Léo Dartey

Léo Dartey
Biographie
Naissance
Décès
(à 92 ans)
Saint-Blimont
Nom de naissance
Henriette Charlotte Stumm
Nationalité
Activité
Autres informations
Genre artistique
Distinction
Prix Montyon ()

Léo Dartey, nom de plume d'Henriette Stumm, épouse Féchy, est une écrivaine française née le dans le 1er arrondissement de Paris et morte le à Saint-Blimont (Somme)[1].

Biographie

Elle remporte le prix Montyon de l'Académie Française en 1945 pour son ouvrage Mais l’amour…

Dans les années 1940 et 1950, elle est vice-présidente de la Société des gens de lettres. Elle milite pour que les droits à la Sécurité sociale soient ouverts aux écrivains[2].

Sa fille[Qui ?] est traductrice, notamment des ouvrages de l'auteure britannique Barbara Cartland.

Publications

  • Les Deux Amours de Claude Avenières, Les Romans bleus, 1933
  • Le Double Amour, Le Roman du dimanche no 31
  • Le Serment dangereux, Tallandier, 1942
  • Mais l’amour…, Tallandier, 1945
  • Le Trésor des Mancini, Flammarion, 1946
  • Le Temple d'or, Flammarion
  • Le Maître de l’île, Flammarion
  • Des pas dans l'ombre, Tallandier, 1950
  • Plainte contre inconnu, Tallandier, 1951
  • Le Secret de la Lézardière, Flammarion, 1957
  • Une ombre de bonheur, Flammarion
  • L’Amour cet inconnu

Scénariste

Notes et références

  1. Mairie de Paris 1er, Acte de naissance no 241 avec mention marginale du décès, sur Archives de Paris, (consulté le 13 mars 2021), vue 24.
  2. Camille Marbo, À travers deux siècles : souvenirs et rencontres, 1883-1967, FeniXX (1re éd. 1967), 380 p. (ISBN 9782706277375, lire en ligne), p. 341.

Liens externes