Jean Bardou

Jean Bardou
Jean Bardou
Biographie
Naissance
Décès
(à 52 ans)
Perpignan
Nationalité
Activité
Enfant
Autres informations
A travaillé pour

Jean Bardou, né le 6 nivôse an VIII () à Ille-sur-Têt et mort le à Perpignan (Pyrénées-Orientales), est un entrepreneur industriel perpignanais du XIXe siècle.

Biographie

Jean Bardou est né en 1799 à Ille-sur-Têt[1]. Son père Jacques Bardou (1769-1834) est un tonnelier originaire de Bareilles dans les Hautes-Pyrénées. Sa mère, Marie Raspaut (1769-1825), est originaire d'Ille-sur-Têt. Jusqu'en 1834, il est boulanger à Ille-sur-Têt.

Alors que son fils, Joseph Bardou est allé travailler dans une entreprise de chapeaux à Bourg-Madame, il observe la fabrique de papier à cigarette à Seu d'Urgell et à Puigcerdà, de l'autre côté de la frontière franco-espagnole, et comprend que cette activité pourrait être développée en France. Jean Bardou s'associe alors avec son fils et dépose en 1849 un brevet d’invention pour un papier à cigarette dit « papier JOB » (ses initiales, JB, sont d'abord séparées par une étoile, puis par un blason représentant les armes de la ville de Perpignan et enfin par un losange, devenu par la suite un « O »).

L'année 1849 marque l'ouverture d'un premier atelier de façonnage à Perpignan[1].

Bardou meurt en 1852, à l'âge de 53 ans[1]. En l'absence de testament à la mort, c'est son autre fils Pierre qui hérite du "papier JOB" et fera de cette entreprise l'une des plus importantes des Pyrénées-Orientales et un important succès familial. Joseph devra alors créer sa propre entreprise, le "papier Bardou", qui connaitra également un succès considérable.

Son autre fils Joseph, un fabricant de casquette, s'appuie sur l'invention de son père pour créer une usine à Angoulême[1].

Notes et références

  1. a b c et d « St-Girons. Aux origines du papier Job », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )

Bibliographie

  • Nicolas Marty, « Bardou (Jean) », dans Nouveau Dictionnaire de biographies roussillonnaises 1789-2011, vol. 1 Pouvoirs et société, t. 1 (A-L), Perpignan, Publications de l'olivier, , 699 p. (ISBN 9782908866414).