Julia Perrin

Julia Perrin
Alias
Julia Perrein, Julia Perrier, Isabelle Forestier, Marie Lou, Marie-Lou, Marie-Loup, Mary-Loup, Maryline, Marylène, Aude Moore, Bianca Moor, Bianca Moore
Naissance Paris, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession
Caractéristiques physiques
Cheveux Brune
Carrière
Années d’activité 1979 – 1981
Films notables
La Pension des fesses nues
Charlotte mouille sa culotte !
Maîtresse pour couple
Jolies petites garces

Julia Perrin[1] est une actrice pornographique française vue dans plus d'une vingtaine de films tournés entre 1979 et 1982.

Biographie

Julia Perrin s'est imposée comme une vedette de la pornographie du début des années 1980[3] grâce à sa collaboration avec des réalisateurs majeurs du genre. Pour Francis Leroi, elle tourne Dodo, petites filles au bordel avec Cathy Stewart et tient le rôle-titre de Charlotte mouille sa culotte !. Pour Jean-Claude Roy, elle incarne la rivale de Brigitte Lahaie dans Maîtresse pour couple. Pour Gérard Kikoïne elle tourne dans La Clinique des fantasmes et Hôtel pour jeunes filles aux côtés de Dominique Saint Claire[4]. Elle partage la vedette avec Marilyn Jess dans Jolies petites garces, une des premières réalisations de Marc Dorcel tournée pour le nouveau marché de la vidéo.

Elle pose également pour de nombreux magazines de charme comme Mayfair au Royaume-Uni, Playmen en Italie ou pour l'édition allemande de Penthouse. Dotée d'un visage de poupée et d'un corps superbe, Julia Perrin décroche le titre de Miss Europe nue 1981 sous les couleurs d'Andorre. Sacre discret, mais qui lui vaut tout de même d'apparaître dans l'édition américaine de Playboy de . Comme Marilyn Jess ou Morgane, autres vedettes du X français, elle apparaît dans les pages d'Hara-Kiri aux côtés de célébrités comme Gérard Lanvin, Carlos ou Renaud[5].

Filmographie

Longs métrages
Images d'archives
  • Satte Lust, Loop de la collection Tabu Erotic Fire - Puppen der Nacht (extrait de Maîtresses pour couple)
  • Hot Girls, Loop de la collection Tabu Love Video
  • Ribu aristokrat – nr 039 – Süße Verführung, loop extrait de Sweet Young Girls
  • Ribu aristokrat – Satisfaction nr204 – Sex absurd, loop extrait de Sweet Young Girls
  • Ribu satisfaction – nr 201 – Die Überraschung, loop extrait de Déculottez-vous mesdemoiselles
  • Ribu aristokrat – nr 041 – Nymphomaninnen, loop extrait de Sweet Young Girls
  • Secret Lovers, Loop
  • 1981 : Innocence impudique (compilation de Jean-Claude Roy )
  • 1982 : Professione p... attrice de Roberto Girometti : (compilation)
  • 1983 : Porno Express 1 (compilation, éd. Ribu)
  • 1985 : Pornographie (compilation, éd. Ribu)
  • Ribu Hardcore Special 5 (compilation, scène de Sweet Young Girls)
  • Best of Beate Uhse Nr. 1 (compilation)
  • Best of Beate Uhse Nr. 14 (compilation, scène de Petites filles au bordel)
  • Best Girls of Porno (comme Julia Perrier, compilation, scène de Love Dreams)
  • 2010 : L'âge d'or du x documentaire de Nicolas Castro et Laurent Préyale

Photographie

  • Extra international (France), no 4
  • Fiesta, no 12 vol. 13, 1979,
  • Mayfair (Royaume-Uni), no 11, , Girl of the Month : Julia Browning
  • Playmen (Italie),

Notes et références

  1. Aussi créditée comme Julia Perrein, Julia Perrier, Isabelle Forestier, Marie Lou, Marie-Lou, Marie-Loup, Mary-Loup, Maryline, Marylène, Aude Moore, Bianca Moor, Bianca Moore [(en) Julia Perrin sur l'European Girls Adult Film Database]
  2. Francis Mischkind dans le documentaire télévisé L'âge d'or du x de Nicolas Castro et Laurent Préyale, 2010
  3. Julia Perrin sur Encyclociné
  4. harakiri-choron.com (site réservé aux adultes)

Liens externes

  • Ressource relative à l'audiovisuel :
    • (en) Julia Perrin sur The Encyclopedia of Lesbian Movie Scene