Joliot-Curie - Chateaubriand (métro de Rennes)

Joliot-Curie - Chateaubriand

Entrée de la station à son ouverture le 20 septembre 2022
Localisation
Pays France
Ville Rennes
Quartier Longs-Champs ; Jeanne d’Arc
Adresse 129 boulevard de Vitré, 35000 Rennes[1]
Coordonnées
géographiques
48° 07′ 27″ nord, 1° 39′ 05″ ouest

Caractéristiques
Position par
rapport au sol
Souterraine (−6,8 m)
Voies 2
Quais 2
Nombre d'accès 2
Accessibilité Oui
Historique
Construction 2014-2019
Mise en service
Architecte(s) Laurent Gouyou-Beauchamps et Fabien Pédelaborde
Artiste(s) Valentin Carron (abords de la station)
Gestion et exploitation
Propriétaire Rennes Métropole
Exploitant Keolis Rennes (STAR)
Code(s) de la station IJC
Ligne(s) (M) (b)
Correspondances
Lignes urbaines (BUS)C5
STAR de Nuit (BUS)N5
(b)

Joliot-Curie - Chateaubriand est une station de la ligne B du métro de Rennes, située à la limite des quartiers Longs-Champs (à l'est) et Jeanne d’Arc (à l'ouest) à Rennes dans le département français d'Ille-et-Vilaine en région Bretagne.

Mise en service en 2022, elle est conçue par les architectes Laurent Gouyou-Beauchamps et Fabien Pédelaborde.

C'est une station, équipée d'ascenseurs, qui est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Situation sur le réseau

Établie en souterrain (tranchée couverte) sous le boulevard de Vitré, la station Joliot-Curie - Chateaubriand est située sur la ligne B, entre les stations Les Gayeulles (en direction de Gaîté) et Beaulieu - Université (en direction de Viasilva)[2].

Histoire

La station Joliot-Curie - Chateaubriand est mise en service le , lors de l'ouverture à l'exploitation de la ligne B[3]. Son nom a pour origine les deux lycées situés à proximité : le lycée Joliot-Curie, du nom de la chimiste et femme politique française (1897-1956), et le lycée Chateaubriand, du nom de l'écrivain français (1768-1848).

Initialement appelée Chateaubriand, du nom du lycée voisin, la future station est rebaptisée Irène Joliot-Curie en après consultation des usagers[4]. Par la suite, le nom Joliot-Curie a été retenu avec l'accord de la famille, qui souhaitait initialement qu'elle porte le nom Irène et Frédéric Joliot-Curie, ce que Rennes Métropole a refusé en raison de la trop grande longueur du nom[5],[6].

La construction de la station a commencé le [7]. Elle est réalisée par les architectes Laurent Gouyou-Beauchamps et Fabien Pédelaborde[8],[9] qui ont dessiné une station, dont les quais sont situés à faible profondeur à 6,8 mètres sous la surface et sur un seul niveau, la station ne dispose pas de salle des billets différenciée des quais[10].

En , Rennes Métropole décide de changer à nouveau le nom de la station en Joliot-Curie - Chateaubriand afin de mieux rappeler la présence du lycée Chateaubriand à proximité de la station, en plus du lycée Joliot-Curie[11]. Cette décision suscite plusieurs critiques, dont celles d'Antoine Cressard, conseiller municipal de l'opposition, qui regrette « cette décision remet en cause le travail des groupes d’usagers [...] qui avait abouti au choix du nom d'Irène Joliot-Curie » et pointe aussi que ça va à « l'encontre du mouvement visant à féminiser les voies et lieux emblématiques »[11].

En , une pétition demandant le retour à l'ancien nom a récolté près de 1 600 signatures, ses créateurs dénonçant notamment « [la dilution du] caractère féminin et scientifique » du nouveau nom[6]. En , le dossier sur le nom de la station n'est pas clos, la solution avancée par deux professeurs des deux lycées voisins et acceptée par la famille Joliot-Curie serait de nommer la station de métro Irène Joliot-Curie, soit revenir au nom voté en 2011, et l'arrêt de bus voisin Frédéric Joliot-Curie[12]. En 2021, le nom choisi en 2017 est maintenu sur les documents de présentation du nouveau réseau de bus qui sera mis en place à la mise en service de la ligne B[13].

L'artiste suisse Valentin Carron a décoré la clôture du lycée Châteaubriand au niveau de la station de métro[14].

Service des voyageurs

Accès et accueil

La station est accessible via deux tranchées couvertes de part et d'autre du boulevard, une par quai, comprenant chacune : côté nord, un escalier couplé avec un escalier mécanique et côté sud un escalier couplé avec un ascenseur[8].

La station est équipée de distributeurs automatiques de titres de transport et de portillons d'accès couplés à la validation d'un titre de transport, afin de limiter la fraude[15]. La décision a été confirmée lors du conseil du de Rennes Métropole[15].

Desserte

Joliot-Curie - Chateaubriand est desservie par les rames qui circulent quotidiennement sur la ligne B, avec une première desserte à h 15 (h 20 les dimanches et fêtes) et la dernière desserte à h 40 (h plus tard les nuits des jeudis aux vendredis, vendredis aux samedis et des samedis aux dimanches).

Intermodalité

Une station STAR, le vélo est installée à proximité[16].

Elle est desservie par la ligne de bus C5 et la nuit par la ligne N5.

La restructuration du réseau de bus liée à la mise en service de la ligne B sera en revanche décalée d'un mois et sera effective le , pour les vacances scolaires d'automne (du 24 octobre au 6 novembre 2022), la ligne B cohabitera donc durant un mois avec le réseau actuel[17],[18].

Elle est desservie à l'arrêt Joliot-Curie - Chateaubriand[19], par les lignes de bus C3, 44 et la nuit par la ligne N2.

À proximité

La station dessert notamment :

Notes et références

  1. « Topologie des stations de métro du réseau STAR » Accès libre, sur https://data.explore.star.fr (consulté le )
  2. (en) Robert Schwandl, « Rennes », sur http://www.urbanrail.net (consulté le ).
  3. « Ligne b du métro : ouverture le 20 septembre 2022 ! », sur metropole.rennes.fr (consulté le )
  4. Stéphanie Vernay, « Les futures stations du métro changent de nom », sur http://www.rennes.maville.com, (consulté le ).
  5. « Visite guidée des travaux de la station Joliot-Curie », sur http://metropole.rennes.fr, (consulté le ).
  6. a et b Samuel Nohra, « Polémique à Rennes. La station de métro Joliot-Curie privée d'Irène ? », sur https://www.ouest-france.fr, (consulté le )
  7. « Joliot-Curie - Les travaux de construction », sur http://www.metro-rennes-metropole.fr, (consulté le ).
  8. a et b « Joliot-Curie - Châteaubriand », sur http://www.metro-rennes-metropole.fr (consulté le ).
  9. « Station de métro Irène Joliot-Curie », sur http://www.pss-archi.eu (consulté le ).
  10. « Station Joliot-Curie - Visuels de la station », sur http://www.metro-rennes-metropole.fr, (consulté le ).
  11. a et b « Métro de Rennes. La station ne portera pas le nom d'une femme », sur https://www.ouest-france.fr, (consulté le ).
  12. « Rennes. La station Joliot-Curie retrouvera-t-elle Irène ? », sur https://www.ouest-france.fr, (consulté le )
  13. Voir les documents sur star2022.fr.
  14. « Métro de Rennes. 8 artistes 7 œuvres », sur https://www.unidivers.fr, (consulté le )
  15. a et b « Fraude à Rennes : à quoi vont ressembler les portillons du métro ?. Info - Rennes.maville.com », sur www.rennes.maville.com (consulté le )
  16. Keolis Rennes, « Topologie des stations LE vélo STAR », sur http://data.explore.star.fr, (consulté le ).
  17. « Ligne b du métro : ouverture le 20 septembre 2022 ! », sur metropole.rennes.fr (consulté le )
  18. « La ligne B du métro de Rennes entrera bien en service le 20 septembre » Accès libre, sur https://www.letelegramme.fr, (consulté le )
  19. « STAR 2022 - Avant/Après : l'évolution du réseau », sur https://www.star2022.fr, (consulté le )

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes