Jean-Luc Moreau (écrivain)

Jean-Luc Moreau
Fonction
Rédacteur en chef
La Sœur de l'ange
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Société des lecteurs de Dominique de Roux ()

Jean-Luc Moreau, né en 1947, est un écrivain et critique français.

Biographie

Ancien membre de la revue Roman dirigée par François Coupry, Jean-Luc Moreau est connu plus particulièrement pour son essai La Nouvelle Fiction, publié aux éditions Criterion (1992)[2] et où il rassembla des écrivains inspirés par une façon singulière d'utiliser la fiction en la détournant de ses moyens et de ses buts habituels, « pour en faire ressortir la nature et l'efficacité dans leur décapante pureté »[3]: Patrick Carré, Georges-Olivier Châteaureynaud, François Coupry, Hubert Haddad, Jean Levi, Marc Petit, Frédérick Tristan. Ces écrivains, dans la critique contemporaine, sont parfois classés parmi les romanciers postmodernes[4].

On lui doit également un recueil de nouvelles, Puisqu'il y a des rêves meilleurs (1999) et des études sur Sartre, Simone de Beauvoir et, plus récemment, Albert Camus.

Traducteur de l'allemand, il a traduit notamment les Entretiens avec Thomas Bernhard, recueillis par Kurt Hofmann, publiés aux Éditions de La Table Ronde (1990)[5].

Il est rédacteur en chef de la revue La Sœur de l'ange publiée aux éditions Hermann.

Membre du comité directeur de la Société des lecteurs de Dominique de Roux[6], il a dirigé le Dossier H sur Dominique de Roux publié aux Éditions L'Âge d'Homme (1997).

Bibliographie

Annexes

Article connexe

Liens externes

Références

  1. Notice de la BnF
  2. Jean-Luc Moreau, La Nouvelle Fiction, Paris, Critérion, 1992. Cet ouvrage fondateur, à la fois essai et anthologie, contient une présentation générale, un entretien avec chacun des auteurs et un choix de textes
  3. Jean-Luc Moreau, FICTION SUR FICTION - Frédérick Tristan et le « mouvement de la Nouvelle Fiction », in : Europe, 92e année, No 1027-1028, Novembre/Décembre 2014, p. 275
  4. Voir, par exemple: Frank Baert, Dominique Viart, La littérature française contemporaine: questions et perspectives, Presses Universitaires de Louvain, 1993, p. 158. Également : Johnnie Gratton, Postmodern French fiction : practice and theory, in Timothy Unwin (ed.), The Cambridge Companion to the French Novel: From 1800 to the Present, Cambridge University Press, 1997, p. 256
  5. Kurt Hoffman, Entretiens avec Thomas Bernhard. Je n'insulte vraiment personne, Trad. de l'allemand (Autriche) par Jean-Luc Moreau, La Table Ronde, 1990
  6. La Société des lecteurs de Dominique de Roux
  7. Cette édition reprend les premiers entretiens de 1989 publiés aux éditions de La Table Ronde