Jiří Suchý

Jiří Suchý
Image dans Infobox.
Jiří Suchý au 44e Festival international du film de Karlovy Vary, en 2009.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Conjoint
Běla Suchá ()
Autres informations
Membre de
Scoutisme
S+Š ()
Distinctions
Liste détaillée
Docteur honoris causa (Académie Janáček de musique et des arts de la scène)
Médaille du Mérite de la République tchèque
Citoyen d'honneur de la ville de Plzeň () ()
Citoyen d'honneur de Prague 6 () ()
Temple de la renommée de la région de Plzeň ()
Grand-croix de l'ordre de Tomáš Garrigue Masaryk () ()
Citoyen d'honneur de Prague () ()
Citoyen d'honneur de Klatovy () ()
Discographie
Jiří Suchý discography ()
Jiří Suchý (2019)

Jiří Suchý, né le à Plzeň, Tchécoslovaquie, est un acteur, écrivain et compositeur tchèque.

Biographie

En 1958, il fut l'un des cofondateurs du Théâtre sur la Balustrade et, 1959, avec Ferdinand Havlík  et Jiří Šlitr, Jiří Suchý fut l'un des fondateurs du théâtre Semafor[1], dans lequel il fêta ses 80 ans en 2011[2].

De 1957 à 1969, Jiří Šlitr, Jiří Suchý forma un duo (auteur de plus de 300 chansons[3]) qui inflença la musique et le théâtre tchèque des années 1960[4].

En 1968, Jiří Suchý fut un des signataires du Manifeste des Deux Mille Mots[5], un manifeste écrit pendant le Printemps de Prague par l'écrivain Ludvík Vaculík pour critiquer le conservatisme du parti communiste tchécoslovaque et appeler ses concitoyens à réclamer plus de liberté.

Jiří Suchý interpréta une chanson de Josef Kainar  intitulée Starý mrtvý vrabec (Le Vieux Moineau est mort)[6]. Avec Jitka Molavcová , il interpréta une chanson intitulée Motýl[7].

En 2007, le Théâtre national de Prague et Miloš Forman montèrent la comédie musicale Une Promenade bien payée, œuvre de Jiří Suchý et Jiří Šlitr[8].

En 2013, il reçut la grand-croix de l'ordre de Tomáš Garrigue Masaryk des mains de Miloš Zeman[9].

Ses œuvres complètes ont été publiées dans L'Encyclopédie de Jiri Suchy (20 tomes)[10].

Filmographie partielle

Références

Liens externes