Jean-Édouard Adam

Jean-Édouard Adam
Jean-Édouard Adam
Description de l'image JE_Adam.png.
Naissance
Rouen (France)
Décès
Nîmes (France)
Nationalité Drapeau : France Française
Domaines Chimie
Physique

Jean-Édouard Adam, né à Rouen[1] le 11 octobre 1768, mort à Nîmes le 11 novembre 1807[2], est un chimiste et physicien français.

Biographie

Jean-Édouard Adam est l’inventeur d’une méthode distillatoire retirant toutes les parties spiritueuses des vins qui a révolutionné la production du vin dans le Midi de la France, lui apportant pour un temps la prospérité économique avant d'être ruiné par la perte des nombreux procès qu'il eut à soutenir contre ses contrefacteurs.

Une place et une statue en bronze réalisée par le sculpteur Vital-Dubray lui sont dédiés à Montpellier en 1860[2],[3]. Une rue a également reçu son nom dans sa ville natale.

Notes et références

  1. Rue Eau-de-Robec
  2. a et b Place Édouard Adam, publié le 18 juin 2016 sur le site de l'association sudbabote.fr (consulté le 2 novembre 2018)
  3. Monument à Édouard Adam – Montpellier (fondu), publié le 15 janvier 2012 par Dominique Perchet, sur le site e-monumen.net (consulté le 2 novembre 2018)

Sources

  • Jean Girardin, Rouen, 1856.
  • Albert Maurin, Portrait et histoire des hommes utiles, Paris, Bureau de la Société Montyon et Franklin, 1839-40.
  • Louis Charles Dezobry et Théodore Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch. Delagrave, 1876, p. 17