L'Autre Fille

L'Autre Fille

L'Autre Fille
Auteur Annie Ernaux
Pays Drapeau de la France France
Genre Récit
Éditeur NiL Éditions
Collection Les Affranchis
Lieu de parution Paris
Date de parution
Type de média Livre papier
Nombre de pages 80
ISBN 2-84-111539-9
Chronologie

L'Autre Fille est un récit d'Annie Ernaux publié en 2011 aux éditions NiL.

Résumé

Dans une lettre[1], l'auteure s'adresse à sa sœur aînée, morte à 6 ans de diphtérie, deux ans avant sa naissance, et dont elle a appris l'existence éphémère à 10 ans, en écoutant une conversation de sa mère[2],[3],[4],[5].

Le thème de cette œuvre parue en 2011 se retrouve dans d'autres écrits d'Annie Ernaux, comme La Place paru en 1984 ou encore Une femme paru en 1987[2].

Accueil

L'accueil de la critique littéraire française a été favorable, cette crtique trouvant ce texte, assez court, à la fois précis, intelligent, délicat, et finalement plein de vie[3],[6], ou encore, selon le journaliste du Figaro, « étincelant de beauté et de mystère »[7].

Postérité

Ce texte, publié en 2011, a fait l'objet de plusieurs adaptations au théâtre : notamment en 2017 par Nadia Rémita[6], et en 2017-2021 par Marianne Basler et Jean-Philippe Puymartin[8],[9].

Références

  1. Barbara Havercroft, « Écriture et sépulture dans L’autre fille d’Annie Ernaux », French Forum, University of Pennsylvania Press, vol. 41, nos 1-2,‎ , p. 5-15 (lire en ligne)
  2. a et b Eric Loret, « Annie Ernaux. Peine de sœur », Libération,‎ (lire en ligne)
  3. a et b Marianne Payot, « L'Autre fille d'Annie Ernaux », L'Express,‎ (lire en ligne)
  4. Bernard Desportes, « Annie Ernaux et l’Autre fille », L'Obs,‎ (lire en ligne)
  5. Olivia de Lamberterie, « L'autre fille », Elle,‎ (lire en ligne)
  6. a et b Chrystel Chabert, « "L'Autre fille" d'Annie Ernaux, seul en scène intime et incisif au Off d'Avignon », France Info,‎ (lire en ligne)
  7. Sébastien Lapaque, « Livre : comme une prière dans une langue oubliée », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  8. Armelle Héliot, « Secret de famille », Le Quotidien du médecin,‎ (lire en ligne)
  9. Isabelle Stibbe, « Avignon - Reine Blanche d’Annie Ernaux », La Terrasse, no 290,‎ (lire en ligne)

Liens externes