Josie Records

Josie Records
Fondation 1954
Fondateur Jerry Blaine
Genre rhythm and blues
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Siège New York

Josie Records est une filiale de la compagnie de disques indépendante américaine Jubilee, active de 1954 à 1971.

Histoire

Josie Records est créé à New York en 1954 par Jerry Blaine[1]. Le label produit des disques de rhythm and blues et de groupes vocaux de doo-wop.

Le plus gros succès du label est le disque d'or Last Kiss de J. Frank Wilson and the Cavaliers , qui atteint la 2e position dans le Billboard Hot 100 en 1964. À la fin des années 1960, The Meters, un groupe de musiciens de la Nouvelle-Orléans, publie une série de succès instrumentaux R&B, dont Cissy Strut, qui atteint le numéro 4 du classement R&B et le numéro 23 pop[2].

Le label est actif jusqu'en 1970. Jubilee et Josie, en difficulté financière, sont vendus à Viewlex Corp., propriétaire de Buddah Records, et Blaine quitte l'entreprise[3]. Le catalogue est finalement repris par Roulette Records[4]. Le label est déclaré en faillite en 1971[5].

Artistes

Les principaux artistes du label sont :

Notes et références

  1. (en) Edward Komara (dir.) et Steven Galbraith, Encyclopedia of the Blues, vol. 1 et 2, New York, Routledge, , 2e éd. (1re éd. 2004), 1440 p. (ISBN 0-415-92699-8, lire en ligne [PDF]), « Jubilee/Josie/It's A Natural », p. 551
  2. (en) Charlie Gillett, The Sound of the City : The Rise of Rock and Roll, New York, Da Capo Press, , 2e éd. (ISBN 0-306-80683-5), p. 69–70
  3. (en) « Blaine Exits as Jubilee Chief-Viewlex Consultant for Year », Billboard,‎ , p. 3 (lire en ligne)
  4. (en) Dik de Heer, « Jerry Blaine », sur BlackCat Rockabilly (consulté le 6 janvier 2020)
  5. (en) Jason Berry, Jonathan Foose et Tad Jones, Up from the Cradle of Jazz : New Orleans Music Since World War II, University of Louisiana at Lafayette Press, , 373 p. (ISBN 978-1-887366-87-8), p. 218

Liens externes