LGV Pékin - Taipei

Trajet de la ligne en bleu

La ligne à grande vitesse Pékin - Taipei, ou LGV Jing-tai (chinois simplifié : 京台高速铁路 ; chinois traditionnel : 京台高速鐵路 ; pinyin : Jing Tai Gaosu Tielu) est une ligne à grande vitesse projetée pour relier Pékin (république populaire de Chine) et Taipei (république de Chine)[1].

Les tronçons entre Pékin et Fuzhou, constituant en réalité la ligne à grande vitesse Pékin - Fuzhou ou LGV Jing-fu, sont achevés et en service depuis la mise en service de la LGV Hefei - Fuzhou.


Historique

La ligne est constituée de plusieurs tronçons majeurs, construits sur différentes phases et progressivement mis en service.

Pékin - Bengbu

Cette section est partagée avec les voies de la LGV Pékin - Shanghai, entre la gare de Pékin-Sud et la gare de Bengbu-Sud.

Bengbu - Hefei

Hefei - Fuzhou

Fuzhou - Pingtan

Cette section est en cours de construction et mise en service fin 2020, constituant en réalité un prolongement de la LGV Hefei - Fuzhou jusqu'à île de Pingtan.

Pingtan - Taipei

Cette section hypothétique est prévu par les autorités chinoises dans le plan de développement du réseau à grande vitesse. En passant par le détroit de Taïwan, de Pingtan à Hsinchu, en tunnel sous-marin, puis de Hsinchu à Taipei, la ligne partagerait son parcours avec la ligne à grande vitesse de Taïwan. La construction de ce dernier tronçon était toutefois contesté en 2007 par Taïwan[2].

En raison des relations politiques inter-détroit, le projet ne risque pas de se concrétiser à court-terme.

Références

Voir aussi

Articles connexes