La Disparition (téléfilm, 1973)

La Disparition
Autres informations
Genre artistique

La Disparition (Dying Room Only en anglais) est un téléfilm américain réalisé en 1973 par Philip Leacock sur un scénario de Richard Matheson d'après sa nouvelle homonyme.

Synopsis

Jean et Bob Mitchell roulent sur une route traversant un chaud désert américain. Ils décident de faire un arrêt dans un petit restaurant isolé, le temps d'aller aux toilettes et de se désaltérer un peu. Alors que Jean sort des toilettes, elle constate que son mari a disparu. Pourtant, leur voiture est toujours devant l'établissement. Dans le restaurant ne se trouvent que le serveur, Jim Cutler (Ross Martin, l'inoubliable Artemus Gordon des Mystères de l'Ouest), et un client, Tom King. Les deux lui assurent ne rien savoir de son mari.

Fiche technique

Distribution

Production

Bien que situé dans l’Arizona, the film a été tourné à Borrego Springs en Californie, en 1973[1].

Sortie

Dying Room Only a été diffusé pour la première fois sur ABC dans le cadre de la série des Movie of the Week de la chaîne, le 18 septembre 1973. Bien que le film ait été remarqué pour son jeu d’acteurs et ses qualités cinématographiques, il a été critiqué par les féministes pour son parti pris sur le personnage de Leachman en tant que « femme impuissante » qui a vu sa personnalité volée lorsqu'elle a perdu son mari [2]. Après sa diffusion mondiale, Jack Friedman du The Village Voice a critiqué le film déclarant que « le seul aspect effrayant de cette histoire d'horreur était sa haine latente (de classe, régionale, sexuelle) répandue dans tout le pays. Et la terre est déjà assez fertile [2]».

Après sa diffusion en 1973, le film est devenu une valeur sûre des diffusions de fin de soirée, projeté épisodiquement dans les années 1970 et 1980[3]. Il a également été diffusé en VHS puis, plus tard, en DVD dans les années 2010 dans la série Warner Archive Collection.

Notes et références

  1. « San Diego Filmography », sur San Diego History, (consulté le 8 janvier 2015)
  2. a et b Jack Friedman, « Off drugs and on alcohol », The Village Voice, (consulté le 28 décembre 2014), p. 33–4
  3. « Friday Night Movies », The Southeast Missourian, , p. 36

Voir aussi

  • Breakdown qui reprend le même thème, mais c'est la femme qui disparaît.

Liens externes