La Mala Rodríguez

La Mala Rodríguez
La Mala Rodríguez
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
María Rodríguez Garrido
Pseudonymes
La Mala, La Mala María, La Mala Rodríguez
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis
Autres informations
Labels
Zona Bruta (en) (-), (-), Universal Music Group (depuis )
Genres artistiques
Site web
Distinctions
Latin Grammy Award for Best Urban Music Album ()
Prix national de la musique contemporaine () ()
La Mala

María Rodríguez, La Mala ou Mala Rodríguez, est une rappeuse espagnole née à Jerez de la Frontera (Cadix) le .

Biographie

À l'âge de 4 ans, elle part vivre à Séville et y reste jusqu'à ses 19 ans. Elle part ensuite à Madrid où elle entre dans le milieu du rap en collaborant avec Solo los solo. Ses chansons sont fortement influencées par le flamenco et elle les utilise pour parler du féminisme et des gens pauvres et marginaux. Son premier titre Yo marco el minuto/Tambalea sort en 1999 mais c'est avec son premier album Lujo ibérico sorti en 2000 qu'elle obtient un disque d'or. Son deuxième album Alevosía mixé à New York sort trois ans après en 2003 et lui permet d'obtenir son deuxième disque d'or. L'album contient le titre La Niña dont le clip est censuré par certaines chaînes de télévision car il racontait l'histoire d'une trafiquante de drogue mineure.

La Mala Rodríguez a aussi collaboré sur plusieurs chansons, dont une réédition de Locked up de Akon. Elle a aussi participé aux BO de Lucia et le Sexe (Lucía y el sexo) de Julio Médem,Yo puta de María Lidón et Yo soy la Juani de Bigas Luna en 2006 (elle y fait même une apparition).

Elle participe aussi à la B.O du jeu vidéo Scarface avec son titre La Niña et la B.O de L'Auberge espagnole avec La cocinera.

Discographie

Collaborations

Liens externes