Jean Roba

Jean Roba
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Mouvement
Œuvres principales
signature de Jean Roba
Signature

Jean Roba, dit Roba, né le à Schaerbeek (province de Brabant), et mort le à Bruxelles (région de Bruxelles-Capitale), est un auteur de bande dessinée. Il est surtout connu comme l'auteur de la série Boule et Bill, bien qu'il ait réalisé beaucoup d'autres travaux.

Biographie

Les débuts

Jean Roba naît le à Schaerbeek[1],[2],[3],[4], une commune bruxelloise. À l'âge de dix ans, il se rend aux cours du soir de l’École des Arts Décoratifs de Molenbeek[5]. Il apprend des disciplines comme « la décoration ou le dessin de mode »[6]. Pendant la guerre, il dévore Bravo ! et ses dessins sont initialement influencés par Michel Debout et Jean Dratz[7]. Il quitte l'école à quinze ans. Il est engagé comme apprenti dans une entreprise de fabrication de vitraux mais il abandonne car il souffre du vertige[7]. Avant de s'adonner à la bande dessinée, il exerce d'autres formes d'arts tels que la gravure, l'imprimerie, la retouche photographique[6] puis l’illustration publicitaire vers l'âge de 16 ans, métier dans lequel il devient chef d'un studio de création[8], après avoir terminé son service militaire en 1952[6]. Auparavant, il avait également été formé à la décoration intérieure[8] et au design.

Franquin le fait entrer au Journal de Spirou[6]. À partir de 1957, Roba participe au périodique, notamment avec trois épisodes des Belles histoires de l’Oncle Paul[9], ainsi qu'une histoire courte, Tiou, le petit Sioux[8]. Il contribue également à trois histoires de Spirou et Fantasio[6].

Boule et Bill

Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Cocker anglais golden.

À la fin de l'année 1959, avec la participation de Rosy, il crée Boule et Bill, un petit garçon et son chien[6]. Jean Roba appréciait les cockers. Il s'est inspiré de son propre cocker pour dessiner Bill, et de son propre fils pour « croquer » Boule[5].

Cette série apparaît d’abord comme un « mini-récit » intitulé Boule et les mini-requins[9], supplément au journal de Spirou sous la forme d'un mini-album à découper et à monter soi-même. L’année suivante, elle se poursuit sous la forme d’histoires brèves et de gags[8].

La série Boule et Bill, sous un angle « tendre et ironique »[10] représente le bonheur dans une petite famille où la poésie s'harmonise avec le train-train quotidien[11] : les mésanges bleues vont s'amuser à côté de Bill le cocker. À partir de 1987, Roba rejoint les éditions Dargaud, qui publient quatre volumes de la série[6].

Cette série remporte un grand succès et est traduite dans plus d'une vingtaine de langues pour plus de 25 000 000 de lecteurs[6]. En effet, Roba séduit les lecteurs par son humour, son graphisme tout en rondeur et d'une lisibilité aisée[8],[6]. Dans les écoles primaires, nombreux sont les manuels scolaires qui publient dans le cadre de l'éducation nationale des exercices éducatifs à partir des gags de Boule et Bill.

En 2012, Boule et Bill, film en réel écrit et réalisé par Alexandre Charlot et Franck Magnier, avec Marina Foïs et Franck Dubosc dans les rôles de parents de Boule et Charles Crombez dans le rôle de Boule. La veuve de Roba et le dessinateur de la série, Laurent Verron, se sont rendus sur le tournage du film.

En parallèle, Jean Roba fait vivre d'autres héros, comme Pomme en 1962[6].

Spirou et Fantasio

De 1959 à 1960, Roba collabore avec Franquin en dessinant les décors de trois épisodes de Spirou et Fantasio : Spirou et les Hommes-bulles, Tembo Tabou et Les Petits Formats[9].

La Ribambelle

De 1962 à 1976, il anime La Ribambelle[13],[9] durant huit récits, en collaboration avec Vicq, Yvan Delporte, Maurice Tillieux et Jidéhem[8]. Cette série raconte les aventures de six enfants : Phil, Grenadine, Dizzy, Archibald, Atchi et Atcha, dans les épisodes :

Contributions graphiques

En outre, il participe aux albums collectifs Il Était Une Fois... Les Belges (Lombard, 1980), un recueil de chroniques et de pages de bandes dessinées publié à l'occasion du 150e anniversaire de la Belgique. Roba a également apporté des contributions graphiques à Les Amis de Buddy Longway (Lombard, 1983, un hommage à la série phare de Derib) et à la parodie de Lucky Luke Rocky Luke - Banlieue West» (Goupil, 1985). Lors des élections parlementaires de 1994, il réalise une bande dessinée de propagande en soutien au politicien du PSC Jean-Louis Thys et bourgmestre de sa commune de Jette[2]. Et encore Catalogue imaginaire (Dupuis, 1985), L'Oiseau de la paix (Association du livre de la paix, 1986), Spécial animaux - 7 chefs-d'œuvre drôles, émouvants et tendres (Dupuis, 1986), Images du scoutisme - 50 ans de calendrier FSC (FSC, 1991), Rire c'est rire (F.I.R., 1995), L'Arbre des deux printemps (Lombard, 2000) et Contes de Noël du journal Spirou 1955-1969 (Dupuis, 2020).

Les dernières années

Souffrant d'une polyarthrite à la main, Jean Roba prend sa retraite en 2003, laissant Boule et Bill continuer sous la plume de Laurent Verron, qui fut son assistant de 1986 à 1989[10].

Il est grandement sollicité pour ses talents de dessinateur mais aussi pour l'originalité de ses scénarios pleins d'humour.

Boule et Bill fait l'objet d'une première adaptation en dessins animés pour la télévision en 1975[10], puis d'une seconde, diffusée sur TF1 au début des années 2000.

L'artiste meurt le [2],[1] à Bruxelles[3] à l'âge de 75 ans ; ses funérailles se déroulent le en l'église Notre-Dame de Lourdes, à Jette, commune où il résidait[14] depuis plusieurs décennies.

Vie privée

Il avait un fils Philippe dont il s'est inspiré pour créer Boule[15].

Œuvres publiées

Albums

17. Spirou et les Hommes-bulles (décors), avec André Franquin (scénario et dessin), Dupuis, 1964.
24. Tembo Tabou (décors), avec Greg (scénario) et André Franquin (dessin), Dupuis, 1974.

Collectifs

  • Contes de Noël, Dupuis, coll. « Les Meilleurs Récits du journal de Spirou », Marcinelle, 4e trimestre 1978
    Scénario et dessin : collectif dont Roba - Couleurs : collectif - (ISBN 2-8001-0599-2)
    Contient : Les Cinq Petits Anges du paradis.
  • Il était une fois... Les Belges[16], Le Lombard, Bruxelles, 1980
    Scénario et couleurs : collectif - Dessin : collectif dont Roba,
    L'album est accompagné d'une lithographie numérotée et signée à 150 ex.
  • Le Trombone illustré[17], Dupuis, Marcinelle, 3e trimestre 1980
    Scénario : collectif - Dessin : collectif dont Roba - Couleurs : quadrichromie,
    Réédition augmentée en 2009 (ISBN 978-2-8001-4279-1)
  • Les Amis de Buddy Longway[18], Le Lombard, coll. « Phylactère », Bruxelles, avril 1983
    Scénario : collectif dont Roba - Dessin et couleurs : collectif - (ISBN 2-8036-0042-0)
  • Catalogue imaginaire[19], Dupuis, Marcinelle, 1985
    Scénario et couleurs : collectif - Dessin : collectif dont Roba,
    Hors commerce. Tirage limité à 1000 exemplaires.
  • Rocky Luke - Banlieue West[20], SEDLI - Jacky Goupil, mai 1985
    Scénario : collectif - Dessin : collectif dont Roba - Couleurs : quadrichromie - (ISBN 2-86725-016-1)
  • L'Oiseau de la paix[21], Association du livre de la paix, janvier 1986
    Scénario et couleurs : collectif - Dessin : collectif dont Roba,
    40 auteurs réunis pour un album pour la paix.
  • Spécial animaux - 7 chefs-d'œuvre drôles, émouvants et tendres, Dupuis, coll. « Les Meilleurs Récits du journal de Spirou », Marcinelle, août 1986
    Scénario et couleurs : collectif - Dessin : collectif dont Roba - (ISBN 2-8001-1395-2).
  • Images du scoutisme - 50 ans de calendrier FSC[22], FSC, Bruxelles, 1991
    Scénario et couleurs : collectif - Dessin : collectif dont Jean Roba,
    Préface : Stéphane Steeman. Participation : avril 1973, avril ; juillet ; novembre 1974, juin ; septembre 1975, septembre 1976, 1986 (couverture), octobre 1992 (réimpression avril 1973).
  • Rire c'est rire[23], F.I.R., 1995
    Scénario et couleurs : collectif - Dessin : collectif dont Roba - (ISBN 2-87265-046-6).
  • L'Arbre des deux printemps, Le Lombard, coll. « Signé », Bruxelles, décembre 2000
    Scénario : Rudi Miel - Dessin : Will, Roba et finalisé par les meilleurs représentants de la BD franco-belge - Couleurs : collectif - (ISBN 2-8036-1600-9)
  • Contes de Noël du journal Spirou 1955-1969, Dupuis, coll. « Patrimoine », Marcinelle, 27 novembre 2020
    Scénario et dessin : collectif dont Roba - Couleurs : quadrichromie - (ISBN 979-10-34738-18-2)

Dans Spirou

  • Illustration de contes et de romans-feuilletons, 1957-1958.
  • Trois Oncle Paul (dessin), avec Octave Joly (scénario), 1958.
  • Environ trois cents couvertures, 1958-1959.
  • Tiou le petit Sioux (scénario et dessin), 4 pages, 1958.
  • L’Île au boumptéryx (scénario et dessin), avec André Franquin, Jidéhem et Marcel Denis (scénario et dessin), 1959.
  • 978 gags, une histoire à suivre (Globe-Trotters, 1981) et un mini-récit de Boule et Bill (scénario et dessin), 1959-1987. On note aussi 26 illustrations de l’Avis de Bill, contes écrits par Yvan Delporte et Robert Casterman de 1967 à 1977.
  • Onze récits de La Ribambelle (dessin, parfois scénario), avec Jidéhem (décors), Vicq, Maurice Tillieux et Yvan Delporte (scénarios), 1962-1976.
  • Spirou et Fantasio :
    • Les Petits Formats (décors), avec Franquin (scénario et dessin), 1962-1963.
    • Tembo Tabou (décors), avec Greg (scénario) et Franquin (dessin), 1971.
  • Les Frères Fratelli : Bandits d'honneur (dessin), avec Yvan Delporte (scénario), 1965.
  • Unlucky Luke Story (dessin), avec Maurice Tilleux (scénario), deux pages, 1967.
  • Un sapin pour le petit Hans (scénario et dessin), quatre pages, 1969.
  • Kakou, le petit pingouin jaune, scénario de Danièle Bourillon, Dupuis, 1969.
  • Roba et son Bill (scénario et dessin), trois pages, 1970.
  • Trois scénarios de Gaston Lagaffe pour Franquin, 1971-1972.
  • Pays à reconnaître (dessin), avec Brouyère (scénario), deux pages, 1972.
  • Le Boumptéryx, douze pages sous le nom collectif de Ley Kip, 1973.
  • La Naissance d'un fantôme (scénario et dessin), cinq pages, 1979.

Dans d'autres revues

  • Les Frères Fratelli, dans Bonux Boy no 7, 1960.
  • 11 gags de Pomme dans Record, 1962-1965.
  • Deux scénarios des Idées noires, avec André Franquin (dessin), dans Fluide glacial, 1979 et 1981.
  • Plusieurs gags de Boule et Bill ont été publiés dans Pif Gadget de 1986 à 1992 et deux dans Pilote en 1988.

Réception

Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Fresque murale Boule et Bill à Bruxelles.

Distinctions

1992 : Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres[3].

Prix et récompenses

Postérité

En 1995, une fresque murale Boule et Bill faisant partie du parcours BD de Bruxelles est inaugurée. Elle est située rue du Chevreuil 19, elle couvre une superficie de 25 m2 et sa réalisation est due à l'association Art mural[29].

Références

  1. a et b « Roba, Jean © Dargaud - bibliographie - Photo », sur BD Gest' (consulté le ).
  2. a b et c (en) Bas Schuddeboom et Kjell Knudde, « Jean Roba (28 July 1930 - 14 June 2006, Belgium) », sur Lambiek, (consulté le ).
  3. a b c d et e (en) « Jean Roba (b. 1930) - Awards », sur Grand Comics Database (consulté le ).
  4. « Jean Roba », sur Encyclopédie Larousse (consulté le ).
  5. a et b Gilles Ratier, « Jean Roba en dehors de Boule et Bill », BDzoom,‎ (lire en ligne).
  6. a b c d e f g h i et j Serge Bolloch, « Jean Roba : créateur de Boule et Bill, il était un des maîtres de l'école belge de bande dessinée », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  7. a et b M. Archive alias Thierry Martens, « Dossier Roba : Un maître illustrateur », Spirou (supplément), Dupuis, no 1691,‎ , p. 2 (lire en ligne, consulté le ).
  8. a b c d e et f Dictionnaire mondial de la bande dessinée 2010, p. 726.
  9. a b c et d Philippe Mellot, « Le décès de Jean Roba », BDzoom,‎ (lire en ligne).
  10. a b et c Patrick Gaumer, « Boule et Bill », dans Dictionnaire mondial de la BD, Larousse, (ISBN 978-2035843319), p. 110-111.
  11. Catherine Gentile, « Boule & Bill T34 par Laurent Verron, Cric, Pierre Veys et Diego Aranena, d’après Jean Roba », sur BDzoom,
  12. Bernard Coulange, « Ribambelle dans Spirou », sur bdoubliees.com (consulté le ).
  13. Patrick Van Campenhout, « La fondation Roba est née », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  14. Francis Matthys, « Roba, enfant à jamais... », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  15. « Il était une fois... Les Belges », sur BD Gest (consulté le ).
  16. « Le trombone Illustré », sur BD Gest' (consulté le ).
  17. « Les Amis de Buddy Longway », sur BD Gest' (consulté le ).
  18. « Catalogue imaginaire », sur BD Gest' (consulté le ).
  19. « Rocky Luke - Banlieue West », sur BD Gest' (consulté le ).
  20. « L'Oiseau de la paix », sur BD Gest' (consulté le ).
  21. « Images du scoutisme - 50 ans de calendrier FSC », sur BD Gest' (consulté le ).
  22. « Rire c'est rire », sur BD Gest' (consulté le ).
  23. « Prix Saint-Michel », sur Grand Comics Database (consulté le ).
  24. a et b Thierry Groensteen et collectif, Primé à Angoulême : 30 ans de bande dessinée à travers le palmarès du festival, Angoulême, Éditions de l'An 2, , 103 p. (ISBN 2-84856-003-7).
  25. « Jean Roba primé à Illzach », La Lettre - L'officiel de la bande dessinée, Dargaud, no 27,‎ janvier - février 1996, p. 15.
  26. « Lauréats de la C.B.E.B.D. », sur meletout.net/expertbd, Chambre belge des experts en bande dessinée (consulté le ).
  27. « Prix Albert-Uderzo », sur Grand Comics Database (consulté le ).
  28. « Boule et Bill », sur Parcours BD de Bruxelles (consulté le ).

Annexes

Bibliographie

Livres

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Périodiques

  • Jean Roba (interviewé par ADW), « Les têtes de série : Roba : une star à visage humain », La Lettre de Dargaud, Dargaud, no 27,‎ janvier - février 1996, p. 14-15
  • Jean Roba (interviewé par Guy Vidal), « Les têtes de séries : Boule et Bill en famille... », La Lettre - L'officiel de la bande dessinée, Dargaud, no 35,‎ mai - juin 1997, p. 20-21.
  • Jean Roba (interviewé par Philippe Ostermann), « Les invités : Paroles de Roba », La Lettre - L'officiel de la bande dessinée, Dargaud, no 61,‎ septembre - octobre 2001, p. 39.
  • Roba (int. par Jean-Pierre Fuéri), « Chapeau bas Monsieur Roba ! », BoDoï, no 47,‎ , p. 57-62.

Articles

Émission de télévision

Liens externes