J-Stars Victory Vs

J-Stars Victory VS
J-Stars Victory Vs Logo.png
Marque déposée 🛈

Développeur
Éditeur
Compositeur

Date de sortie
JAP : 19 mars 2014
EUR : 26 juin 2015
AN : 30 juin 2015
Genre
Mode de jeu
Plateforme
Console(s) :
Console(s) portable(s) :

Langue

Évaluation
PEGI 12 ()
Site web

J-Stars Victory VS (ジェイスターズ ビクトリーバーサス, Jei Sutāzu Bikutorī Bāsasu?) est un jeu vidéo de combat édité par Namco Bandai Games sorti le au Japon sur PlayStation 3 et PlayStation Vita[1]. Il regroupe plusieurs personnages de différents mangas édités par Shueisha dans son magazine Weekly Shōnen Jump.

Une version du jeu nommée J-Stars Victory VS+ est sortie en juin 2015 sur PlayStation 3, PlayStation Vita et PlayStation 4 en Europe et Amérique du Nord.

Système de jeu

Le jeu offre la possibilité de faire s'affronter jusqu'à six personnages, avec deux personnages principaux et un personnage de soutien par équipe. Les combattants peuvent se déplacer dans les niveaux en trois dimensions et attaquer l'ennemi de leur choix. Il y a plusieurs types de personnages, certains plus aptes aux enchainements ou encore d'autres plus concentrés sur la puissance.

Pour gagner, le joueur doit remplir une barre de victoire en battant un adversaire. Un adversaire vaincu réapparaît après quelque temps. Chaque personnage dispose d'attaques issues du manga original et celles-ci sont rangées sous plusieurs catégories : des attaques simples à portée réduite, des puissantes mais qui laisse l'utilisateur à découvert, des attaques de zone qui permettent de toucher plus facilement un ou deux adversaires en même temps, ainsi que des attaques ultimes permettant de vaincre son adversaire de manière spectaculaire. Les personnages peuvent aussi utiliser des transformations s'ils en possèdent.

Le jeu dispose de deux modes de jeu jouable en solo. Le premier, intitulé Aventure-J, est un mode histoire composé de quatre chapitres :

Dans ce mode, le joueur parcourt le monde Jump à l'aide d'un bateau et affronte les ennemis emblématiques des principales séries du Jump[2],[3]. Le second mode solo, Route de la victoire, est un mode de jeu combat dans lequel le joueur doit accomplir certains objectifs prédéfinis pendant le combat. Le jeu propose également un mode de combat libre jouable jusqu'à deux joueurs en multijoueur local et jusqu'à quatre joueurs en multijoueur en ligne[4].

Contenu

Personnages jouables

Personnages de soutien

Lieux de combats

Développement

Le jeu a d'abord été annoncé en décembre 2012 sous le nom de Project Versus J dans le magazine Weekly Shōnen Jump[5]. Il est présenté à l'occasion des 45 ans du Jump comme le "jeu Jump ultime", faisant référence aux précédents jeux Jump Super Stars et Jump Ultimate Stars sortis sur Nintendo DS[6]. Ces deux jeux comme J-Stars Victory VS proposent des affrontements entre plusieurs personnages des nombreux mangas publiés dans le magazine. Pendant le développement, les lecteurs du Weekly Shōnen Jump pouvaient voter pour les personnages qu'ils désiraient voir apparaître dans le jeu[7].

Les trois premiers personnages révélés dans le magazine en étaient Son Goku (Dragon Ball), Monkey D. Luffy (One Piece) et Toriko (Toriko)[8]. Naruto Uzumaki (Naruto) a été révélé en . Une première vidéo a été dévoilée le démontrant un peu le gameplay et les personnages en action. En , Ichigo Kurosaki (Bleach) et Kenshin Himura (Kenshin le vagabond) ont été ajoutés[9]. En , ce sont Gintoki Sakata (Gintama) et Kankichi Ryotsu (Kochikame) qui ont rejoint le casting[10]. Une nouvelle vidéo a été mise en ligne présentant le style des huit personnages. En , Gon Freecss (Hunter × Hunter) et Yusuke Urameshi (Yū Yū Hakusho) sont dévoilés[11]. La précédente vidéo est prolongée de quelques instants laissant apercevoir ses personnages. Début septembre, le magazine annonce trois nouveaux personnages avec Sasuke Uchiwa (Naruto), Vegeta (Dragon Ball) et Zebra (Toriko), ainsi que la présence des transformations[12]. Le , c'est Jaguar Junichi (Pyū to fuku! Jaguar) et Taro Yamada (Chinyūki -Tarō to Yukaina Nakama-tachi-) qui rejoignent le casting.

Une première démo était jouable lors du salon Tokyo Game Show de 2013, alors que le jeu était à 50 % de son développement[13]. En , Medaka Kurokami (Médaka Box) est annoncé en personnage jouable[14], tandis que Kumagawa Misogi (Médaka Box), Boa Hancock (One Piece), Chitoge Kirisaki (Nisekoi), Rukia Kuchiki (Bleach) et Lala Satalin Deviluke (To Love-ru) rejoignent les personnages de soutien[15]. En novembre sont annoncés Tsunayoshi Sawada aka Tsuna (Reborn!) et Tatsumi Oga (Beelzebub) en personnages jouables[16], ainsi que Tetsuya Kuroko (Kuroko's Basket), Yûsuke Fujisaki aka Bossun, Hime Onizuka aka Himeko et Usui Kazuyoshi aka Switch (Sket Dance) en personnages de soutien[17]. En , Jonathan et Joseph Joestar (JoJo's Bizarre Adventure) ainsi que Meisuke Nueno (Jigoku Sensei Nube) rejoignent le casting[18], suivi par Koro-sensei (Assassination Classroom) et Neuro Nogami (Neuro, le mange-mystères) en soutien[19], ainsi que Seiya (Saint Seiya) et Allen Walker (D.Gray-man) en personnage de soutien[20]. Ce même mois, Namco Bandai annonce qu'il n'y aurait pas de personnages supplémentaires proposés en DLC payants[21].

En , Makoto Shishio (Kenshin), Akainu (One Piece), Madara Uchiwa (Naruto), Freezer (Dragon Ball) et Toguro Jr. (Yū Yū Hakusho) sont annoncés comme personnages jouables ainsi que Hisoka (Hunter × Hunter) en personnage de soutien[22]. En , les derniers personnages sont annoncés : il s'agit de Kenshiro et Raoh (Hokuto no Ken), Arale Norimaki (Dr Slump), Bobobo-bo Bo-bobo (Bobobo-bo Bo-bobo), Luckyman (Tottemo! Luckyman), Kusuo Saiki (Saiki Kusuo no Sainan), Portgas D. Ace (One Piece), Kirua Zoldik (Hunter × Hunter), Hiei (Yū Yū Hakusho) et Momotaro Tsurugi (Sakigake Otokojuku) en personnages jouables, ainsi que Shoyo Hinata (Haikyū!!) et Heihachi Edajima (Sakigake!! Otokojuku) en personnages de soutien[23],[24],[25].

Hironobu Kageyama, Hiroshi Kitadani et Akira Kushida exécutent la chanson de thème du jeu vidéo appelé Fighting Stars[26].

En , lors du Jump Festa 2015, Bandai Namco annonce la sortie d'une version intitulée J-Stars Victory VS+ en Occident en été 2015. Cette version inclut notamment un mode Arcade[27]. Le jeu est commercialisé le en Europe et le en Amérique du Nord[28].

Anison Sound Edition

L'Anison Sound Edition est une version collector du jeu. On y retrouve des musiques iconiques provenant des animes des licences présentent dans le jeu. Cette édition permet aux joueurs d'utiliser les 21 thèmes musicaux provenant des génériques d'ouverture (format télévisé) des animés en question comme musique de fond[29],[30].

Liste des musiques

Beaucoup de titres ont été attribuées à des musiques variées et destinées aux différents personnages du jeu. Ces musiques ont tous été composées par Yasuharu Takanashi et on retrouve :

1. ‘’Raging Blast’’ (Destinée principalement à Son Goku, mais est aussi destinée à Zebra)

2. ‘’Never-ending Adventure’’ (Destinée à Monkey D. Luffy)

3. ‘’Ninja Slayer’’ (Destinée à Naruto Uzumaki)

4. ‘’Good Appetite !’’ (Destinée à Toriko)

5. ‘’Bring It On !’’ (Destinée à Gintoki Sakata)

6. ‘’Festival Revolution’’ (Destinée à Kankichi Ryotsu)

7. ‘’Brave Soldiers’’ (Destinée principalement à Seiya, mais est aussi destinée à Jonathan Joestar et à Raoh)

8. ‘’The Styx’’ (Destinée principalement à Ichigo Kurosaki, mais est aussi destinée à Hiei et à Makoto Shishio)

9. ‘’Burning Sword’’ (Destinée principalement à Kenshin Himura, mais est aussi destinée à Sasuke Uchiwa)

10. ‘’Dark Inferno’’ (Destinée principalement à Yusuke Urameshi, mais est aussi destinée à Vegeta)

11. ‘’A Man among Men’’ (Destinée à Momotaro Tsurugi)

12. ‘’You’re Easygoing…’’ (Destinée à Aralé Norimaki)

13. ‘’Bravely and Resolutely’’ (Destinée principalement à Gon Freecss, mais aussi destinée à Joseph Joestar)

14. ‘’Edge of the Fist’’ (Destinée principalement à Kenshiro, mais est aussi destinée à Toguro Junior, à Akainu et à Madara Uchiwa)

15. ‘’Bad Boys’’ (Destinée à Tatsumi Oga avec Baby Beel)

16. ‘’Abnormal Psychology’’ (Destinée à Medaka Kurokami)

17. ‘’Assassin Rendezvous’’ (Destinée principalement à Mr Koro, mais est aussi destinée à Kirua Zoldik)

18. ‘’Psycho Circus’’ (Destinée à Kusuo Saiki)

19. ‘’Turn the Beat Up !’’ (Destinée principalement à Bo-bobo, mais est aussi destinée à Boa Hancock)

20. ‘’The Hitman’’ (Destinée principalement à Tsunayoshi Sawada avec Reborn, mais est aussi destinée à retrait de lien suite à PaS)

21. ‘’Good Luck !’’ (Destinée à Luckyman)

22. ‘’The Incredibles’’ (Destinée à Taro Yamada)

23. ‘’Two Steps from Hell’’ (Destinée principalement à Meisuke Nueno, mais est aussi destinée à Freezer et à Sosuke Aizen)

24. ‘’Fighting Stars : Instrumental’’ (Destinée à tous les personnages lorsque le ‘’Burst Final’’ est activé).

Accueil

Le jeu a reçu la note de 32/40 par le magazine Famitsu[31]. Lors de sa première semaine de commercialisation, la version PlayStation 3 s'est écoulée à 118 240 exemplaires, soit 86,55 % du stock initial, et la version PlayStation Vita à 97 821 exemplaires, soit 89,25 % du stock initial[32],[33].

Notes et références

  1. « Le jeu de combat J-Stars Victory Vs, daté au Japon », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  2. (en) « J- Stars Victory Vs. Has Four Storylines To Follow In J-Adventure Mode », sur http://www.siliconera.com/
  3. « J-Stars Victory VS : jaquette définitive, images et sixième bande-annonce nerveuse », sur http://www.gamergen.com/
  4. « J-Stars Victory VS : c'est le gros foutoir », sur http://www.gamergen.com/
  5. « Le jeu de combat Project Versus J, annoncé », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  6. (en) « Project Versus J, the 'Ultimate' Shonen Jump Game, to Launch », sur Anime News Network (consulté le )
  7. (en) « Vote for the Cast of Shonen Jump's Next Fighting Game », sur Anime News Network (consulté le )
  8. « Le jeu Project Versus J, en images », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  9. « J-Stars Victory VS: Kenshin & Ichigo jouables », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  10. « J-Stars Victory Vs: Gintoki (Gintama) & Ryotsu (Kochikame) jouables », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  11. « J-Stars Victory Vs: Yusuke (Yu Yu Hakusho) & Gon (Hunter x Hunter) jouables », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  12. (en) « Naruto/Dragon Ball/Toriko Rivals, Transformations in J-Stars Victory Vs. Game », sur Anime News Network (consulté le )
  13. « Le jeu J-Stars Victory Vs, en Gameplay Vidéo TGS 2013 », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  14. « J-Stars Victory VS: Medaka & Misogi (Medaka Box), annoncés », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  15. (en) « One Piece, Bleach, Nisekoi, To Love-Ru Girls Join J-Stars Victory Vs. Game », sur Anime News Network (consulté le )
  16. « J-Stars Victory Vs: Tsuna (Reborn!) & Tatsumi Oga (Beelzebub) jouables », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  17. (en) « Kuroko, Sket Dance Cast Join J-Stars Victory Vs. Game », sur Anime News Network (consulté le )
  18. « J-Stars Victory Vs: Jojo’s Bizarre Adventure & Jigoku Sensei Nube rejoignent le casting », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  19. (en) « J-Stars Victory Vs. Game's 5-Minute Video Reveals Assassination Classroom, Neuro », sur Anime News Network (consulté le )
  20. « J-Stars Victory Vs : Saint Seiya & D. Gray-man rejoignent le casting », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  21. (en) « J-Stars Victory Versus Won’t Have Paid DLC Characters », sur http://www.siliconera.com/ (consulté le )
  22. « J-Stars Victory Vs: les grands méchants de One Piece, Naruto, Kenshin & DBZ jouables », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  23. « J-Stars Victory Vs: Kenshiro & Raoh (Hokuto no Ken) jouables », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  24. « J-Stars Victory Vs: 4 nouvelles licences rejoignent le casting », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  25. « J-Stars Victory Vs: Ace (One Piece), Killua (HxH) & Hiei (YuYu Hakusho) jouables », sur http://adala-news.fr/ (consulté le )
  26. (en) « Unsurprisingly, J-Stars Victory Vs. Has An Upbeat Theme Song », sur http://www.siliconera.com/ (consulté le )
  27. « Le jeu J-Stars Victory VS + sortira en Europe ! », sur manga-news.com,
  28. « Trailer J-Stars Victory Vs+ », sur gamekult.com, (consulté le ).
  29. (en) « J-Stars Victory Vs. Game's Limited Edition to Have Original Anime Music », sur Anime News Network (consulté le )
  30. (ja) « J-Stars Victory VS Anison Sound Edition », sur http://www.cdjapan.co.jp/ (consulté le )
  31. (en) « Famitsu Review Scores: Issue 1319 », sur http://gematsu.com/ (consulté le )
  32. « Ventes de jeux au Japon : Mario a un serpent dans son fourreau », sur Jeuxvideo.com (consulté le )
  33. (en) « A Victory For J-Stars Victory Vs. In Japan », sur http://www.siliconera.com/ (consulté le )

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes