Laboratoire Matériaux et Phénomènes quantiques

Laboratoire matériaux et phénomènes quantiques (MPQ)
Image illustrative de l'article Laboratoire Matériaux et Phénomènes quantiques

Création
Siège 10, rue Alice Domon et Léonie Duquet, Paris 13e
Pays Drapeau de la France France
Coordonnées
Rattachement Ministère de l'Enseignement supérieur
et de la Recherche
Directeur Carlo Sirtori
Disciplines Recherche fondamentale
Chercheurs statutaires 91
Site web www.mpq.univ-paris-diderot.fr

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Laboratoire matériaux et phénomènes quantiques (MPQ)

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Laboratoire matériaux et phénomènes quantiques (MPQ)

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Laboratoire matériaux et phénomènes quantiques (MPQ)

Le laboratoire Matériaux et Phénomènes quantiques (MPQ) est une UMR créée en 2005 sous la cotutelle de l'Université Paris Diderot et du CNRS[1]. Le laboratoire est installé depuis 2007 sur le nouveau campus « Paris-Rive-Gauche » de Paris-Diderot. Il compte 110 personnes environ. Le personnel permanent en 2015 est de 52 personnes (25 enseignant-chercheurs, 13 chercheurs CNRS et 14 ITA/BIATSS). Le laboratoire compte aussi plus de trente étudiants en thèse, une quinzaine de post-docs et une quinzaine de stagiaires de courte durée. L'AERES a évalué le laboratoire en 2008[2] et 2013[3]. Le laboratoire héberge actuellement le Centre de Compétences en Nanosciences d'Ile de France[4],[5]

Thématiques de recherche

MPQ est une UMR où la technologie et la physique fondamentale s'enrichissent mutuellement. Les activités d'« ingénierie quantique » sont centrales et font partie de l'originalité et du caractère innovant du laboratoire. « Ingénierie » doit ici s'entendre comme le processus créatif qui permet de contrôler les phénomènes naturels à l'échelle du nanomètre (dispositifs quantiques) et qui permet la synthèse de matériaux artificiels (matériaux quantiques). L'effort de recherche est réparti en 8 équipes de recherche, qui se développent autour des deux thèmes scientifiques : « dispositifs quantiques » et « matériaux quantiques ». Toutes les équipes sont expérimentales, sauf une qui traite des études théoriques. Cette dernière a, entre autres missions ambitieuses, de créer des liens entre les équipes d'expérimentateurs. Parmi les équipes expérimentales quatre se concentrent sur la conception, la réalisation et la caractérisation de Dispositifs quantiques (TELEM, DON, QUAD, IPIQ) et trois dédient leurs travaux à la compréhension des Propriétés quantiques des Matériaux (MeANS, STM, SQUAP).

Directeur et anciens directeurs

Notes et référence

  1. https://www.dgdr.cnrs.fr/bo/2004/12-04/BO_12_2004.pdf
  2. https://www.aeres-evaluation.fr/content/download/12043/174998/file/AER_P07_005.pdf
  3. https://www.aeres-evaluation.fr/content/download/22136/338851/file/D2014-EV-0751723R-S2PUR140006404-003189-RD.pdf.
  4. http://www.centreeuropeeninformation.com/recherche_idf_2013.pdf
  5. http://cnanoidf.org/
  6. Biographie sur le site du laboratoire Matériaux et Phénomènes quantiques
  7. [1]

Articles connexes

Liens externes

Cet article « Laboratoire Matériaux et Phénomènes quantiques » est issu de Wikimonde Plus.