Jude Bellingham

Jude Bellingham

Jude Bellingham avec l'équipe d'Angleterre pendant la Coupe du monde 2022.
Situation actuelle
Équipe Real Madrid
Numéro 5
Biographie
Nom Jude Victor William Bellingham
Nationalité Britannique
Irlandaise
Nat. sportive Anglaise
Naissance (20 ans)
Stourbridge (Angleterre)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. Depuis 2019
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
Stourbridge FC
2010-2019 Birmingham City
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2019-2020 Birmingham City 044 0(4)
2020-2023 Borussia Dortmund 132 (24)
2023- Real Madrid 029 (20)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2018-2019 Angleterre -16 ans 011 0(3)
2019-2020 Angleterre -17 ans 003 0(2)
2020- Angleterre espoirs 004 0(1)
2020- Angleterre 027 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Jude Bellingham, né le à Stourbridge (Angleterre), est un footballeur international anglais qui joue au poste de milieu de terrain au Real Madrid depuis juin 2023.

Biographie

Révélation à Birmingham City (2010-2020)

Né le à Stourbridge, dans le comté des Midlands de l'Ouest, en Angleterre, Jude Victor William Bellingham rejoint l'académie de Birmingham City à ses trois ans[1].

À tout juste seize ans, il fait sa première saison en professionnel, se taillant même une place de titulaire avec Birmingham City au fil de la saison 2019-2020[2]. Dès le mois de , son nom est associé à plusieurs clubs majeurs anglais comme Chelsea ou Manchester United pour un futur transfert[3]. Le , il est inclus dans le top 50 des meilleurs jeunes au niveau mondial par le site spécialisé Football Talent Scout[4].

À la suite de son départ en Allemagne, le club du Birmingham City FC décide de retirer le numéro 22 qu'il portait, pour inspirer les générations futures, à la suite de sa saison hors norme (44 matchs à tout juste 16 ans) où il aura permis à son équipe de se maintenir en Championship[5],[6].

Confirmation au Borussia Dortmund (2020-2023)

Le , il rejoint le Borussia Dortmund pour une somme avoisinant les 25 millions d’euros[7],[8].

En faisant ses premiers pas en Bundesliga, Jude Bellingham se place dans le top 10 des plus jeunes joueurs à participer à la compétition[9]. Lors de cette saison 2020-2021, il s'impose comme un titulaire indiscutable avec le Borussia Dortmund, notamment en Ligue des champions où son équipe élimine le Séville FC en huitième de finale[10]. En championnat, l'équipe du Borussen connaît plus de difficultés, loin de la course au titre, elle lutte encore au printemps pour la qualification en C1 2021-2022. Jude Bellingham doit ainsi notamment faire face à des abus racistes sur les réseaux sociaux, entraînant des réactions autant dans son club qu'au niveau de la fédération anglaise[11],[12]. Le , il inscrit son premier but avec son club, lors d'un match de championnat face au VfB Stuttgart. Alors que son équipe est menée d'un but il égalise après la mi-temps, et le Borussia Dortmund s'impose finalement grâce à un but en fin de match d'Ansgar Knauff (2-3)[13]. Quatre jours plus tard, il marque son premier but en Ligue des champions lors des quarts de finales contre Manchester City en ouvrant le score. Son équipe s'incline toutefois par deux buts à un et est éliminée de la compétition[14]. Cette réalisation fait de lui le deuxième plus jeune joueur à inscrire un but en phase finale de la compétition, à 17 ans et 217 jours. Seul Bojan Krkić le devance dans ce classement[15].

Le , Jude Bellingham est élu meilleur joueur de la saison 2022-2023 du championnat d'Allemagne[16],[17],[18],[19].

Transfert au Real Madrid (depuis 2023)

Le 7 juin 2023, le Borussia Dortmund officialise le départ de Jude Bellingham au Real Madrid[20],[21], annonce officiellement l'arrivée du joueur sept jours après[22],[23]. Il paraphe un contrat de six ans jusqu'en 2029[24],[25]. L'indemnité de transfert est estimée à 103 millions d’euros avec des bonus qui pourront atteindre jusqu'à 30 % du montant du transfert[26],[27]. Bellingham prend le no 5[28]en référence à son idole, Zinédine Zidane, qui l’a porté durant son passage au club de 2001 jusqu’à sa retraite en 2006.

Ses débuts sous la tunique blanche sont tonitruants. Dans un milieu de terrain en losange au sein d'un système en 4-4-2, il est placé sur la pointe haute du losange, juste derrière les deux attaquants, ce qui lui permet de mettre ses capacités en valeur.

Le , lors de la première journée de championnat, en déplacement sur la pelouse de l'Athletic Club, il marque son premier but en reprenant du pied droit un corner tiré sur sa gauche par David Alaba pour une victoire (0-2). Lors de la deuxième journée, le , sur la pelouse de l'UD Almería, il marque un doublé et délivre une passe décisive pour Vinícius Júnior pour une victoire (1-3). Le , lors du 3e match, un nouveau déplacement, cette fois-ci sur la pelouse du Celta Vigo, il sauve son équipe d’un faux pas en marquant à la 85e minute une tête sur corner sur une remise astucieuse de Joselu pour une victoire (0-1).

Le , lors de la deuxième journée de la Ligue des champions, en déplacement sur la pelouse du SSC Napoli, il délivre une passe décisive pour Vinícius Júnior, avant de marquer un but somptueux, se concluant par une victoire (2-3) des Vikingos. Le , lors de la neuvième journée de championnat, pour la réception du CA Osasuna, il inscrit un nouveau doublé, sur des passes décisives de Dani Carvajal et de Federico Valverde, pour une victoire (4-0). Ses débuts sont meilleurs d’un point de vue comptable que ceux de Cristiano Ronaldo avec le Real Madrid. Le , il inscrit un doublé lors de son premier Clásico contre le FC Barcelone permettant aux siens de remporter la rencontre (1-2)[29]. A l'issue de ce match la réaction du commentateur qui contracte le mot "goal" et "Bellingham" en "Belligoal" devient viral sur les réseaux sociaux, popularisant un peu plus sa célébration de but le visage fermé avec les bras ouvert face au public.

Le 30 octobre 2023, il reçoit le trophée Kopa lors de la cérémonie du Ballon d'or[30]. Il remporte également le trophée de meilleur joueur de LaLiga d'octobre[31].Le 4 décembre, il été élu Golden Boy, prix attribué au meilleur jeune de moins de 21 ans par le journal italien Tuttosport depuis 20 ans[32]. Depuis son transfert au Real Madrid, Jude Bellingham à inscrit 15 buts et a adressé 4 passes décisives en 16 matchs[33].

En sélection

Déjà international avec les moins de 15 et 16 ans, Jude Bellingham devient international avec les moins de 17 ans contre l'équipe de Finlande le , portant ensuite le brassard de capitaine dès sa deuxième sélection avec les Anglais[34].

Le , Bellingham connaît sa première sélection avec l'équipe d'Angleterre espoirs en entrant à l'heure de jeu contre le Kosovo, alors qu'il est âgé de dix-sept ans. Il se distingue en inscrivant le dernier but de son équipe, qui l'emporte 6-0[35].

Deux mois plus tard, le , il honore sa première sélection avec l'équipe A d'Angleterre en entrant en cours de jeu contre l'Irlande (victoire 3-0). Alors âgé de 17 ans et 136 jours, il devient le troisième plus jeune joueur à faire ses débuts sous le maillot de l'Angleterre après Wayne Rooney (17 ans et 111 jours) et Theo Walcott (17 ans et 75 jours)[36].

Le Jude Bellingham figure dans la pré-liste des 33 joueurs anglais pour participer à l'Euro 2020[37] avant d'être retenu dans la liste finale des 26[38]. Le , en entrant sur le terrain à la 82e minute du match de l’Euro 2020 opposant l'Angleterre à la Croatie, il devient le plus jeune joueur de l'histoire à participer à un Euro, à l'âge de 17 ans, 11 mois et 14 jours[39]. Son record ne tiendra pas longtemps, puisque Kacper Kozłowski le battra 6 jours plus tard, avec des débuts à 17 ans, 8 mois et 3 jours[40].

Le , il est sélectionné par Gareth Southgate pour participer à la Coupe du monde 2022 disputée au Qatar[41]. Titulaire toute la compétition, Jude Bellingham inscrit un but lors du premier match de groupe face à l'Iran (victoire 6-2)[42]. L'Angleterre atteint les quarts de finale où elle est éliminée par la France (2-1)[43].

Palmarès

Titres et trophées collectifs

Palmarès de Jude Bellingham (2 titres).
Borussia Dortmund (1) Real Madrid (1) Angleterre

Distinctions individuelles

Statistiques

Statistiques de Jude Bellingham au [47]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Angleterre Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2019-2020 Drapeau de l'Angleterre Birmingham City Championship 41 4 2 2 0 0 1 0 0 - - - - - - - - - - 44 4 2
Sous-total 41 4 2 2 0 0 1 0 0 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0 44 4 2
2020-2021 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 29 1 3 6 2 0 - - - 1 0 0 C1 10 1 1 7 0 0 53 4 4
2021-2022 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 32 3 8 3 0 0 - - - 1 0 1 C1+C3 6+2 1+2 3+2 8 0 0 52 6 14
2022-2023 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 31 8 5 4 2 1 - - - - - - C1 7 4 1 9 1 1 51 15 8
Sous-total 92 12 16 13 4 1 - - - 2 0 1 - 25 8 7 24 1 1 156 25 26
2023-2024 Real Madrid La Liga 21 16 3 1 0 1 - - - 2 0 1 C1 5 4 3 3 1 2 32 21 10
Sous-total 21 16 3 1 0 1 0 0 0 2 0 1 - 5 4 3 3 1 2 32 21 10
Total sur la carrière 154 32 21 16 4 2 1 0 0 4 0 2 - 30 12 11 27 2 3 232 50 39

Vie privée

Jude Bellingham est le frère ainé de Jobe Bellingham, lui aussi footballeur professionnel[48],[49].

Jude Bellingham est de confession chrétienne[50],[51].

Notes et références

  1. (en) « Bellingham crates blues history »(Archive.org • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?), sur bcfc.com, .
  2. (en-GB) Ben Fisher, Why Jude Bellingham is already on the radar of football's powerhouses, (lire en ligne).
  3. (en) « Chelsea submit bid for Man Utd target as player’s father has doubts over Old Trafford move », sur express.co.uk, .
  4. (en-GB) Rob Hoskin, « The top 50 teenagers in the world right now - born in 2001 or later », sur GiveMeSport, (consulté le ).
  5. (en) « Birmingham City retires 17-year-old Jude Bellingham's number 22 shirt after one season and Dortmund signing », sur ABC News, (consulté le ).
  6. (en-GB) Jack de Menezes, « Jude Bellingham's No 22 shirt retired by Birmingham City », sur The Independent, (consulté le ).
  7. « Jude Bellingham : « Dortmund, le club parfait pour moi » », France Football,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. « La pépite anglaise Jude Bellingham signe officiellement au Borussia Dortmund », Ouest-France,‎ (ISSN 0999-2138, lire en ligne).
  9. (en) « Bellingham rutscht in die Top 10: Die jüngsten Bundesliga-Debütanten », sur kicker.de, .
  10. (en) Josh Fordham, « A teen machine like Rooney, Bellingham is Dortmund star and set for England chance », sur talkSPORT, (consulté le ).
  11. (en) « Jude Bellingham reveals racist abuse received on Instagram », sur The Guardian, (consulté le ).
  12. « Jude Bellingham (Borussia Dortmund), victime d'insultes racistes sur les réseaux sociaux », sur L'Équipe, (consulté le ).
  13. (en) « Bundesliga: Jude Bellingham and Ansgar Knauff rescue Borussia Dortmund », sur dw.com, .
  14. « Feuille du match Borussia Dortmund - Manchester City », sur transfermarkt.fr.
  15. (it) « Bellingham, gol da record contro il Manchester City. Ma al Dortmund non basta. VIDEO », sur sport.sky.it, .
  16. « Jude Bellingham (Dortmund) élu joueur de la saison en Allemagne », sur L'Équipe, (consulté le ).
  17. Josué Cassé, « Borussia Dortmund : Jude Bellingham élu meilleur joueur de la saison en Bundesliga », sur Foot Mercato, (consulté le ).
  18. « Après Christopher Nkunku, Jude Bellingham élu joueur de la saison de Bundesliga », sur Eurosport, (consulté le ).
  19. « Jude Bellingham, MVP de la saison en Bundesliga », sur So Foot, (consulté le ).
  20. Josué Cassé, « Le Real Madrid s’offre le très convoité Jude Bellingham ! », sur Foot Mercato, (consulté le ).
  21. « Officiel : Bellingham rejoint le Real Madrid », sur Real France, (consulté le ).
  22. « Jude Bellingham (Dortmund) signe officiellement au Real Madrid », sur L'Équipe, (consulté le ).
  23. Matthieu Margueritte, « Le Real Madrid confirme la signature de Jude Bellingham », sur Foot Mercato, (consulté le ).
  24. « Le Borussia Dortmund officialise le transfert de Jude Bellingham au Real Madrid », sur L'Équipe, (consulté le ).
  25. Clément Lemaître, « Pour Jude Bellingham, le Real Madrid et Dortmund ont trouvé un accord (un peu plus de 100 millions) », sur Eurosport, (consulté le ).
  26. (en-GB) « Jude Bellingham close to move to Real Madrid », sur Borussia Dortmund, (consulté le ).
  27. Matthieu Margueritte, « Real Madrid : le BVB dévoile le prix du transfert de Jude Bellingham », sur Foot Mercato, (consulté le ).
  28. « Jude Bellingham portera le numéro 5 au Real Madrid », sur L'Équipe (consulté le ).
  29. « Bellingham et le Real renversent le Barça dans le Clasico », sur L'Équipe, (consulté le ).
  30. « Jude Bellingham : « J'ai la certitude que je peux faire de belles choses » », sur L'Équipe (consulté le ).
  31. « Bellingham reçoit le trophée de meilleur joueur de LaLiga doctobre | Real Madrid CF », sur Real Madrid C.F. - Web Oficial (consulté le ).
  32. « Jude Bellingham élu Golden Boy 2023 », sur leprogres.fr.
  33. « Real : Bellingham, toujours plus impressionnant », sur maxifoot.fr (consulté le ).
  34. « Fiche de Jude Bellingham », sur Transfermarkt (consulté le ).
  35. (en) « Young Lions extend winning run thanks to second-half onslaught in Kosovo », sur thefa.com, 4 septembre 2020..
  36. « Angleterre 3-0 Irlande », sur lequipe.fr, 12 novembre 2020..
  37. (en) « England name provisional Euro 2020 squad: Ben White, Ben Godfrey, Aaron Ramsdale and Sam Johnstone in », sur bbc.com, .
  38. (en) « Euro 2020: Trent Alexander-Arnold named in England's 26-man squad », sur bbc.com, .
  39. (en) « England 1–0 Croatia », sur bbc.com, .
  40. (en) « Poland starlet Kozlowski breaks Bellingham's Euros record for youngest-ever player just six days after it was set », sur goal.com, .
  41. « Kyle Walker et Kalvin Phillips dans la liste de l'Angleterre pour la Coupe du monde », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  42. Idèr Nabili, « Angleterre-France : Jude Bellingham, la pépite que les Bleus doivent neutraliser », TF1, .
  43. Denis Menetrier, « Angleterre-France : les Bleus se qualifient en demi-finale de la Coupe du monde grâce à leur victoire dans la douleur face aux Three Lions », France Télévisions, .
  44. Eric Bethsy, « Trophée Kopa : Bellingham récompensé ! », Maxifoot, .
  45. « Ballon d’Or. Nos favoris pour le Trophée Kopa », sur ouest-france.fr, .
  46. « Golden Boy : Jude Bellingham sacré, deux Français dans le top 10 », sur 20minutes.fr, .
  47. « Fiche de Jude Bellingham », sur transfermarkt.fr.
  48. (en) « BOOK OF JOBE Jobe Bellingham, 17, has significant advantage over England star brother Jude even though his career has stalled », sur the-sun.com, .
  49. (en) « Jobe Bellingham: Sunderland confident of signing Birmingham midfielder who is younger brother of England star Jude », sur skysports.com, .
  50. « What Religion Does Jude Bellingham Follow? Everything To Know About The Footballer - ZGR.net », sur zgr.net (consulté le ).
  51. (en-US) Gayathri, « Jude Bellingham What Religion is Jude Bellingham? Is Jude Bellingham a Christian? - News », sur Fresherslive, (consulté le ).

Liens externes