La Masia

La Masia
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Entrée de La Masia.
Généralités
Adresse
Carrer d'Elisabeth Eidenbenz, 08028, Barcelone
Construction et ouverture
Construction
1979
Rénovation
2011
Utilisation
Propriétaire
Administration
Localisation
Coordonnées
41° 22′ 59″ N, 2° 07′ 23″ E
Géolocalisation sur la carte : Espagne
(Voir situation sur carte : Espagne)
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Géolocalisation sur la carte : Catalogne
(Voir situation sur carte : Catalogne)
Géolocalisation sur la carte : province de Barcelone
(Voir situation sur carte : province de Barcelone)
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Géolocalisation sur la carte : Barcelone
(Voir situation sur carte : Barcelone)
Crédit image:
Dr. Blofeld
licence CC BY-SA 2.0 🛈

La Masia est le centre de formation du FC Barcelone depuis 1979. Le bâtiment, un traditionnel mas (Masia en catalan) situé près du Camp Nou, date de 1702. De 1966 à 1979, ce fut le siège du FC Barcelone avant que le président du club Josep Lluís Núñez ne le transforme en centre de formation.

Depuis 2011, le centre de formation a déménagé vers de nouveaux locaux situés dans l'ultra-moderne cité sportive Joan Gamper. Le nom officiel du centre de formation est désormais La Masia – Centre de Formació Oriol Tort.

Crédit image:
licence CC BY-SA 2.0 🛈
La Masia de Can Planas.

Histoire

Au fil des années, La Masia est devenue une pièce essentielle dans la structure sportive du FC Barcelone. La Masia est la source des forces vives du club.

À côté du FC Barcelone B, l'équipe espoir principale du club qui évolue en deuxième division, il existe douze équipes junior qui comptent en tout plus de 300 joueurs et 24 entraîneurs.

Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Depuis 2011, la nouvelle Masia est située dans la Cité sportive Joan Gamper.

Depuis 2002, le directeur de La Masia est Carles Folguera, tandis que José Segura est le directeur du football formateur depuis juillet 2015.

À partir de juin 2011, le centre de formation quitte La Masia pour intégrer de nouveaux locaux dans l'ultra-moderne Cité sportive Joan Gamper[1].

Consécration mondiale

Le 11 juillet 2010, l'Espagne remporte la finale de la Coupe du monde en alignant sept joueurs du FC Barcelone dans le onze initial. Hormis David Villa, six de ces joueurs ont été formés à La Masia : Xavi, Andrés Iniesta, Carles Puyol, Gerard Piqué, Sergio Busquets et Pedro. Un septième joueur formé à La Masia entre en cours de jeu : Cesc Fàbregas. Pour La Masia, il s'agit d'une consécration au plus haut niveau.

Une deuxième consécration internationale arrive lorsque le , la FIFA et France Football annoncent que les trois finalistes du Ballon d'or 2010 sont Andrés Iniesta, Xavi Hernández et Lionel Messi, tous issus de La Masia. C'est la première fois dans l'histoire du Ballon d'or que trois joueurs issus du même centre de formation occupent les trois premières places du trophée.

Un onze made in la Masia

En , contre Levante UD, et pour la première fois dans l'histoire des clubs européens, le FC Barcelone a aligné une équipe issue à 100 % du centre de formation. Cette équipe, alors entraînée par Tito Vilanova, était composée du gardien Víctor Valdés, d'une ligne défensive Martín Montoya, Carles Puyol, Gerard Piqué et Jordi Alba, d'un milieu de terrain avec Xavi, Andrés Iniesta et Sergio Busquets ainsi que d'une attaque animée par Pedro, Lionel Messi et Cesc Fàbregas. Cette composition était le résultat d'une blessure du seul élément formé en dehors du club : Daniel Alves. L'équipe type avait alors inscrit 4 buts dans le stade Ciutat de València, tous durant la communion du onze made in La Masia[2].

L'ère Guardiola et la recherche de nouveaux talents

Reconnu comme le meilleur centre de formation au monde, la Masia acquiert une certaine renommée grâce à ce succès et devient un élément fondamental du club. Pep Guardiola entraîneur de l'équipe première entre 2008 et 2012 lance plusieurs jeunes dans le grand bain tels que Marc Muniesa , Gerard Deulofeu , Jordi Alba ou encore Bojan Krkić.


Passage au second plan

Après le départ de Guardiola en 2012, la Masia baisse petit à petit dans le système de renforcement de l'effectif du club. Suite aux faits de l'achat de méga stars à l'étranger Neymar, Luis Suárez, Philippe Coutinho, Ousmane Dembélé ou encore Antoine Griezmann. Par le fait aussi que les dernières jeunes pousses lancés par Guardiola n'ont pas véritablement convaincu. Très peu de jeunes gagnent désormais leur place à l'image de Sergi Roberto et Munir El Haddadi d'autres partent voir à ailleurs comme Sergi Gómez( Manchester City ) Álex Grimaldo ( Bayer 04 Leverkusen ) Adama Traoré , André Onana ( Manchester United ) et Cristian Tello ( Bétis Séville )


Crise économique et Retour au premier plan

En 2020, le Barça est lourdement endetté à cause de ses énormes achats de stars lors des dernières années et ne peut plus être aussi actif sur le marché de transferts. Le club peut tout de même compter sous son centre de formation et cela marque le retour de la Masia au premier plan. Avec notamment deux jeunes qui tapent sérieusement à la porte de l'équipe première : Ansu Fati et Riqui Puig. La venue de Xavi sur le banc de l'équipe en 2021 et la confirmation du jeune Gavi sacré au Trophée Kopa 2022 donne un peu plus d'élan aux joueurs sortis du centre de formation à l'image d'un Alejandro Balde qui vient titiller Jordi Alba au poste de latéral gauche. La Saison 2023-2024 est marqué par l'éclosion de plusieurs jeunes talents qui gagnent même leur place dans l'équipe type comme Lamine Yamal , Fermín López et Pau Cubarsí.



Élèves célèbres

Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Guillermo Amor, Albert Ferrer, Josep Mussons et Pep Guardiola figurent sur cette photo qui pendant de nombreuses années a trôné dans la salle à manger de La Masia, encourageant les jeunes avec le message : "Avec effort et sacrifice, vous pourrez aussi y arriver ; faites-le ; ça en vaut la peine."

Lionel Messi fut en 2009 le premier joueur issu de La Masia à remporter le Ballon d'or. Il était accompagné sur le podium par un autre ancien pensionnaire de La Masia, Xavi Hernández qui finit troisième, tandis qu'Andrés Iniesta était quatrième. L'année suivante, ces trois joueurs occupent les trois premières places du Ballon d'or 2010. En 2011, Lionel Messi (vainqueur) et Xavi Hernández sont de nouveau sur le podium, tandis qu'Andrés Iniesta est quatrième. En 2012, Lionel Messi remporte un quatrième Ballon d'or consécutif, tandis qu'Andrés Iniesta est sur la troisième marche du podium et Xavi à la quatrième place.

Andrés Iniesta, Xavi, Pepe Reina et Cesc Fàbregas sont les joueurs issus de la Masia qui ont réussi à gagner avec l'Espagne le triplé historique Championnat d'Europe 2008 - Coupe du monde 2010 - Championnat d'Europe 2012.

Abdessamad Ezzazouli

Adama Traoré (football, 1996)

Adam Aznou

Álex Grimaldo

Aleix Garrido

Álex Valle

Albert Ferrer

Albert Navarro

Alejandro Balde

Alvaro Sanz

Ander Astralaga

André Onana

Andrea Natali

Andrés Iniesta

Angel Alarcon

Antonio Sanabria

Ansu Fati

Arnau Comas

Arnau Tenas

Aaron Alonso

Aron Yaakobishvili

Bojan Krkić

Carles Aleñá

Carles Puyol

Cesc Fàbregas

Chadi Riad

Cristian Tello

Dani Olmo

Dani Rodriguez

Diego Kochen

Ebrima Tunkara

Estanis Pedrola

Fermín López

Ferran Jutglà

Gavi (football)

Gaï Assulin

Gerard Piqué

Gerard Deulofeu

Gerard Martin

Guillermo Amor

Guillem Jaime

Héctor Bellerín

Héctor Fort

Ibrahim Diarra

Ilaix Moriba

Ilias Akhomach

Iñaki Peña

Isaac Cuenca

Jandro Orellana



Jean Marie Dongou

Jordi Alba

Jeffrén Suárez

Konrad de la Fuente

Landry Farre

Lamine Yamal

Lionel Messi

Mauro Icardi

Marc Bartra

Marc Casado

Marc Cucurella

Marc Guiu

Marc Muniesa

Martín Montoya

Max Bonfill

Mika Marmol

Mikayil Faye



Munir El Haddadi

Nico González

Oriol Romeu

Óscar Mingueza

Pau Cubarsí

Pau Prim

Pedro (football)

Pelayo

Pepe Reina

Riqui Puig

Rafinha

Sergio Busquets

Sergi Gómez

Sergio Gomez

Sergi Roberto

Sergi Samper

Takefusa Kubo

Thiago Alcántara

Unai Hernandez

Víctor Valdés

Xavi

Xavi Simons



















FCBEscola

Les écoles FC Barcelone, abrégées en FCBEscola, forment un réseau mondial de centres de stages, animé par l'encadrement de La Masia. L'« école » de Qingdao en Chine est la 24e, alors que celle du Guatemala sera la 25e fin 2017[3].

De plus, plusieurs centres de stage, appelés « FC Barcelona Camp » sont sous-traités par des prestataires, avec la promesse que ce sont réellement les entraineurs « de La Masia » qui viendront le jour-dit. Pour l'Océanie, par exemple, l'agence prestataire propose des stages à Brisbane, Perth, Sydney, Adelaide et Melbourne, pour l'Australie, Auckland et Wellington pour la Nouvelle-Zélande[4]. Pour la Croatie, par exemple, le stage d'une semaine coûte 550 euros (maillot Nike compris) et 50 euros par jour pour l'hébergement (soit 900 euros pour la formule complète), et a lieu à Manfredoine en Italie, à plusieurs heures de bateau au départ de Dubrovnik ou de Split[5]. Cette offre est difficile d'accès alors qu'historiquement, certains des meilleurs joueurs croates ont joué au FC Barcelone. Enfin La Masia elle-même, en Catalogne, est un centre de stage, prisé des européens et des britanniques.

Références

Voir aussi

Bibliographie

  • (es) Los cracks de La Masia, Sport, 2011.
  • (es) Martí Perarnau, Senda de campeones : De La Masia al Camp Nou, 10 Books (Grup 62), 2011.
  • (es) Ramiro Martín, Messi, un genio en la escuela del fútbol, Lectio Ediciones, 2013.
    Ce livre retrace le parcours de Lionel Messi à La Masia.

Liens externes