Juliette Morillot

Juliette Morillot
Biographie
Naissance
Activité
Autres informations
Distinction
Prix du meilleur livre géopolitique () ()

Juliette Morillot née en 1959[1] à Bar-le-Duc en Lorraine[2],[3], est une journaliste française.

Elle est spécialiste de la Corée du Nord et du Sud.

Biographie

Elle est issue d'une famille d'anglicistes[4], et a voulu cette connaissance d'une autre culture – la Corée et le coréen – en opposition à cette pression familiale sur elle. Elle a notamment vécu en Corée, à Singapour, en Indonésie et en Allemagne.

Elle a été au Lycée Henri IV à Paris de 1977 à 1978,[citation nécessaire] puis a obtenu une maîtrise de museologie, option Extreme-Orient, à l'École du Louvre en 1983. Elle a obtenu son DEA en Études Coréennes, sous la direction d'André Fabre, sur l' Histoire de la Corée/Société/ littérature du XIX° à nos jours à Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco) en 1984. Elle y étudie aussi le russe, le tchèque et le japonais.

Vie professionnelle

Elle est Professeur à l'Université nationale de Séoul en 1988[6].

Entre 2003 et 2015 elle est journaliste pigiste à la revue Jeune Afrique, de 2012 à 2015 elle est rédactrice adjointe, puis rédactrice en chef chez La revue, un mensuel de géopolitique.

Elle devient rédactrice en chef adjointe d'Asialyst en 2016[7],[8].

C'est une ancienne directrice de séminaire sur les relations intercoréennes à l’Ecole de guerre[9].

Ouvrages

  • Le Palais de la colline aux nuages, Plon, 1993. (roman historique sur l'assassinat par les Japonais de la dernière reine de Corée) Prix Jean d'Heurs 2001
  • Tout sur ... La Corée. Le pays du matin clair, Souffles, 1988, 1990, 1996.
  • La Corée, montagnes, chamanes et gratte-ciel, Autrement, 1998.
  • Les Orchidées rouges de Shanghai, Presses de la Cité, 2001. (roman historique sur les femmes de réconfort, basé sur une rencontre avec une ancienne femme de réconfort)
  • La Corée : Terre des Esprits, Hermé, 2003. (Photographies de Marc Vérin) Prix de la Fondation de Culture coréenne, 2003
  • Évades de Corée du Nord avec Dorian Malovic, Presses de la cité, Belfond, 2004. (premier livre de témoignages directs auprès de Nord-Coréens publié en français), Prix du Meilleur livre d'investigation 2005
  • Les Larmes Bleues, Plon, 2009. (la Corée des années 1960 à travers le destin des lépreux de l'île de Sorokto)
  • Les Sacrifiés, Belfond, 2012. (L'affaire Proudlock, en Malaisie)
  • La Corée du Nord en 100 questions avec Dorian Malovic, Tallandier, 2016. Prix du meilleur livre Géopolitique Axyntis/Conflits 2018
  • Le Monde selon Kim Jong-un, avec Dorian Malovic, Robert Laffont, 2018.

Prix

  • Prix Jean d'Heurs, 2001[citation nécessaire]
  • Prix de la Fondation de la Culture Coréenne, 2003 (avec Marc Vérin)[citation nécessaire]
  • Prix du Meilleur livre d'investigation, 2005 (avec Dorian Malovic)[citation nécessaire]
  • Prix du meilleur livre géopolitique 2018[10] (avec Dorian Malovic)

Notes et références

  1. https://www.lanouvellerepublique.fr/actu/juliette-morillot-coreegraphe
  2. http://www.bibliomonde.com/auteur/juliette-morillot-558.html
  3. http://www.pressesdelacite.com/auteur/juliette-morillot
  4. https://www.youtube.com/watch?v=3dKhbAQCIb4
  5. https://www.librairiedialogues.fr/personne/juliette-morillot/189037/
  6. https://www.franceculture.fr/personne-juliette-morillot#biography
  7. https://asialyst.com/fr/auteur/juliette-morillot/
  8. https://asialyst.com/fr/2016/12/19/juliette-morillot-traitons-coree-du-nord-comme-etat-normal/
  9. http://www.livreshebdo.fr/article/deux-essais-sur-la-coree-du-nord-et-la-chine-recompenses-au-festival-de-geopolitique.

Liens externes