L'Étudiante

L’Étudiante
Réalisation Claude Pinoteau
Scénario Claude Pinoteau
Danièle Thompson
Acteurs principaux
Sociétés de production Gaumont
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Comédie romantique
Durée 103 minutes
Sortie 1988


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L’Étudiante est un film franco-italien réalisé par Claude Pinoteau sorti en 1988.

Synopsis

En vacances aux sports d’hiver, Édouard (Vincent Lindon) rencontre dans une télécabine la jeune Valentine Ezquerra (Sophie Marceau). Si cette rencontre reste fugace, Édouard a cependant un coup de foudre pour Valentine. Il a la chance de la retrouver à la fin des vacances, lors du retour à la gare de Lyon. Décidé à avoir sa chance, il invite Valentine à dîner quelques jours plus tard. Cette dernière, sous le charme, accepte. Lors de ce dîner, chacun dévoile sa vie, les deux s’avèrant relativement opposées. Édouard, musicien branché dans un groupe et compositeur, vit la nuit. Valentine, étudiante préparant avec sérieux l’agrégation de lettres classiques et enseignante dans une boîte à bac, vit le jour. Cependant une alchimie naît et Édouard et Valentine deviennent amants. Pourtant, Valentine, qui a une vie bien réglée et n’a à priori guère le temps de s’investir pleinement dans une relation, tombe elle aussi amoureuse d'Édouard. Malgré les aléas et contrariétés de la vie (les ex, les copains collants, les horaires et emplois du temps rarement compatibles), l’amour entre Édouard et Valentine est sincère et profond comme en témoigne le discours de Valentine lors de son oral d’agrégation, une leçon (« Amour et amour de soi : facteurs tragiques et comiques dans Le Misanthrope de Molière ») qui se transforme en déclaration d’amour à Édouard.

Fiche technique

Distribution complète

Production

Lieux de tournage

Le tournage s'est déroulé à Paris (notamment à la Sorbonne, sur le pont Neuf, place Georges-Mulot, place Dauphine et au centre Pompidou), mais aussi à Dijon (notamment à la Gare de Dijon et sur la place François-Rude) et à Méribel pour la scène d'ouverture.

Musique

Edouard fait partie d'un groupe de jazz-rock, Vol de nuit, ce qui permet à Vladimir Cosma de proposer une bande originale[1] typique du son jazz-rock de 1987-1988. Parmi les musiciens ayant contribué à la BO figurent Roland Romanelli, Bruno Fontaine, Bernard Paganotti, Dominique Pifarély, Claude Salmieri, José Souc ou Michel Alibo. Le violoniste Dominique Pifarély fait d'ailleurs un caméo lors d'un concert.

Analyse

Références à d'autres œuvres

Autour du film

  • Jacques Chancel : Le Grand Échiquier Antenne 2
  • Serge Bensimon pour Autour du Monde
  • Avec ce film, la Gaumont chercha à renouveler le succès des deux films de la série La Boum en reprenant la même équipe (réalisation, scénaristes, compositeur) autour de Sophie Marceau. Le film reçut un bon accueil du public sans répondre aux attentes des producteurs[réf. nécessaire].

Notes et références

  1. « L'étudiante (Bande Originale Du Film) | Vladimir Cosma - YouTube », sur www.youtube.com (consulté le ).

Liens externes