Johannes Thingnes Bø

Johannes Bø
Image illustrative de l'article Johannes Thingnes Bø
Johannes Bø aux championnats de Norvège 2013.
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 2009 -
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Norvège Norvégienne
Naissance (24 ans)
Lieu de naissance Stryn (Norvège)
Club Markane IL
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 3 4 2
Coupe du monde (globes) 0 1 5
Coupe du monde
(épreuves indiv.)
18 8 2

Johannes Thingnes Bø, né le à Stryn et originaire du village de Markane dans le comté de Sogn og Fjordane, est un biathlète norvégien. Son frère aîné, Tarjei Bø, est également un biathlète de haut niveau.

Carrière

Johannes Bø fait ses débuts en Coupe du monde en 2012. Chez les juniors, Johannes Bø est quintuple champion du monde entre 2012 et 2013, dont trois fois en individuel. Lors de la saison 2013-2014, il remporte sa première victoire individuelle lors du sprint disputé au Grand-Bornand à la surprise générale, étant à cette occasion le plus jeune vainqueur d'une épreuve de Coupe du monde depuis 1991[1]. Il confirme ce résultat en gagnant la poursuite au même lieu. Âgé de 20 ans, il participe plus tard dans la saison aux Jeux olympiques de Sotchi avec comme meilleurs résultats, la quatrième place sur le relais masculin et la huitième lors de la mass-start (départ en ligne). En fin de saison, il signe un triplé à Kontiolahti, s'adjugant les deux sprints et la poursuite[2]. Finalement, il se classe troisième au général de la Coupe du monde 2013-2014 derrière Martin Fourcade et Emil Hegle Svendsen. Lors de la saison suivante, il gagne deux fois sur le format le plus court, le sprint, à Hochfilzen et Ruhpolding avant de participer à ses premiers Championnats du monde. Il y remporte sa première médaille sur le relais mixte (en bronze) puis son premier titre mondial sur le sprint où son frere Tarjei décroche la médaille de bronze. Lors des championnats du monde 2016 à Oslo, il remporte la seule médaille d'or de la Norvège dans une épreuve individuelle masculine, en battant Martin Fourcade au sprint à l'arrivée de la Mass Start.

Il démarre par ailleurs très fort la Coupe du monde 2017-2018 en remportant cinq victoires sur les sept premières épreuves individuelles, dont quatre à la suite : sprint et poursuite à Hochfilzen les 8 et 9 décembre, sprint et poursuite au Grand Bornand les 15 et 16 décembre.

Palmarès

Jeux olympiques

Jeux olympiques d'hiver[3]
Épreuve / Édition Individuelle Sprint Poursuite Mass start Relais Relais mixte
Jeux olympiques 2014
Drapeau : Russie Sotchi
11e 55e 32e 8e 4e -
Légende : :
  • - : pas de participation à l'épreuve.

Championnats du monde

Épreuve / Édition Individuelle Sprint Poursuite Mass start Relais Relais mixte
Mondiaux 2015
Drapeau : Finlande Kontiolahti
7e Médaille d'or, monde 31e 6e Médaille d'argent, monde Médaille de bronze, monde
Mondiaux 2016
Drapeau : Norvège Holmenkollen
4e 4e 4e Médaille d'or, monde Médaille d'or, monde Médaille de bronze, monde
Mondiaux 2017
Drapeau : Autriche Hochfilzen
8e Médaille d'argent, monde Médaille d'argent, monde Médaille d'argent, monde 8e 8e

Légende :

  • Médaille d'or, monde : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, monde : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, monde : troisième place, médaille de bronze
  • Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve
  • - : Non disputée

Coupe du monde

  • Meilleur classement général final : 2e en 2016.
  • 45 podiums[4] :
    • 28 podiums individuels: 18 victoires, 8 deuxièmes places et 2 troisièmes places.
    • 12 podiums en relais: 6 victoires, 4 deuxièmes places et 2 troisièmes places.
    • 5 podiums en relais mixte : 3 victoires et 2 troisièmes places.

Dernière mise à jour le 17 décembre 2017

Différents classements en Coupe du monde

Saison Individuelle Sprint Poursuite Mass start Général
Courses Points Position Courses Points Position Courses Points Position Courses Points Position Courses Points Position
2012-2013 1/3 - - 3/10 38 61e 2/8 37 49e 0/5 - - 6/26 75 59e
2013-2014 2/2 49 12e 7/9 278 3e 6/8 226 5e 3/3 83 10e 18/22 636 3e
2014-2015 3/3 108 5e 10/10 330 5e 6/7 146 15e 5/5 144 9e 24/25 728 5e
2015-2016 3/3 90 5e 8/9 298 3e 7/8 278 3e 4/5 154 4e 22/25 820 2e
2016-2017 3/3 115 4e 7/9 269 5e 7/9 278 4e 4/5 150 6e 21/26 812 3e
2017-2018 1/2 60 3/8 150 3/7 148 1/5 54 8/22 412

Dernière mise à jour le 17 décembre 2017

  • Courses : nombre d'épreuves disputées/nombre total d'épreuves ; Points : nombre de points en Coupe du monde ; Position : classement en Coupe du monde[5]..
  • Les épreuves des Jeux olympiques et des championnats de monde sont comptabilisées par l'Union internationale de biathlon (International Biathlon Union ou IBU) comme des épreuves de coupe du monde. Les épreuves des Jeux olympiques n'accordent en revanche plus de points pour la coupe du monde à partir de 2014 mais elles restent comptabilisées comme telles dans les palmarès des sportifs.

Détail des victoires

Édition / Épreuve Sprint Poursuite Individuelle Mass start Total
2013-2014 Drapeau : France Le Grand-Bornand
Drapeau : Finlande Kontiolahti
Drapeau : Finlande Kontiolahti
Drapeau : France Le Grand-Bornand
Drapeau : Finlande Kontiolahti
5
2014-2015 Drapeau : Autriche Hochfilzen
Drapeau : Allemagne Ruhpolding
Drapeau : Finlande Kontiolahti (Ch du monde)
3
2015-2016 Drapeau : Allemagne Ruhpolding
Drapeau : États-Unis Presque Isle
Drapeau : Norvège Holmenkollen (Ch du monde) 3
2016-2017 Drapeau : Norvège Holmenkollen Drapeau : Italie Antholz 2
2017-2018 Drapeau : Autriche Hochfilzen
Drapeau : France Le Grand-Bornand
Drapeau : Autriche Hochfilzen
Drapeau : France Le Grand-Bornand
Drapeau : Suède Östersund 5
Total 11 4 1 2 18

(état au 16 décembre 2017)

Championnats du monde juniors

  • Kontiolahti 2012 : médaille d'or du sprint, de la poursuite et du relais.
  • Obertilliach 2013 : médaille d'or de la poursuite et du relais, médaille d'argent du sprint

Notes et références

  1. (en)Profil, sur nbcolympics.com, consulté le 21 mars 2014
  2. Triplé pour Boe, Fourcade sacré, sur lequipe.fr, le 16 mars 2014
  3. (en) Profil olympique de Johannes Thingnes Bø sur sports-reference.com
  4. l'Union internationale de biathlon, inclut dans les statistiques de coupe du monde, les médailles obtenues aux Jeux olympiques et aux Championnats du monde.
  5. (en) « Johannes Thingnes Bø », sur biathlonresults.com (consulté le 7 juin 2016).

Liens externes