La Main rouge (collection)

La Main rouge est une collection de romans policiers créée en 1949 et publiée aux Éditions des Deux Mondes par Maguelonne Toussaint-Samat.

Historique

Cette collection comprend treize romans dont certains « titres remarquables, parmi lesquels deux des meilleurs Dorothy B. Hughes [...]. Les illustrations des couvertures étaient volontairement horrifiques et les tranches des livres de couleur rouge sang »[1] jusqu'au numéro 5.

La collection s'arrête en 1951.

Titres de la collection

Numéro Auteur Titre Titre original Année de parution
dans la collection
1 Samat, Jean-Toussaint et Toussaint-Samat, Maguelonne Le Mort et sa fille 1949
2 Hughes, Dorothy B. L'ours a fait un testament The Cross Eyed-Bear 1949
3 Brock, Stuart La Fiancée de la mort Dearh Is my Lower 1949
4 Iams, Jack Le macchabée loupe le coche The Bodie Missed the Boat 1950
5 Marsh, Ngaio Le Bar de la mort Death at the Bar 1950
6 Ronns, Edward L'assassin n'aimait pas les vieilles filles Terror in the Town 1950
7 Layew, Jane Meurtres aux rayons X ? R X for Murder 1950
8 Toussaint-Samat, Maguelonne Concerto pour meurtre et orchestre 1950
9 Little, Constance et Gwenyth On n'a pas tué Gloria The Black Piano 1950
10 Hughes, Dorothy B. La Blonde du bar Bambou The Bamboo Blonde 1950
11 Marsh, Ngaio Initiation à la mort Death in Extasy 1951
12 Chambers, Dana Mignonne voici la mort Darling, This Is Death 1951
13 Lamblin, Pierre Le concierge n'est plus dans l'escalier[2] 1951

Notes et références

  1. Dictionnaire des littératures policières, volume 2, p. 281.
  2. Prix Émile Gaboriau 1951

Sources

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.