Joone (entreprise)

Joone
Création 2017
Fondateurs Carole Juge-Llewellyn
Siège social Paris
Produits Couches-Culottes
Lingettes
cosmétiques
Site web www.joone.fr

Joone est une marque française de produits d’hygiène et de cosmétiques créée en .

Historique

Carole Juge-Llewellyn crée Joone en 2017[1].

En , la marque est présente dans 28 pays, principalement européens[2]. La même année, la direction annonce avoir réalisé une levée de fonds de 10 millions d'euros[3].

Joone intègre le French Tech Next 120 en 2021[4].

Produits

La marque vend des couches par abonnement et une ligne de soins. Ses cosmétiques sont fabriqués en France[5].

En 2017, elle devient la première entreprise à publier l'analyse toxicologique de ses couches[6].[source secondaire nécessaire]

En , 60 millions de consommateurs relève des substances « potentiellement toxiques en très faible quantité » dans certaines couches infantiles précisant : « le risque sanitaire semble donc minime a priori »[7]. Joone est la marque la mieux notée[8],[9],[10].

En , une enquête de la DGCCRF relative aux substances présentes dans les couches classe la marque parmi celles les plus saines du marché[11],[12].

Positionnement

Avec un coût plus élevé que chez les concurrents tels Pampers ou Lotus[13], la marque mise sur la transparence[14].

Notes et références

  1. Ghizlaine Badri, « Joone, les couches écolo par abonnement », sur LExpansion.com, (consulté le 16 septembre 2020)
  2. Claire Charbonnel, « Santé - Les couches Joone : des couches sans aucun résidu toxique », sur France Bleu, (consulté le 16 septembre 2020)
  3. Guillaume Bregeras, « Hygiène-beauté : Joone lève 10 millions d'euros », sur Les Echos, (consulté le 16 septembre 2020)
  4. Frédéric Bianchi, « French Tech: Le Slip Français et Feed sortent du Next 120, Joone et Meilleurstaux entrent », sur BFM Business, (consulté le 8 février 2021)
  5. Marion Géliot, « Carole Juge-Llewellyn, celle qui protège nos bébés des toxiques », sur Madame Figaro, (consulté le 16 septembre 2020)
  6. Patrick Cappelli, « Carole Juge-Llewellyn met de la transparence dans les couches pour bébés », sur La Tribune (consulté le 16 septembre 2020)
  7. « Des résidus toxiques toujours présents dans les couches de bébé », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 28 juillet 2020)
  8. Valentin Etancelin et AFP, « Les couches de votre bébé contiennent sans doute des pesticides, alerte "60 millions de consommateurs" », sur Le Huffington Post, (consulté le 21 septembre 2020)
  9. « Test de couches bébé : A quand l'absence de résidus toxiques ? », sur 60 millions de consommateurs, (consulté le 29 janvier 2019)
  10. Aurélie Lebelle, « De miss Auvergne aux couches écolos : Carole Juge-Llewellyn, la business modèle », sur leparisien.fr, (consulté le 16 septembre 2020)
  11. Substances chimiques dans les couches pour bébés : l’enquête de la DGCCRF confirme l’amélioration de la qualité des produits et l’absence de dépassement des seuils sanitaires, 2 juillet 2020 [lire en ligne (page consultée le 2 juillet 2020)]
  12. Alice Sangouard, « Ces cinq marques de couche pour bébés sont les bons élèves français », sur Le Huffington Post, (consulté le 8 février 2021)
  13. « Carole Juge-Llewellyn : la romancière qui s’occupe des couches-culottes », sur Métropolitaine, (consulté le 29 janvier 2019)
  14. Margaux Steinmyller, « Paris : rencontre avec Carole Juge-Llewellyn de JOONE », sur MilK, (consulté le 28 juillet 2020)