Jack Lemmon

Jack Lemmon
Image dans Infobox.
Jack Lemmon en 1968
Biographie
Naissance
Décès
(à 76 ans)
Los Angeles
Sépulture
Nom de naissance
John Uhler Lemmon III
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Conjoints
Cynthia Stone (en) (de à )
Felicia Farr (de à )
Enfant
Chris Lemmon (en)
Autres informations
Arme
Conflit
Label
Genre artistique
Distinctions
Films notables
Jack Lemmon headstone.jpg
Vue de la sépulture.

Jack Lemmon est un acteur et réalisateur américain, né le à Newton (Massachusetts) et mort le à Los Angeles (Californie).

Avec Marcello Mastroianni et Dean Stockwell, il est un des trois seuls acteurs ayant obtenu à deux reprises le prix d'interprétation masculine du Festival de Cannes (en 1979 et 1982).

Jeunesse

Il était le fils unique de Mildred Burgess LaRue (née Noel) et John Uhler Lemmon, Jr., président d'une société de donuts. Sa grand-mère paternelle était issue d'une famille d'immigrants irlandais.

Après une enfance dans le Massachusetts et un passage à la Phillips Academy puis à l'université Harvard, Jack Lemmon s'engage dans l'US Navy durant la Seconde Guerre mondiale.

Carrière

Dès son retour aux États-Unis après-guerre, il devient un acteur populaire, spécialisé dans la comédie. Il est surtout connu en France pour ses collaborations avec Billy Wilder, qui lui offre le fameux rôle du musicien travesti aux côtés de Tony Curtis et de Marilyn Monroe dans Certains l'aiment chaud en 1959, ou encore celui de l'employé falot amoureux de Shirley MacLaine dans La Garçonnière en 1960.

Lemmon a obtenu deux Oscars : celui du meilleur second rôle en 1956 pour Permission jusqu'à l'aube de John Ford et celui du meilleur acteur en 1974 pour Sauvez le tigre de John G. Avildsen.

Il est aussi connu pour son duo avec Walter Matthau avec lequel il a tourné dix films.

Distingué et éclectique (il joua au piano un thème du film Irma la Douce, qu'il avait tourné avec Shirley MacLaine), l'acteur a aussi privilégié un cinéma indépendant, engagé et militant comme en témoignent les deux films qui lui ont valu le prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes (seul acteur avec Marcello Mastroianni et Dean Stockwell à avoir réussi le doublé) : Le Syndrome chinois de James Bridges (1979) et Missing de Costa-Gavras (1982). Lemmon a également été récompensé à Berlin et à Venise.

Il est avec Julianne Moore, Sean Penn et Juliette Binoche l'un des quatre artistes à avoir réussi le « grand chelem », à savoir obtenir le prix d'interprétation des trois plus grands festivals de cinéma au monde que sont le Festival de Cannes, la Mostra de Venise et la Berlinale[1].

C'est lui qui remet à Charlie Chaplin son Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière, en 1972.


Vie privée

Après avoir été marié entre 1950 et 1956 à Cynthia Stone , avec qui il a eu un fils (Chris), il épouse en 1962 à Paris l'actrice Felicia Farr, avec qui il aura une fille, Courtney.

Il meurt le à Los Angeles des suites d'un cancer du côlon et de la vessie[réf. souhaitée].

Filmographie

Cinéma

Distinctions

Récompenses

Nominations

Voix françaises

et aussi :

Duo Lemmon-Matthau

Les deux acteurs Jack Lemmon et Walter Matthau ont tourné 9 films ensemble :

Réalisateur d'un film

En 1971, Jack Lemmon réalise son unique film "Kotch", Avec en vedette son ami Walter Matthau. Jack Lemmon fait une apparition non créditée, il joue un passager du bus qui dort à coté de Walter Matthau (à 44 minutes du film)

Notes et références

  1. Céline Fontana, « Julianne Moore : les combats d'une femme libre », sur TVMag.LeFigaro.fr, (consulté le ).

Liens externes