La Pièce à un habit

La Pièce à un habit

La Pièce à un habit est une parabole donnée par Jésus-Christ dans l'Évangile selon saint Matthieu. Elle aborde la nouvelle doctrine amenée par le Messie.

Texte

Évangile selon Matthieu, chapitre 9, verset 16 :

« Personne ne met une pièce de drap neuf à un vieil habit ; car elle emporterait une partie de l'habit, et la déchirure serait pire. »

— Traduction d'après la Bible Louis Segond.

Interprétation

Cette parabole évoque comme celle sur Les Outres neuves qui la suit, les nouveaux commandements apportés par le Christ. L’abbé Joaquim Fortuny en parle ainsi : « Aujourd'hui, nous remarquons comment avec Jésus commence un temps nouveau et une nouvelle doctrine, enseignée avec autorité et, comme toute chose nouvelle, elle choque les politiques et les autorités. Ainsi, dans les pages qui précèdent cet Évangile nous voyons Jésus en train de pardonner et guérir l'homme paralysé pendant que les pharisiens se scandalisent ; Jésus appelant Matthieu un percepteur d'impôts et mangeant chez lui avec d'autres publicains et pécheurs pendant que les pharisiens "grimpent aux murs" ; et dans l'Évangile d'aujourd'hui ce sont les disciples de Jean qui viennent vers Jésus car ils ne comprennent pas pourquoi Lui et ses disciples ne jeûnent pas ... Jésus venait de leur révéler une nouvelle manière de se mettre en rapport avec Dieu, un esprit nouveau qui rompait avec toutes les anciennes façons de procéder »[1]. Le pardon, la charité envers son prochain en sont les nouveaux préceptes majeurs.

Saint Jean Chrysostome parle d'une comparaison familière quand il évoque cette parabole. Il écrit que Jésus compare la faiblesse de ses disciples à cet habit et qu'il faut que la compassion vive afin que la foi puisse s'enseigner[2].

Références

  1. Commentaire de l'Abbé Fortuny sur l’Évangile du 13e dimanche du temps ordinaire (Mt 9, 14-17) [1]
  2. Voir le chapitre 4 de l'Homélie XXX de saint Jean Chrysostome sur saint Matthieu.