Jagdgeschwader 71

Jagdgeschwader 71
Image illustrative de l’article Jagdgeschwader 71
Insigne de l'escadre Taktische Luftwaffengruppe "Richthofen"

Création
Dissolution
Pays Allemagne
Allégeance Flag of Germany (1935–1945).svg Troisième Reich
Branche Luftwaffe
Type Escadron de Chasseurs
Rôle Supériorité aérienne
Guerres Seconde Guerre mondiale

La Jagdgeschwader 71 [1] (JG 71) (71e escadron de chasseurs), est une unité de chasseurs de la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale.

Active de juillet à octobre 1939, l'unité était dédiée aux missions visant à assurer la supériorité aérienne de l'Allemagne dans le ciel d'Europe.

La Taktische Luftwaffengruppe "Richthofen", première escadre allemande d’avions de chasse à réaction formée en 1959, est issue de cette unité militaire. Elle a pour insigne le R du Roter Teufel (diable rouge) Manfred von Richthofen.

Opérations

La JG 71 opère sur des Messerschmitt Bf 109D.

Organisation

L'unité n'a été que très partiellement formée.

Staffel 1./JG 71

Formé le 15 juillet 1939 à Schleissheim.

Le 1er septembre 1939, le 1./JG 71 est renommé 4./JG 52.


Staffelkapitäne (Commandant du Staffel) :

Début Fin Grade Nom
Oberleutnant Heinz Schumann

Staffel 2./JG 71

Formé le 15 juillet 1939 à Schleissheim.

Le 16 octobre 1939, le 2./JG 71 est renommé 4./JG 51.


Staffelkapitäne (Commandant du Staffel) :

Début Fin Grade Nom
Oberleutnant Josef Fözö 

Reservestaffel/JG 71

Formé le 15 juillet 1939 à Schleissheim équipé d'avions Avia B.534, puis converti sur les Messerschmitt Bf 109D.

Le 16 octobre 1939, le Reservestaffel/JG 71 est renommé 5./JG 51.


Staffelkapitäne (Commandant du Staffel) :

Début Fin Grade Nom
Leutnant Nagler
Leutnant Erich Leie  (par intérim)
Oberleutnant Horst Tietzen 

Références

Notes
  1. Pour une explication de la signification des désignations des unités de la Luftwaffe: voir Organisation de la Luftwaffe (1933-1945)
Bibliographie
  • Bernage, Georges; de Lannoy, François. Dictionnaire Histoire - La Luftwaffe-La Waffen SS - 1939-1945. Éditions Heimdal, 1998. (ISBN 2-84048-119-7)
Liens externes