le )
  11. « Laurent Batlles n'est plus l'entraîneur de Troyes », sur L'Équipe (consulté le )
  12. « Relégation en L2, envahissement de terrain : l'ASSE plonge dans le chaos », sur L'Équipe (consulté le )
  13. « Laurent Batlles pour remplacer Pascal Dupraz », sur l'Équipe (consulté le )
  14. AS Saint-Etienne, « Laurent Battles nommé entraineur de l'ASSE », sur asse.fr,
  15. « Fiche de Laurent Batlles », sur footballdatabase.eu

Liens externes