Jack Ryan (série télévisée)

Jack Ryan (série télévisée)
Jack Ryan

Titre original Tom Clancy's Jack Ryan
Autres titres
francophones
Jack Ryan de Tom Clancy
Genre Série d'espionnage
dramatique
Création Carlton Cuse
Graham Roland
Production Nazrin Choudhury
José Luis Ecolar
Robert Phillips
Acteurs principaux John Krasinski
Wendell Pierce
Abbie Cornish
Ali Suliman (saison 1)
Dina Shihabi (saison 1)
John Hoogenakker
Noomi Rapace
Michael Kelly
Jovan Adepo
Jordi Mollà
Cristina Umaña
Francisco Denis
Musique Ramin Djawadi
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Prime Video
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 16
Durée 42-64 minutes
Diff. originale en cours de diffusion
Site web https://www.amazon.com/JackRyan

Jack Ryan de Tom Clancy ou simplement Jack Ryan est une série télévisée américaine d'espionnage et de politique fondée sur des personnages de la fiction Ryanverse créée par Tom Clancy, créée par Carlton Cuse et Graham Roland, diffusée en une seule fois sur la plateforme de VoD Prime Video le .

Synopsis

Jack Ryan, analyste à la CIA va tenter de démanteler un réseau de terroristes. Partagé entre ses démons du passé quand il était dans les Marines en Afghanistan et son idéalisme de boy-scout, il devra alterner entre force et intelligence pour déjouer les plans de Suleiman, un terroriste islamiste bien décidé à venger sa famille meurtrie.

Distribution

Acteurs principaux

Anciens acteurs principaux

Acteurs récurrents et invités


Production

Développement

Le , il a été annoncé que Carlton Cuse et Graham Roland étaient en train de développer une adaptation télévisée de la série de romans Jack Ryan de Tom Clancy. La série potentielle a été décrite comme « une nouvelle interprétation contemporaine du personnage utilisant les romans comme matériau source ». Les sociétés de production impliquées dans le projet devaient inclure Paramount Television, Platinum Dunes et Skydance Media[2]. Une semaine plus tard, après une guerre acharnée entre plusieurs réseaux de télévision, il a été annoncé que le service de vidéo à la demande Amazon Video avait acheté les droits de la série[3].

Cuse est producteur exécutif aux côtés de John Krasinski, Michael Bay et Mace Neufeld, entre autres. Krasinski figure également dans la série en tant que personnage principal, ce qui en fait le cinquième acteur à interpréter le personnage après Alec Baldwin, Harrison Ford, Ben Affleck et Chris Pine de la série.

Amazon a ensuite mis la production en développement et a commandé trois scripts écrits par Cuse et Roland. Le , il a été annoncé que la production avait été commandée directement à la série pour une première saison composée de dix épisodes[4].

En , il a été annoncé que Morten Tyldum dirigerait le pilote[5] et que Daniel Sackheim dirigerait plusieurs épisodes et produirait la série[6].

Le , il a été signalé qu'Amazon avait renouvelé la série. La deuxième saison aura lieu en Amérique du Sud, où Ryan affrontera « un régime démocratique en déclin et dangereux »[7]. Le , il a été rapporté que Richard Rutkowski avait obtenu le poste de directeur de la photographie pour le pilote et que Checco Varese lui avait succédé pour les sept épisodes suivants de la saison 1[8]. Le , il a été annoncé que Phil Abraham rejoindrait la série en tant que producteur exécutif et dirigerait les deux premiers épisodes de la deuxième saison[9]. Le , il a été annoncé que Dennie Gordon dirigerait trois épisodes de la saison 2 et jouerait le rôle de producteur exécutif[10].

Le , Amazon a renouvelé la série pour une troisième saison lors de la tournée de presse de TCA[11].

Distribution des rôles

L'actrice Abbie Cornish incarne la fiancée du héros joué par John Krasinski.

Le , il a été annoncé que John Krasinski avait été choisi pour le rôle-titre de la série[12]. Le , il a été rapporté qu'Abbie Cornish avait été choisie pour représenter la fiancée de Ryan, Cathy Mueller[13]. Le , il a été annoncé que Wendell Pierce, Ali Suliman et Dina Shihabi avaient obtenu des rôles principaux de la série[14]. En , il a été annoncé que Peter Fonda, Mena Massoud, Timothy Hutton et Al Sapienza avaient obtenu des rôles récurrents[15],[16],[17],[18]. Le , il a été signalé que Amir El-Masry avait rejoint la série dans un rôle de soutien[19].

Parallèlement à l'annonce du renouvellement de la série, il a été confirmé que Krasinski et Pierce seraient de retour pour la deuxième saison[7]. Le , il a été annoncé que John Hoogenakker avait été promu au rang de principal pour la saison 2 après avoir déjà participé à la saison 1 à titre récurrent[20]. Le , il a été annoncé lors du panel d'Amazon au San Diego Comic-Con que Noomi Rapace avait rejoint le casting principal pour la saison deux[21]. En , il a été annoncé que Michael Kelly, Jovan Adepo, Jordi Mollà, Cristina Umaña et Francisco Denis avaient rejoint le casting de la deuxième saison en tant que acteurs principaux[22],[23]. Le , il a été signalé que Tom Wlaschiha jouait un rôle récurrent dans la saison deux[24].

Tournage

Jack Ryan a été filmé à plusieurs endroits. Le , Krasinski était en train de filmer ses scènes à Washington, D.C.[25]. Pendant quelques jours, la série télévisée a également été tournée dans le Maryland, en Virginie[26], au Québec[27], à Londres et au Maroc[28]. Une partie de la saison un a été tournée dans le quartier de Belleville à Paris au mois de juin 2017.

La production de la deuxième saison devrait commencer à l'été 2018 en Europe, en Amérique du Sud et aux États-Unis[7]. La première saison comprend environ 1 000 effets visuels, dont le bombardement de l’épisode pilote[30].

Diffusion

Commercialisation

En , une série de teasers promotionnels ont été téléchargés sur les comptes de médias sociaux officiels de la série[31]. Le dernier teaser a ensuite été diffusé le [32]. Le , la série a fait ses débuts au New York Comic Con, à l’occasion de la sortie d’une nouvelle bande-annonce. Krasinski, Cornish et les créateurs Cuse et Roland ont assisté au panel de la NYCC, où ils ont également présenté les sept premières minutes de l’épisode pilote[33].

Le , la bande-annonce du Super Bowl pour la série a été mise en ligne, cinq jours avant l'événement de football, et marquant pour la première fois l'usage d'une publicité pour le Super Bowl par Prime Video pour l'une de ses émissions originales. Mike Benson, responsable du marketing chez Amazon Studios, a déclaré dans un communiqué : « Compte tenu de la portée et échelle colossales de la série et de la popularité des romans de Tom Clancy, nous savions que le Jack Ryan de Tom Clancy serait un choix naturel pour la première pub Super Bowl de Prime Video. La nature globale du public nous offre une occasion unique de donner aux téléspectateurs un aperçu de cette nouvelle série palpitante qui arrive sur Prime. ». Il a également annoncé la date de sortie de l'émission pour le [34]. Le , la bande-annonce officielle de la série a été publiée[35]. Le , une bande-annonce intitulée « Présidents », contenant des citations des présidents américains Bill Clinton, Donald Trump et John F. Kennedy, a été diffusée en même temps que le Jour de l'Indépendance des États-Unis[36].

Avant-première

Le , la série a été présentée en première mondiale lors de la 58ᵉ édition du Festival de télévision de Monte-Carlo au Grimaldi Forum à Monte Carlo, à Monaco. L'événement comprenait une projection de l'épisode pilote de la série à laquelle assistaient les membres de la distribution, John Krasinski, Dina Shihabi et Wendell Pierce, aux côtés de créateurs de séries, de producteurs et de producteurs exécutifs, Carlton Cuse et Graham Roland[37],[38].

Épisodes

Première saison (2018)

  1. Pilote (Pilot)
  2. Connexion française (French Connection)
  3. 22 Noir (Black 22)
  4. Le loup batata (The Wolf)
  5. Au bout de l'honneur (End of Honor)
  6. Sources et méthodes (Sources and Methods)
  7. Les fils (The Boy)
  8. Inch'Allah (Inshallah)

Deuxième saison (2019)

Elle est diffusée le .

  1. Cargo (Cargo)
  2. Tertia optio (Tertia Optio)
  3. Orénoque (Orinoco)
  4. Paré pour tuer (Dressed to Kill)
  5. L'or bleu (Blue Gold)
  6. Persona non grata (Persona Non Grata)
  7. Dios y Federacion (Dios y Federacion)
  8. L'homme à abattre (Strongman)

Troisième saison (2022)

Accueil

Critiques

La série a suscité une réaction critique positive lors de sa première. Sur le site Web de regroupement d'avis Rotten Tomatoes, la série affiche un taux d'approbation de 74 %, avec une note moyenne de 6,3210, fondée sur 80 évaluations. Le consensus critique du site Web se lit comme suit : « Bien que sa thématique ne soit pas aussi riche que celle de certains de ses prédécesseurs géopolitiques, Jack Ryan est une addition satisfaisante au genre, soutenue par des séquences d'action exceptionnelles et une distribution sympathique. »[39]. Metacritic, qui utilise une moyenne pondérée, a attribué à la série un score de 66100 sur la base de 28 critiques, indiquant « des critiques généralement favorables »[40].

Dans une critique positive, Nick Allen de RogerEbert.com a commenté la série en ces termes : « Tracé de manière experte par les créateurs Carlton Cuse et Graham Roland, Tom Clancy's Jack Ryan est d'autant plus percutant pour sa retenue et sa portée, offrant un excellent drame, préoccupé par beaucoup plus que son homonyme »[41]. Terry Terrones de The Gazette a attribué à la série une note de « A- » et approuvé spécifiquement la performance de Krasinski en déclarant : « Cette version de Jack Ryan est racontable, mais elle est également admirable parce que l'acteur Krasinski le joue si naturellement que je ne pouvais pas dire où il finissait et Ryan commençait. »[42]. Dans une autre évaluation enthousiaste, Alan Sepinwall de Rolling Stone a attribué à la série trois étoiles et demie sur cinq. Et l'a complimenté en disant : « Comme Jack Ryan lui-même, le spectacle d'Amazon est intelligent, confiant et complet. C'est suffisant pour faire le travail. »[43].

Dans une évaluation plus mitigée, Dave Nemetz de TVLine a attribué à la série une note de « C+ » et a recommandé à la série de ne pas être trop élogieuse : « Le titre maladroit d'Amazon, Tom Clancy's Jack Ryan, est à son meilleur quand les choses explosent, en livrant un nombre impressionnant de séquences d’octanes à une échelle rarement vue à la télévision. Le reste de la série est malheureusement médiocre ... et le choix de son personnage principal peut constituer un obstacle majeur. »[44]. Dans une critique négative, Sonia Saraiya de Vanity Fair affirme : « Tom Clancy's Jack Ryan est hystérique. Hystérique comme histrionique ; hystérique comme quelque peu drôle ; hystérique comme si vous souhaitiez que son équipe ait travaillé plus fort pour prendre la température du monde qui nous entoure avant d'envoyer ce James Bond manqué, violent et borné jusqu'à l’obscénité dans le monde. »[45]. Amy Amatangelo, de Paste, a également critiqué la série en disant : « [...] le plus souvent, l'émission défile sans véritable sentiment d'urgence. Je devais souvent m'empêcher de parcourir mon téléphone. Je m'ennuyais tant que je regardais. Ceux qui sont endoctrinés par le Jack Ryan canonique via les livres ou les films découvriront que la série de huit épisodes est fidèle à l'esprit de tout ce qui l'a précédée. Je ne suis pas sûre que nous en ayons besoin du tout. »[46].

La série a été critiquée pour une scène de l'épisode « Black 22 » dans laquelle un personnage utilise le mot « tranny » (en V.O.). Le militant LGBT Eliel Cruz a affirmé que la scène traitait une cause majeure de la violence à l'égard des femmes transsexuelles comme une « blague jetable »[47],[48]. De même, la série a également été critiquée dans des publications françaises pour sa description du pays, notamment dans les épisodes « French Connection » et « Black 22 », dans lesquels diverses scènes ont été condamnées. Certaines répliques de personnages français sur leur propres concitoyens ont effet provoqué l'émoi de Stéphanie Guerrin qui a écrit dans Le Parisien que « Cet enchaînement de commentaires dangereusement caricaturaux laisse songeur. »[49]. Bastien Haugel, de Le Point, a formulé un grief, dans une critique par ailleurs positive, avec le portrait d'un policier français qui avait épousé des opinions anti-musulmanes le qualifiant de « dangereusement caricatural »[50].

Anecdotes

L'épisode 22 Noir / « Black 22 » un couple de personnages porte les noms des deux principaux protagonistes de la pièce A streetcar named desire : Blanche Dubois et Stanley Kowalski.

Références

  1. Nellie Andreeva, « Jack Ryan Series From Carlton Cuse, Michael Bay's Platinum Dunes & Paramount Chased By Nets », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. Nellie Andreeva, « 'Jack Ryan' TV Series Lands At Amazon », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. Nellie Andreeva, « Amazon Orders 'Jack Ryan' Series with John Krasinski From Carlton Cuse », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. Nellie Andreeva, « 'Tom Clancy's Jack Ryan': Morten Tyldum To Direct Amazon Series », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Denise Petski, « Dan Sackheim Joins 'Tom Clancy's Jack Ryan' As Director & EP », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. a b et c Nellie Andreeva, « ‘Tom Clancy’s Jack Ryan’ Renewed For Season 2 By Amazon Ahead Of Premiere », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  7. Adam Chitwood, « Cinematographer Checco Varese on ‘Jack Ryan’, ‘Locke & Key’, ‘It 2’, and Being "The Pilot Guy" », sur Collider, (consulté le )
  8. Denise Petski, « Phil Abraham To Direct First Two Episodes Of ‘Tom Clancy’s Jack Ryan’ For Amazon », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  9. Denise Petski, « ‘Tom Clancy’s Jack Ryan’: Dennie Gordon To Direct Three Episodes In Season 2 », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  10. Peter White, « John Krasinski's 'Jack Ryan' Renewed For Season 3 At Amazon – TCA », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  11. Nellie Andreeva, « John Krasinski Is Jack Ryan In Amazon Series From Carlton Cuse », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. Nellie Andreeva, « ‘Tom Clancy’s Jack Ryan’: Abbie Cornish Cast As Female Lead In Amazon Series », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  13. Nellie Andreeva, « 'Jack Ryan': Wendell Pierce, Dina Shihabi and Ali Suleiman Cast In Amazon Series », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. Dianne Petski, « Peter Fonda Joins Amazon's 'Tom Clancy's Jack Ryan' », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. Denise Petski, « 'Manhunt; The Unabomber' and 'Tom Clancy's Jack Ryan' Add To Casts », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. Liz Calvario, « 'Tom Clancy's Jack Ryan': Timothy Hutton Cast In Amazon Series », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. Erik Pedersen, « Al Sapienza Joins Amazon's 'Jack Ryan"; Emanuela Postacchini In 'The Alienist' », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. Erik Pedersen, « Amir El-Masry Joins ‘Tom Clancy’s Jack Ryan’; Jimmy Jean-Louis Recurs On ‘Claws’ », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  19. Denise Petski, « ‘Tom Clancy’s Jack Ryan’: John Hoogenakker Upped To Series Regular For Season 2 », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  20. Dominic Patten, « Noomi Rapace Joins ‘Tom Clancy’s Jack Ryan’ For Season 2 – Comic-Con », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  21. Denise Petski, « ‘Tom Clancy’s Jack Ryan’: Michael Kelly Joins As Series Regular In Season 2 », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  22. Denise Petski, « ‘Tom Clancy’s Jack Ryan’: Jovan Adepo, Jordi Molla, Cristina Umaña & Francisco Denis Join Season 2 Cast », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  23. Denise Petski, « ‘Game Of Thrones’ Alum Tom Wlaschiha To Recur In Season 2 Of ‘Tom Clancy’s Jack Ryan’ », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  24. Emily Heil, « John Krasinski is filming a Jack Ryan TV show in Washington », The Washington Post,‎ (lire en ligne, consulté le )
  25. Chris Kaltenbach et John-John Williams, « Amazon's 'Jack Ryan' series starring John Krasinski filming at Sandy Point », sur The Baltimore Sun, (consulté le )
  26. Bill Brioux, « TV and movie productions choose Montreal as the next big filming locale », The Canadian Press,‎ (lire en ligne, consulté le )
  27. « New Foreign drama series shot in Morocco - Moroccan Ladies », sur Moroccan Ladies, (consulté le )
  28. « Enhancing Reality in TOM CLANCY’S JACK RYAN », sur VFX Voice, (consulté le )
  29. Chancellor Agard, « Jack Ryan follows the money in new teaser », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne, consulté le )
  30. Chancellor Agard, « Jack Ryan: First look at John Krasinski in new teaser », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne, consulté le )
  31. Greg Evans, « [Watch]'Tom Clancy's Jack Ryan' Teaser Turns John Krasinski Into Master Of War - NY Comic-Con », Deadline Hollywood,‎ (lire en ligne, consulté le )
  32. (en) Chancellor Agard, « Watch Amazon's explosive 'Jack Ryan' Super Bowl ad before it airs », sur Entertainment Weekly, (consulté le )
  33. Erik Pedersen, « ‘Tom Clancy’s Jack Ryan’ Trailer: John Krasinski Is Amazon’s World-Saving CIA Analyst », sur Deadline Hollywood, (consulté le )
  34. Ellis Clopton, « Amazon’s New ‘Jack Ryan’ Trailer Promises a ‘New Frontier’ », sur Variety, (consulté le )
  35. (en) Rhonda Richford, « John Krasinski Talks Playing a "Superhero" in 'Jack Ryan' », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  36. Leo Barraclough, « ‘Law & Order: SVU’ Star Mariska Hargitay Praises MeToo Movement in Monte Carlo TV Festival Speech », sur Variety, (consulté le )
  37. « Jack Ryan: Season 1 », Rotten Tomatoes, Fandango (consulté le )
  38. « Jack Ryan: Season 1 », Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  39. (en) Nick Allen, « An American Hero Returns in Thrilling New Series, Tom Clancy's Jack Ryan | Demanders | Roger Ebert », sur RogerEbert.com, (consulté le )
  40. (en) Terry Terrones, « TV Review - John Krasinski breathes new life into a classic character in "Tom Clancy's Jack Ryan" », sur The Gazette, (consulté le )
  41. Alan Sepinwall, « ‘Jack Ryan’ Review: Amazon Reboot Hits Its Mark », sur Rolling Stone, (consulté le )
  42. Dave Nemetz, « Jack Ryan Review: Amazon's Thriller Is Action-Packed, But the Drama Misfires », sur TVLine, (consulté le )
  43. (en) Sonia Saraiya, « Jack Ryan Is a Patriotic Nightmare », sur Vanity Fair, (consulté le )
  44. (en) Amy Amatangelo, « Amazon's Disappointing Jack Ryan Is an End-of-Summer Bummer », sur Paste, (consulté le )
  45. Sofia Lotto Persio, « Amazon's new show Jack Ryan has angered viewers after using a transphobic slur », sur PinkNews, (consulté le )
  46. (en) « New Amazon show 'Jack Ryan' slammed for using transphobic slur », sur Attitude, (consulté le )
  47. Stéphanie Guerrin, « Avec sa série «Jack Ryan», Amazon sort l’artillerie lourde », sur Le Parisien, (consulté le )
  48. Bastien Hauguel, « Jack Ryan : un héros fragile dans une série musclée », sur Le Point, (consulté le )

Liens externes