Jeunesse dorée (radio)

Jeunesse dorée est le feuilleton radiophonique qui a connu la plus grande longévité de l'histoire de la radio au Québec, devançant Un homme et son péché (23 ans) et Rue Principale (22 ans).

Jeunesse dorée, qui fut mis en ondes par CBF le , resta en ondes pendant 26 ans jusqu'au . Le feuilleton radiophonique fut diffusé cinq jours par semaine à midi durant 15 minutes.

Olivier Carignan en fut le créateur en 1940. Le feuilleton ne devait d'abord durer que quelques semaines, mais devant le succès remporté, Paul Gury (Loïc Le Gouriadec) lui succéda rapidement jusqu'en 1942 et Jean Desprez prit la relève par la suite jusqu'à son décès en 1965. Ce feuilleton radiophonique a surtout été marqué par la présence de Madame Jean Desprez qui en a écrit les textes pendant 23 ans.

Après le décès de Jean Desprez, Yanina Gascon rédigea les textes pendant quelques mois, puis le comédien et scripteur Yvon Leroux prit le relais jusqu'en 1966.

Réalisation

  • Réalisateur : Lucien Thériault et Paul-Henri Chagnon.
  • Textes : Olivier Carignan et Paul Gury, jusqu'en 1942. Jean Desprez, de 1942 au , puis Yanina Gascon pendant neuf mois et finalement Yvon Leroux, du au .
  • Indicatif musical : Sérénade de Franz Drdla, interprété par Wladimir Selinsky et son ensemble à cordes, disque Columbia 78 tours, #35818

Distribution

Notes


Source

  • Pierre Pagé, Répertoire des œuvres de la littérature radiophonique québécoise 1930-1970. Fides, 1975.