Institución Deportiva Colegio Nacional de Iquitos

Institución Deportiva Colegio Nacional de Iquitos
ID Colegio Nacional Iquitos
Logo du ID Colegio Nacional Iquitos
Généralités
Nom complet Institución Deportiva Colegio Nacional de Iquitos SA
Surnoms El vendaval de la Selva
Noms précédents Asociación Deportiva Colegio Nacional de Iquitos (1926-2010)
Fondation (96 ans)
Couleurs Blanc et vert
Stade Estadio Max Augustín
(24 576 places)
Siège Iquitos (Pérou)
Championnat actuel Copa Perú (D3)
Président Yván Vásquez

Maillots

Kit left arm.png
Kit body goldcollar.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm.png
Kit body goldcollar.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

L'Institución Deportiva Colegio Nacional de Iquitos SA - couramment abrégé en CNI - est un club péruvien de football basé à Iquitos, dans le nord-est du Pérou.

Histoire

Fondé le sous le nom d'Asociación Deportiva Colegio Nacional de Iquitos, appellation qu'il conservera jusqu'en 2010, le Colegio Nacional de Iquitos ou CNI se maintient en 1re division du Pérou pendant 20 saisons d'affilée de 1973 jusqu'à sa relégation en 1992. En 1977, le club atteint la 1re place de la phase régulière du championnat, mais termine à la 4e place de la phase finale (Liguilla final), ratant de peu la qualification à la Copa Libertadores 1978.

Finaliste de la Copa Perú en 2008, le CNI revient en D1 dès l'année suivante et y évolue jusqu'en 2011. Il a entretemps changé de nom quand le , il est rebaptisé en Institución Deportiva Colegio Nacional de Iquitos SA[1]. Après avoir terminé à la dernière place du championnat 2011[2], le club refuse de jouer en 2e division en 2012, et préfère revenir en ligue de district avant de disparaître de la circulation depuis 2014.

Cependant quatre autres clubs ont repris l'appellation CNI et jouent régulièrement en Copa Perú, il s'agit de : CNI FC (l'équipe filiale du CNI originel), CNI Vida Abundante, ID CNI et Estudiantil CNI[1].

Résultats sportifs

Palmarès

Compétitions nationales Compétitions régionales
  • Championnat de la région orientale (3) :
    • Vainqueur : 1989-II, 1991-I, 1991-II[3].
  • Ligue de la région de Loreto (14) :
    • Vainqueur : 1966, 1967, 1968, 1969, 1970, 1972, 1996, 1997, 1998, 2001, 2002, 2006, 2008, 2014[4].

Bilan et records

Structures du club

Estadio Max Augustín

L'Estadio Max Augustín est inauguré en 1942 avant d'être entièrement rénové à l'occasion de la Coupe du monde U17 de 2005 que le Pérou accueillait. Il a une capacité de 24 576 places.

Joueurs et personnalités

Grands noms

De grands gardiens de but de l'équipe du Pérou ont gardé les cages du CNI : Ottorino Sartor, Ramón Quiroga et Juan Cáceres. Le gardien international panaméen Óscar McFarlane peut également s'ajouter à cette liste.

D'autres internationaux péruviens ont porté les couleurs du CNI. L'attaquant Henry Perales, grande figure du club, y a évolué dans les années 1970 (1973-1977, 1978-1979 puis 1982). On peut également citer Juan José Oré et le milieu de terrain Michael Guevara, qui ont joué pour le CNI en 1987 et 2009, respectivement.

Entraîneurs

Annexes

Notes et références

  1. a et b (es) Roberto Castro, « CNI, cinco equipos: El usufructo de un sentimiento », sur www.dechalaca.com, (consulté le ).
  2. (es) « Cobresol venció 3-1 a CNI y lo mandó al descenso », sur www.larepublica.pe, (consulté le ).
  3. (en) José Luis Pierrend, « Peru - List of Regional Champions 1984-1991 », sur www.rsssf.com, (consulté le ).
  4. (en) Carlos Manuel Nieto Tarazona, José Luis Pierrend, Eli Schmerler, Juan Carlos Carrero, Hans Schöggl and Juan Pablo Andrés, « Peru - List of Departamental Champions (Amateur Leagues) », sur www.rsssf.com, (consulté le ).

Liens externes