Léon Palustre

Léon Palustre
Léon Palustre 1838-1894.jpg

Portrait de Léon Palustre

Fonctions
Président
Société archéologique de Touraine
Président
Société française d'archéologie
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
française
Activité
Autres informations
Distinctions
Ordre national de la Légion d'honneur
Prix Marcelin Guérin ()

Louis Marie Léon Palustre de Montifault (né le [1] à Saivres, mort le [2] à Saint-Symphorien), est un archéologue français.

Biographie

Léon Palustre, après des études de droit, voyage en France et à l’étranger : en Égypte et à Rome ; il peut ainsi à la fois satisfaire sa curiosité des paysages antiques et concrétiser un goût inné pour une discipline nouvelle qui commençait alors à s’imposer parmi les érudits : l’archéologie.

  • En effet lorsqu’il s’installe, à cette époque-là, en Touraine, il est admis comme membre correspondant de la Société archéologique de Touraine où bientôt, dès 1871 - il n’a que trente-trois ans et peu d’expérience - la fonction de conservateur du musée lui est confiée à la suite de circonstances aussi dramatiques que fortuites. Il consolide ses connaissances de l’archéologie par des déplacements sur les différents sites de Touraine, de France et d’Europe, sans jamais participer activement, semble-t-il, aux fouilles de terrain. Mais, observateur attentif, il pressent le rôle didactique de l’image dans les publications savantes et se passionne pour toutes les techniques photographiques au service de l’édition. Ses travaux, appréciés autant pour leur érudition que pour leur présentation, lui valent l’honneur de plusieurs présidences de sociétés savantes.

C’est principalement à travers les mémoires et bulletins de la Société archéologique de Touraine de la deuxième moitié du XIXe siècle que nous trouverons anecdotes et récits significatifs des explorations et voyages d’étude de cette période féconde où se sont mis en place les fondements des sciences archéologiques.

La Renaissance en France
  • Au sein de la Société française d’archéologie, fondée par Arcisse de Caumont (également fondateur du Congrès scientifique de France, de l’Institut des provinces, des Antiquaires de Normandie), il collabore activement au Bulletin monumental
  • Léon Palustre est l'oncle de Bernard Palustre (1870-1907), archiviste paléographe.
  • Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur par décret du 8 avril 1893 [3] et décoré le 17 avril de la même année.

Président de la Société archéologique de Touraine, il décède le 26 octobre 1894[4] à Saint-Symphorien.

Figure 36 : le château de Gaillon

Publications

  • Léon Palustre, L'architecture de la Renaissance, Paris, Ancienne maison Quantin - Librairies-imprimeries réunies, coll. « Bibliothèque de l'enseignement des Beaux-Arts publiée sous la direction de M. Jules Comte », , 352 p. (lire en ligne)
  • Léon Palustre, L'architecture de la Renaissance : Dessins et gravures sous la direction de Eugène Sadoux, vol. 1 : Flandre, Artois, Picardie, Île-de-France, Paris, A. Quantin - imprimeur-éditeur, , 258 p. (lire en ligne)
  • Léon Palustre, L'architecture de la Renaissance : Dessins et gravures sous la direction de Eugène Sadoux, vol. 2 : Île-de-France, Normandie, Paris, A. Quantin - imprimeur-éditeur, , 347 p. (lire en ligne)
  • Articles parus dans le Bulletin monumental publié par la Société française d'archéologie, (ISSN 0007-473X)

Sources

  • Ministère de la culture
  • Éliane Dumotier-Sigwalt, "Sociétés savantes et voyages archéologiques dans la deuxième moitié du XIXe siècle : l’exemple de Léon Palustre, successeur d’Arcisse de Caumont à la Société française d’archéologie et président de la Société archéologique de Touraine, 130e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, La Rochelle, 2005
  • Notice de Yves Pauwels dans le Dictionnaire critique de historiens de l'art sur le site de l'INHA [1]
  • BEN JEMAA, Hadhami. L'invention de l'architecture de la Renaissance française au XIXe siècle: le regard de Léon Palustre. Thèse de doctorat : histoire de l'art. Tours: CESR/Université François-Rabelais, 2013, 2 vol.

Notes et références

  1. Acte de naissance de Louis-Marie-Léon Palustre sur le site des Archives des Deux-Sèvres, commune de Saivres, le 4 février 1838.
  2. Acte de décès de Louis-Marie-Léon Palustre sur le site des Archives de l’Indre et Loire, commune de Saint-Symphorien, le 26 octobre 1894.
  3. « Notice LH/2041/26 », sur http://www.culture.gouv.fr (consulté le 27 juin 2016)
  4. Éloge de Léon Palustre « Bulletin de la Société archéologique et historique de l'Orléanais » juillet 1894

Voir aussi

Liens internes

Eugène Sadoux, illustrateur de L'Architecture de la Renaissance

Liens externes