Johann von Lamont

Johann von Lamont
Johann von Lamont, lithographie de Rudolf Hoffmann, 1856
Biographie
Naissance
Décès
(à 73 ans)
Munich
Sépulture
Pseudonyme
Johann von Zach
Nationalités
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Astronomie
Membre de
Distinctions
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Tombe de Lamont au cimetière Saint-Georges à Munich-Bogenhausen

Johann von Lamont (Corriemulzie, -Munich, ) est un astronome et physicien allemand d'origine écossaise.

Biographie

Après la mort de son père en 1817, il est envoyé dans un monastère à Ratisbonne en royaume de Bavière pour son éducation. Il y apprend l'astronomie et entre à l'observatoire de Bogenhausen où il devient l'assistant de Johann Georg von Soldner (1827). Il obtient en 1830 un doctorat de philosophie. En 1835, il prend la direction de l'observatoire de Bogenhausen et en 1852, est nommé professeur d'astronomie à l'université de Munich.

Johann von Lamont entreprend à l'observatoire un catalogue de 35 000 étoiles et travaille sur le magnétisme de la Terre, ce qui sera sa spécialité. Il découvre ainsi les fluctuations périodiques du champ magnétique terrestre (1850). On lui doit aussi le calcul des orbites des lunes de Saturne et Uranus et l'obtention de la première mesure de la masse d'Uranus. En 1845 et 1846, il observe Neptune mais ne l'identifie pas comme une planète.

Œuvres

  • Ueber die Bahn des dritten Saturns-Satelliten, 1837
  • Stellarum in nebula Orionis visibilium mensurae, 1837
  • Bestimmung der Horizontal-Intensität des Erdmagnetismus, 1837
  • Darstellung der Temperaturverhältnisse an der Oberfläche, 1840
  • Ueber das magnetische Observatorium der königl. Sternwarte, 1841
  • Observationes astronomicae in specula regia Monachiensi, 1844
  • Handbuch des Erdmagnetismus, 1849
  • Astronomie und Erdmagnetismus, 1858
  • Untersuchungen über die Richtung und Stärke des Erdmagnetismus, 1858
  • Der Erdstrom und Der Zusammenhang Desselben Mit Dem Magnetismus Der Erde, 1862
  • Annalen der Königlichen Sternwarte bei München, 1863
  • Astronomische Bestimmung der Lage des bayerischen, 1866
  • Atmosphärische Wellen, 1867
  • Ein neuer Verdunstungsmesser, 1868
  • Hülfsmittel zur Registrirung der Lufttemperatur, 1870

Distinctions

Parmi les nombreuses récompenses qu'il a reçues citons :

Bibliographie

Liens externes