Jannik Sinner

Jannik Sinner
Carrière professionnelle
2018
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance (19 ans)
San Candido (Innichen)
Taille 1,88 m (6 2)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneurs Riccardo Piatti
Andrea Volpini
Gains en tournois 1 893 512 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 1
Meilleur classement 17e (17/05/2021)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 299e (22/03/2021)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/4 1/64 1/64

Jannik Sinner, né le à San Candido (Innichen), est un joueur de tennis italien, professionnel depuis 2018.

En novembre 2020, il remporte le tournoi de Sofia à 19 ans et devient le premier joueur né au XXIe siècle à remporter un titre ATP et le plus jeune Italien titré dans l'ère Open.

Biographie

Jannik Sinner grandit dans le village germanophone de Sesto (Sexten, en allemand) en Italie, dans la province autonome de Bolzano.

Avant de se consacrer pleinement au tennis, Jannik Sinner participe à de nombreuses compétitions de ski alpin, devenant champion d'Italie en 2008 (catégorie benjamin) et vice-champion d'Italie en 2012 de slalom géant. Il déclare à ce propos : « j'étais meilleur au ski qu'en tennis, mais je n'ai pas de regrets[...]. Ce sont deux sports qui n'ont rien à voir. Mais peut-être que grâce au ski, j'ai un jeu de jambes un peu plus solide, et que ça m'aide sur l'équilibre et les glissades[1] ».

Depuis 2020, il réside à Monte-Carlo[2].

Carrière

2018. Sur le circuit Futures

Après avoir gagné deux titres en juniors en 2017, Jannik Sinner se lance sur le circuit Futures en janvier 2018. Il décide dès lors de favoriser les tournois de cet échelon du tennis professionnel au détriment des tournois juniors. Il motive sa décision de cette manière : « je n'ai jamais aimé le circuit juniors. En juniors, tu gagnes des matchs parce que les autres le perdent, alors qu'en Futures, tu dois être plus fort mentalement, tout est un cran au-dessus[1] ». Peu après son 17e anniversaire, il atteint sa première finale dans un tournoi professionnel à Santa Cristina Valgardena.

2019. Premiers tournois ATP et victoire au NextGen ATP Finals

Il se fait remarquer début 2019 en s'imposant au tournoi Challenger de Bergame[3]. Il enchaîne par deux autres succès en catégorie Futures. Pour ses débuts sur le circuit ATP, il bat le Hongrois Máté Valkusz au premier tour du tournoi de Budapest. Il atteint ensuite la finale du tournoi Challenger d'Ostrava où il est battu par Kamil Majchrzak. Lors du Masters de Rome, il sauve une balle de match puis écarte Steve Johnson avant de s'incliner contre Stéfanos Tsitsipás. Lors de la tournée américaine, il s'impose au Challenger de Lexington, puis sort des qualifications de l'US Open mais cède au premier tour face à Stanislas Wawrinka en quatre sets. Au mois d'octobre, il est demi-finaliste à Anvers en écartant notamment Gaël Monfils puis Frances Tiafoe[4]. Il cède, une fois de plus, face à Stanislas Wawrinka en demi-finale.

En fin de saison, invité à disputer les Next Gen ATP Finals, il crée la surprise en remportant le tournoi en battant en finale Alex De Minaur[5]. Au cours de ce tournoi réunissant les huit meilleurs jeunes de moins de 21 ans, il n'est défait qu'une seule fois, par le Français Ugo Humbert, dans un match finalement sans intérêt pour l'Italien, déjà qualifié pour les demi-finales. Il remporte la semaine suivante le Challenger d'Ortisei, ce qui lui permet de monter à la 78e place mondiale.

2020. Premier titre ATP, 1/4 de finale à Roland-Garros et premières victoires sur des top 10

Après une tournée Australienne infructueuse, il se rend à Rotterdam où il écarte David Goffin au second tour mais s'incline en quart contre Pablo Carreño Busta malgré deux balles de match dans le tie-break (7-5, 3-6, 7-66)[7]. Sur la terre battue du Masters de Rome, il passe facilement Benoît Paire puis vainc (6-1, 69-7, 6-2) en 2 h 13 de jeu, Stéfanos Tsitsipás[8]. Mais il perd contre Grigor Dimitrov (6-4, 4-6, 4-6) en huitième de finale[9].

En 2020, Jannik Sinner débute les Internationaux de France en battant le 13e mondial David Goffin (7-5, 6-0, 6-3)[10]. Il élimine ensuite Benjamin Bonzi et Federico Coria pour se qualifier pour les huitièmes de finale. Il y crée l'exploit en battant le 6e joueur mondial et récent finaliste de l'US Open, Alexander Zverev (6-3, 6-3, 4-6, 6-3) en trois heures de jeu[11] et devient le premier joueur depuis 2005 à atteindre les quarts de finale dès sa première participation à Roland-Garros depuis Rafael Nadal[12],[13]. Il est éliminé par celui-ci en 3 sets (64-7, 4-6, 1-6) en 2 h 49 et ayant résisté au majorquin lors des deux premier sets[14]. Dans une rencontre débutant tard et s'étant fini à 1 h 26 du matin[15].

En indoor au bett1HULKS Championships de Cologne, Sinner arrive dans le dernier carré après ses victoires sur James Duckworth, Pierre-Hugues Herbert et contre Gilles Simon. Il s'incline contre le futur vainqueur, l'Allemand Alexander Zverev (7-63, 6-3)[16]. Il dispute son dernier tournoi de l'année à Sofia. Il passe facilement ses premiers tours puis perd une manche contre Alex De Minaur en quart de finale. l'Italien se qualifie pour sa première finale de sa carrière en battant (6-3, 7-5) le Français Adrian Mannarino[17]. Il remporte son premier titre en carrière à seulement 19 ans, dans une rencontre compliqué (6-4, 3-6, 7-63) face à Vasek Pospisil avec un tie-break final tendu pour conclure[18].

2021. 2e titre et première finale en Masters 1000

Jannik Sinner démarre sa saison 2021 par le Great Ocean Road Open à Melbourne. Il écarte Karen Khachanov en demi-finale (7-64, 4-6, 7-64)[19] puis son compatriote Stefano Travaglia (7-64, 6-4) en finale pour obtenir son deuxième titre ATP en carrière[20].

Lors de l'Open d'Australie, il est éliminé au premier tour par le 12e mondial Denis Shapovalov dans une rencontre de haut niveau disputée en cinq manches (6-3, 3-6, 2-6, 6-4, 4-6)[21].

Il enchaine par une légère contre-performance (témoin de son niveau d'exigence) au tournoi de Montpellier où il s'incline d'entrée face à Aljaž Bedene en trois sets et une défaite logique en quarts de finale à l'Open de Marseille face au futur numéro 2 mondial, Daniil Medvedev (2-6, 4-6)[22]. Mais il se rattrape vite au Tournoi ATP 500 de Dubaï où il bat Alexander Bublik (2-6, 7-62, 6-4) puis le numéro 12 mondial, Roberto Bautista-Agut (6-4, 3-6, 7-5) avant de s'incliner en quart de finale face au futur vainqueur du tournoi, le surprenant Russe Aslan Karatsev (7-65, 3-6, 2-6)[23].

Au Masters de Miami, il continue son ascension atteignant sa première finale en Masters 1000, mais s'incline face au Polonais Hubert Hurkacz (6-7, 4-6). Sur son chemin, il bat le Français Hugo Gaston (6-2, 6-2), le Russe Karen Khachanov (4-6, 7-62, 6-4) dans un nouveau match marathon[24], puis Emil Ruusuvuori (6-3, 6-2) et Alexander Bublik (7-65, 6-4) en 1 h 40 de jeu[25]. Ce dernier s'étonna qu'un «gamin de 15 ans » puisse le battre[26]. Il se hisse ensuite en finale en éliminant le n°12 mondial, Roberto Bautista-Agut (5-7, 6-4, 6-4) en 2 h 28 de jeu[27] et devient ainsi le plus jeune joueur à atteindre une finale en Masters 1000 depuis Rafael Nadal en 2005[28]. Cette performance le monte à la vingt-deuxième place mondiale.

Participant au Masters de Monte-Carlo, le choc annoncé du deuxième tour qui l'oppose à Novak Djokovic échoue car il perd (4-6, 2-6) face au numéro 1 mondial[29], qui s'inclinera pourtant dès le tour suivant. De nouveau, il ne reste pas longtemps sur un mauvais résultat puisqu'au Tournoi de Barcelone, il bat Egor Gerasimov (6-3, 6-2), Roberto Bautista-Agut pour la trosième fois en quelques semaines (7-6, 6-2), puis Andrey Rublev (6-2, 7-6) pour atteindre les demies-finales où il perd face à Stéfanos Tsitsipás, en forme (3-6, 3-6)[30]. Sa préparation pour les Roland-Garros se termine par des résultats en deçà de son espérance. A Madrid, il est surpris par Alexei Popyrin [31]. À Rome, il s'incline face à Rafael Nadal [32]. Il est battu par Arthur Rinderknech à Lyon [33].

Palmarès

Titres en simple

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
- 04-11-2019 Drapeau : Italie Next Gen ATP FinalsMilan Next Gen Finals 1 400 000 $ Dur (int.) Drapeau : Australie Alex De Minaur 4-2, 4-1, 4-2 Parcours
1 08-11-2020 Drapeau : Bulgarie Sofia OpenSofia ATP 250 325 615  Dur (int.) Drapeau : Canada Vasek Pospisil 6-4, 3-6, 7-63 Parcours
2 01-02-2021 Drapeau : Australie Great Ocean Road OpenMelbourne ATP 250 382 575 $ Dur (ext.) Drapeau : Italie Stefano Travaglia 7-64, 6-4 Parcours

Finale en simple messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 24-03-2021 Drapeau : États-Unis Miami Open presented by ItaúMiami Masters 1000 4 299 205 $ $ Dur (ext.) Drapeau : Pologne Hubert Hurkacz 7-64, 6-4 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2019 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse S. Wawrinka
2020 2e tour (1/32) Drapeau : Hongrie Márton Fucsovics 1/4 de finale Drapeau : Espagne Rafael Nadal Annulé 1er tour (1/64) Drapeau : Russie K. Khachanov
2021 1er tour (1/64) Drapeau : Canada Denis Shapovalov 1/8 de finale Drapeau : Espagne Rafael Nadal 1er tour (1/64) Drapeau : Hongrie Márton Fucsovics

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Parcours dans les Masters 1000

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2019 2e tour
Drapeau : Grèce S. Tsitsipás
2020 n.o. n.o. n.o. n.o. 1/8 de finale
Drapeau : Bulgarie G. Dimitrov
n.o. n.o.
2021 Finale
Drapeau : Pologne H. Hurkacz
2e tour
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2e tour
Drapeau : Australie A. Popyrin
2e tour
Drapeau : Espagne R. Nadal

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

Victoires sur le top 10

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters 1000
500 Series
250 Series
# J.S. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 79 Drapeau : Pays-Bas Rotterdam 2020 Dur (int.) Drapeau : Belgique David Goffin no 10 1/8 7-67, 7-5
2 no 81 Drapeau : Italie Rome 2020 Terre Drapeau : Grèce Stéfanos Tsitsipás no 6 1/16 6-1, 69-7, 6-2
3 no 75 Drapeau : France Roland-Garros 2020 Terre Drapeau : Allemagne Alexander Zverev no 7 1/8 6-3, 6-3, 4-6, 6-3
4 no 19 Drapeau : Espagne Barcelone 2021 Terre Drapeau : Russie Andrey Rublev no 7 1/4 6-2, 7-68

Classements ATP en fin de saison

Année 2018 2019 2020
Rang en simple 551 en augmentation 78 en augmentation 37
Rang en double 543 en augmentation 383 en diminution 419

Source : (en) Classements de Jannik Sinner sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Distinctions

Notes et références

  1. a et b « Roland-Garros : Jannik Sinner, l'Italien tout schuss », sur Lemonde.fr,
  2. (en) « Jannik Sinner », sur atptour.com,
  3. (it) « Jannik Sinner trionfa a Bergamo: primo 2001 della storia a imporsi in un Challenger », sur Eurosport,
  4. « Jannik Sinner, l'année folle », sur L'Équipe,
  5. « Jannik Sinner remporte le Masters Next Gen face à Alex de Minaur », sur L'Équipe,
  6. Le tournoi de Cincinnati est délocalisé à l'USTA National Tennis Center de Flushing Meadows en raison de la crise sanitaire et de la réorganisation du calendrier.
  7. « ATP Rotterdam : Carreno Busta vient à bout de Sinner (7-5, 3-6, 7-6) en quart de finale », sur Eurosport,
  8. « MASTERS ROME : STEFANOS TSITSIPAS ÉLIMINÉ DÈS LE 2E TOUR PAR JANNIK SINNER », sur Eurosport,
  9. « Rome : Grigor Dimitrov met fin au parcours de Jannik Sinner », sur L'Équipe,
  10. « ROLAND-GARROS : DAVID GOFFIN BALAYÉ DÈS LE 1ER TOUR PAR JANNIK SINNER », sur Eurosport,
  11. « ROLAND-GARROS : JANNIK SINNER ÉLIMINE ALEXANDER ZVEREV EN 8E DE FINALE », sur Eurosport,
  12. « Jannik Sinner, qualifié pour les quarts de Roland-Garros : « Je suis aux anges » », sur L'Équipe,
  13. « Roland-Garros : Jannik Sinner, premier joueur né au XXIe siècle à atteindre les quarts en Grand Chelem », sur L'Équipe,
  14. « ROLAND-GARROS - A 1H26, RAFAEL NADAL SE QUALIFIE POUR LES DEMI-FINALES EN BATTANT JANNIK SINNER », sur Eurosport,
  15. « Jannik Sinner, après sa défaite contre Rafael Nadal : « Je n'ai encore rien gagné » », sur L'Équipe,
  16. « ATP COLOGNE - ENCORE UNE FINALE POUR ALEXANDER ZVEREV VAINQUEUR DE JANNIK SINNER », sur Eurosport,
  17. « ATP SOFIA : SINNER BAT MANNARINO (6-3, 7-5) ET SE QUALIFIE POUR LA PREMIÈRE FINALE DE SA CARRIÈRE », sur Eurosport,
  18. « ATP SOFIA : SINNER GAGNE LE 1ER TITRE DE SA CARRIÈRE À 19 ANS FACE À POSPISIL (6-4, 3-6, 7-6) », sur Eurosport,
  19. « Sinner toujours sur sa lancée, les Français balayés : Le résumé de la 5e journée des Melbourne Summer Series », sur tennismajors.com,
  20. « GREAT OCEAN ROAD OPEN - JANNIK SINNER REMPORTE LE TITRE FACE À STEFANO TRAVAGLIA », sur Eurosport,
  21. « Open d'Australie 2021 - Denis Shapovalov élimine Jannik Sinner après un superbe combat en cinq sets », sur Eurosport,
  22. « Daniil Medvedev écarte Jannik Sinner et file en demies de l'Open 13 à Marseille », sur L'Équipe (consulté le 1er avril 2021)
  23. « ATP Dubaï : Aslan Karatsev renverse Jannik Sinner (6-7, 6-3, 6-2) et file en demi-finale », sur Eurosport,
  24. « Jannik Sinner continue sur sa lancée à Miami en écartant Karen Khachanov au troisième tour », sur L'Équipe,
  25. « Jannik Sinner, 19 ans, demi-finaliste du Masters 1000 de Miami », sur L'Équipe,
  26. « ATP - Miami : Quand Bublik demande à Sinner s'il est humain », sur beinsports.com,
  27. « JANNIK SINNER, 19 ANS, SE QUALIFIE POUR SA PREMIÈRE FINALE DE MASTERS 1000 », sur Eurosport,
  28. « MASTERS MIAMI : SINNER-HURKACZ, UNE FINALE SURPRISE CERTES MAIS PLEINE DE PROMESSES », sur Eurosport,
  29. « Tennis: Djokovic trop fort pour Sinner à Monte-Carlo », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le 24 avril 2021)
  30. « Résultat et résumé : Jannik Sinner - Stefanos Tsitsipas, ATP 500, Barcelone, Demi-finales, 24 avril 2021 », sur L'Équipe (consulté le 24 avril 2021)
  31. « EN DIRECT / LIVE. Alexei Popyrin - Jannik Sinner - ATP Madrid - 5 mai 2021 », sur Eurosport (consulté le 4 juin 2021)
  32. « Rafael Nadal bat Jannik Sinner en deux sets accrochés (7-5, 6-4) », sur Eurosport, (consulté le 4 juin 2021)
  33. « Arthur Rinderknech élimine Jannik Sinner à Lyon », sur L'Équipe (consulté le 4 juin 2021)

Liens externes