LEB BDe 4/4

BDe 4/4 — Are 4/4
Description de cette image, également commentée ci-après
Train direct mené par l'automotrice BDe 4/4 23 prête au départ à la gare de Bercher en 1971.
Identification
Exploitant(s) LEB
Désignation BDe 4/4
Are 4/4
Construction 1935
1947
Constructeur(s) SWS, SAAS
No  de série 21 à 25
Nombre 5
Mise en service 8 décembre 1935
Effectif 1 (au 29.01.2015)
Retrait 4
Utilisation Suisse (Ligne 101)
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Bo'Bo'
Écartement métrique (1 000 mm)
Alimentation 1,5 kV CC
Captage 1 pantographe
Puissance continue 324 kW
Effort unihoraire : 36 kN
Tare 30,9 t
Longueur 14,5 m
Longueur HT 15,5 m
Largeur 2,6 m
Empattement 10,4 m
Empattement total 12,7 m
Empattement du bogie 2,3 m
Diamètre des roues Ø840 mm
Portes 2
Vitesse maximale 60 km/h
Places assises
1re classe 2e classe
nos 21-24
0 40
no 25
30 0
no 28
0 32
nos 15-19
0 64

[A 1]

Les automotrices BDe 4/4 no 21 à 24 ainsi que l'automotrice Are 4/4 no 25 sont des automotrices électriques de la compagnie du chemin de fer Lausanne-Échallens-Bercher.

Description

Contexte

Les automotrices de 3e classe CFe 4/4 no 21 à 24 sont les premières automotrices électriques à circuler sur la ligne du LEB. Les automotrices 21 à 24 ont été construites en 1935, alors que la 25 date de 1947. À la suite du reclassement de la 3e classe en 2e classe causé par la suppression de la 1re classe par les CFF en 1956, elles ont été re-catégorisée BFe 4/4 puis en BDe 4/4 en 1964.

Parmi les cinq automotrices originelles, seules deux ont été préservées. La BDe 4/4 21 a été refaite et baptisée Ropraz. Elle sert actuellement pour des prestations dites à la carte dont le voyage en ancien matériel roulant. La 22 a été vendue au NStCM en 1991, où elle est désormais immatriculée 221. La 23 a été mise hors service en 1990 à la suite d'un accident et démolie en 1995. La 24 a été mise hors service en 1972 et démolie en 1973. Finalement, la 25 sera entièrement réaménagée en voiture restaurant de 1re classe en 1995 et devient du type Are 4/4. Elle est baptisée Gros-de-Vaud et arbore un écusson européen. Finalement, plus aucune des cinq premières automotrices électriques du LEB ne sert au service régulier aujourd'hui.

Technique

La BDe 4/4 21 Ropraz comporte 40 places assises comme les autres anciennes automotrices 22 à 25. Elle est équipée de freins Charmilles. Après sa transformation, l'Are 4/4 25 ne comporte plus que 30 places assises et est transformée en salon roulant. Elle est équipée de freins Hardy. Les deux automotrices 21 et 25 sont dans une livrée Vert foncé et blanc crème. Avant sa transformation, la 21 était d'une livrée orange en bas et blanc crème en haut. Celle-ci est détruite le [1]

Autre BDe 4/4

Une autre automotrice de type BDe 4/4, la no 601, renumérotée 28, a été acquise en avec la voiture pilote Bt 702, renumérotée 53, aux CJ après qu'elles eurent transité par le BOB pour le projet de desserte avorté du Mystery Park[2]. Elles sont utilisées comme train de renfort jusqu'à l'arrivée des RBe 4/8 en  ; date à laquelle elles sont cédées à l'association La Traction. La 601 y est remise en son état d'origine et utilisée comme train historique sous la dénomination : train des horlogers[3],[4].

Cette automotrice a été mise en service en 1953 pour les chemins de fer du Jura. Elle a été construite par les ateliers de SIG et de la SAAS. Elle dispose d'une puissance de 324 kW pour une tare de 26,5 t et une vitesse maximale de 70 km/h et son compartiment voyageurs est doté de 32 places[5]. Durant tout son service au LEB, elle garde sa livrée des CJ.

Liste des véhicules

Automotrices
no  Mise en service Révision(s) Baptême Emblème Remarque(s) Photo
21 1935 Ropraz Ropraz.jpg Livrée Gros-de-Vaud ; démolie en 2015
22 1935 Vendue au NStCM en 1991 Trains Lausanne Échallens Bercher.jpg
23 1935 Hors service en 1990 ; démolie en 1995 BDe 4 4 23 Bercher 1971.jpg
24 1935 Hors service en 1972 ; démolie en 1973 BDe 4 4 24 Échallens 1970.jpg
25 1947 Gros-de-Vaud Blason Union européenne.svg Livrée d'origine LEB-Are4-4-25-depot-echallens-05-03.2011.jpg
28 (601) 2006 Ex CJ, Ex BOB, cédée à La Traction en 2010 CJ BDe 601.JPG
Voitures
no  Mise en service Révision(s) Type Remarque(s) Photo
15 1957 Voiture seconde classe Démolie en
16 1952 Voiture seconde classe Livrée d'origine
17 1944 Voiture seconde classe Cédée au FCE en 2004 TRAIN FIANA MANAKARA.jpg
18 1944 Voiture seconde classe Cédée au FCE en 2001 LEB B18 exposée à Fianarantsoa.jpg
19 1946 Voiture seconde classe Démolie

Galerie de photos

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références

Notes

Références

  • ROCH86 : Voies étroites de la campagne vaudoise
  1. Source utilisée pour les caractéristiques techniques
  • Autres références
  1. « Parc de véhicules ferroviaires du LEB] » [html], sur leb.ch, (consulté le 22 juin 2015)
  2. [vidéo] « Les horlogers jurassiens allaient travailler en train », sur canalalpha.ch, (consulté le 30 octobre 2013)
  3. Gaël Klein, « Un "train des Horlogers" au service du patrimoine jurassien », RTS info,‎ (lire en ligne)
  4. « Le Train des Horlogers sur les rails », RFJ,‎ (lire en ligne)
  5. [PDF] « Fiche technique des véhicules des CJ », sur les-cj.ch (consulté le 30 octobre 2013)

Bibliographie

  • [ROCH86] Gérald Hadorn et Jean-Louis Rochaix, Voies étroites de la campagne vaudoise, Lausanne, BVA, (ISBN 2-88125-004-1), p. 126

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes