Jean-Louis Walter

Jean-Louis Walter
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Biographie
Naissance
(73 ans)
Rumersheim-le-Haut
Nationalité
Activité
Syndicaliste
Autres informations
Distinctions

Jean-Louis Walter, né le (73 ans) à Rumersheim-le-Haut (Haut-Rhin)[1], est une personnalité du syndicalisme français. Il est nommé médiateur de Pôle emploi trois mois après la démission de Benoît Génuini, qui a dénoncé le manque de moyens associés à sa fonction depuis sa création[2].

Parcours professionnel

Mandats annexes

  • 2005 (arrêté du ministre de l’éducation nationale du ) ;
  • 2004 Membre du conseil d’administration de l’École nationale supérieure d’arts et métiers / Membre du Jury du Concours d’entrée à l’ENA / Vice-président de l’AGIRC / Membre du bureau du CES
  • De 1999 à 2001 et de 2003 à 2005 Président de l’APEC ;
  • De 1990 à 1998 Administrateur de l’UNEDIC / Alternativement trésorier et vice-président de 1994 à 1998 ;
  • 1994 Conseiller Économique et Social ;
  • De 1989 à 1995 Membre du CES d’Alsace / vice-président de 1992 à 1995 ;
  • De 1982 à 1997 Conseiller prud’homal à Mulhouse ;
  • 2001 : Membre du CNE (Comité national d’évaluation des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel) ;
  • Auditeur de la 24e session de l’INTEFP ;

Distinctions

Publications

  •  : Co-auteur d’un ouvrage intitulé Voyage au cœur de la société de l’information.
  •  : Auteur d’un rapport sur le travail à temps partiel présenté au nom du CES
  •  : Auteur d’un avis du Conseil économique et social suite à saisine gouvernementale sur L’insertion professionnelle des jeunes issus de l’enseignement supérieur.

Notes et références