Kampfgeschwader 76

Kampfgeschwader 76
Création
Dissolution
Pays Allemagne
Allégeance Flag of Germany (1935–1945).svg Troisième Reich
Branche Luftwaffe
Type Escadron de bombardiers
Rôle Attaques au sol
Inscriptions
sur l’emblème
Geschwaderkennung : F1
Guerres Seconde Guerre mondiale

La Kampfgeschwader 76[1] (KG 76) (76e escadron de bombardiers) est une unité de bombardiers de la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale.

Opérations

Le KG 76 a opéré sur des bombardiers Dornier Do 17Z, Junkers Ju 88A et dans les derniers mois de la guerre, des bombardiers à réaction Arado Ar 234.

Il a été engagé dans les engagements suivants :

Organisation

Stab. Gruppe

Formé le à Wiener Neustadt à partir du Stab/KG 158.
Un Stab-staffel a existé d' à .


Le Stab./KG 76 a été aussi connu comme Gefechtsverband Bormann de à , contrôlant les éléments du KG 54, KG 76 et KG 77.
De à , il est aussi connu comme Gefechtsverband Kowalewski, contrôlant les éléments du I. et II./KG 51, II. et III./KG 76, et une partie du NSGr.1, NSGr.2 et NSGr.20


Geschwaderkommodore (Commandant de l'escadron) :

Début Fin Grade Nom
Oberst Paul Schultheiss
Oberst Stefan Fröhlich 
Oberst Ernst Bormann 
Major Wilhelm von Friedeburg
Oberstleutnant Rudolf Hallensleben 
Oberst Walter Storp
Oberstleutnant Robert Kowalewski

I. Gruppe

Formé le à Wiener Neustadt à partir du I./KG 158 avec :

  • Stab I./KG 76 à partir du Stab I./KG 158
  • 1./KG 76 à partir du 1./KG 158
  • 2./KG 76 à partir du 2./KG 158
  • 3./KG 76 à partir du 3./KG 158

Le I./KG 76 est dissous en .


Gruppenkommandeure (Commandant de groupe) :

Début Fin Grade Nom
Oberst Stefan Fröhlich 
Major Ludwig Schulz
? Hauptmann Lindmyer
Hauptmann Robert von Sichart
Hauptmann Hanns Heise

II. Gruppe

Formé le à Wels avec :

  • Stab II./KG 76 nouvellement créé
  • 4./KG 76 nouvellement créé
  • 5./KG 76 nouvellement créé
  • 6./KG 76 nouvellement créé

Le , il est renommé III./St.G.77 avec :

  • Stab II./KG 76 devient Stab III./St.G.77
  • 4./KG 76 devient 7./St.G.77
  • 5./KG 76 devient 8./St.G.77
  • 6./KG 76 devient 9./St.G.77

Reformé le à Creil à partir du III./KG 28 avec :

  • Stab II./KG 76 à partir du Stab III./KG 28
  • 4./KG 76 à partir du 7./KG 28
  • 5./KG 76 à partir du 8./KG 28
  • 6./KG 76 à partir du 9./KG 28

Gruppenkommandeure :

Début Fin Grade Nom
Major Hill
Major Möricke
Major Walter Storp
Hauptmann Volprecht Riedesel Freiherr zu Eisenbach
? ? ? ?
Major Siegfried Geisler

III. Gruppe

Formé le à Wels à partir d'éléments du III./KG 158 avec :

  • Stab III./KG 76 à partir du Stab III./KG 158
  • 7./KG 76 à partir du 7./KG 158
  • 8./KG 76 à partir du 8./KG 158
  • 9./KG 76 à partir du 9./KG 158

Le 9./KG 76 a utilisé quelques Junkers Ju 88C en 1942/1943.


Gruppenkommandeure :

Début Fin Grade Nom
Oberstleutnant Zach
Major Hans Hofmann
Major Franz Reuß
Major von Benda
? ? ? ?
? Hauptmann Heinrich Schweikhardt
Hauptmann Anton Stadler
? ? ? ?
Major Hansgeorg Bätcher 

IV. Gruppe

Formé le à Beaumont-le-Roger comme Ergänzungsstaffel/KG 76.
En , il est augmenté en effectif pour devenir Gruppe, et devient IV./KG 76 avec :

  • Stab IV./KG 76 nouvellement créé
  • 10./KG 76 à partir du Erg.Sta./KG 76
  • 11./KG 76 nouvellement créé
  • 12./KG 76 nouvellement créé


Le , le IV./KG 76 est renommé III./EKG 1 avec :

  • Stab IV./KG 76 devient Stab III./EKG 1
  • 10./KG 76 devient 9./EKG 1
  • 11./KG 76 devient 10./EKG 1
  • 12./KG 76 devient 11./EKG 1


Gruppenkommandeure :

Début Fin Grade Nom
Hauptmann Gerhard Kröchel
Hauptmann Hanns Heise 
Major Günter Beyer
Major Karl-Hermann Millahn 

Références

Notes
  1. Pour une explication de la signification des désignations des unités de la Luftwaffe: voir Organisation de la Luftwaffe (1933-1945).
Bibliographie
  • (en) de Zeng, H.L; Stanket, D.G; Creek, E.J. Bomber Units of the Luftwaffe 1933-1945; A Reference Source, Volume 1. Ian Allen Publishing, 2007. (ISBN 978-1-85780-279-5)
  • Bernage, Georges; de Lannoy, François. Dictionnaire Histoire - La Luftwaffe-La Waffen SS - 1939-1945. Éditions Heimdal, 1998. (ISBN 2-84048-119-7)
Sources
Liens externes