Hulu (entreprise)

Hulu
logo de Hulu (entreprise)
Logo de Hulu depuis 2018

Création
Fondateurs Elizabeth Comstock et Jason Kilar (en)
Forme juridique Entreprise commune
Slogan N'importe où, n'importe quand.
Siège social Los Angeles, Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Jason Kilar
Actionnaires The Walt Disney Company (67 %, contrôle total)
Comcast (33 %, partenaire silencieux)
Activité Télévision de rattrapage et Vidéo à la demande par abonnement (Hulu+)
Société mère Walt Disney Direct-to-Consumer and International
Site web http://www.hulu.com

Hulu (/ˈhuːluː/) est une plateforme en ligne de vidéo à la demande par abonnement, qui propose du contenu cinématographique et audiovisuel.

Le site était une entreprise commune de The Walt Disney Company, 21st Century Fox, Comcast avec 30 % chacun et WarnerMedia (AT&T) avec 10 %. Néanmoins, en 2019, avec la finalisation du rachat de la Fox par Disney et la vente de la participation d'AT&T, Disney est devenu majoritaire avec 66 % des parts. À la suite de cela, Comcast accepte de laisser le contrôle complet du service à Disney et devient seulement un partenaire silencieux[1].

Au sein de Disney, Hulu est rattaché à la division Walt Disney Direct-to-Consumer and International au côté des autres services de vidéo à la demande par abonnement de l'entreprise : Disney+ et ESPN+, avec lesquels il est également proposé en package.

Historique

2007-2018 : Développement

Le partenariat entre 21st Century Fox, NBCUniversal et WarnerMedia (AT&T) a été annoncé en et le nom « Hulu » a été choisi à la fin , lorsque le site a été lancé. Providence Equity Partners a également investi 100 millions de dollars pour une participation de 10 % dans l'entreprise[2].

À partir d', le site est en version bêta. Au cours de cet essai, des coupures de trente secondes de publicité sont insérées dans les programmes au lieu des trois minutes annoncées pour la version définitive.

Le , ABC (Disney) a annoncé prendre une participation de 27 % dans la société[3]. Le partenariat avec ABC, annoncé en avril 2009, a été officialisé le avec la première diffusion d'une production d'ABC, un épisode de Grey's Anatomy (ou Dr Grey, leçons d'anatomie au Québec) sur le site d'Hulu[4].

Le , Hulu déclare qu'elle renonce à une introduction en bourse[5]. Le , Disney et News Corp annoncent vouloir acheter la participation de Providence Equity pour environ 200 millions de dollars[6]. Le , le fonds Providence vend sa participation de 10 % dans Hulu pour 200 millions de dollars[7]. Les parts des autres actions ont augmenté en conséquence.

En , Hulu déménage son siège social de Los Angeles au premier étage du 2500 Broadway à Santa Monica et occupe 95 000 pieds carrés (8 826 m2) aménagés par Gensler[8]. Le , Disney, NBCUniversal et Fox stoppent le processus de vente de Hulu et annoncent un investissement de 750 millions de dollars[9]. Le , Disney-ABC renégocie son contrat avec Hulu et ajoute deux nouvelles séries X-Men et Resurrection[10].

Le , Hulu annonce qu'il prévoit de proposer des petits bouquets de télévision payante avec des chaînes de direct provenant de Disney et 21st Century Fox[11]. Le , Hulu signe un accord avec le Disney-ABC Television Group lui permettant de diffuser en streaming plus de 500 épisodes et plus de 20 films originaux de Disney Channel, Disney Junior et Disney XD[12]. Le , Time Warner achète une participation de 10 % dans Hulu pour 583 millions de dollars, valorisant l'entreprise à près de 6 milliards[13],[14]. Le , Hulu annonce l'ajout des chaînes ESPN, ABC et Fox à son service en ligne et la création d'un service de télévision par internet en direct pour 2017[15],[16],[17],[18]. Le , Hulu ajoute 50 films familiaux Disney à son catalogue à la suite d'un nouveau contrat de licence[19],[20],[21].

Le , Disney annonce avoir perdu 100 millions de dollars pour le lancement du service Live TV d'Hulu[22]. Le , Hulu annonce des pertes de 357 millions de dollars pour le second trimestre, doublées par rapport au premier trimestre[23], totalisant environ 1,5 milliard de dollars de perte en un an[24]. Le , Disney dévoile le nom de son service de streaming prévu pour fin 2019, Disney+ et comprendra les productions Disney, Marvel, Star Wars, National Geographic et Pixar tandis que le service Hulu devrait être développé à l'international[25]. Le , AT&T annonce son intention de vendre sa participation de 10 % dans Hulu pour plus de 930 millions de dollars[26].

Le , Disney reporte une perte de 580 millions de dollars liée à sa participation dans le service de streaming Hulu[27]. Le , Disney annonce quatre séries télévisées d'animation pour adultes de super héros Marvel sur Hulu, MODOK, Hit-Monkey , Tigra et Dazzler et Howard the Duck[28]. Le , Disney est en pourparler avec AT&T pour acheter la participation de 10 % de WarnerMedia dans Hulu, WarnerMedia cherchant à lancer son propre service de vidéo à la demande[29],[30],[31]. Le , Hulu et Spotify signent un partenariat pour fournir dans un même abonnement les séries télévisuelles Hulu et les musiques associées sur Spotify pour concurrencer le forfait similaire d'Apple[32]. Le , AT&T WarnerMedia vend sa participation de 10 % d'Hulu pour 1,43 milliard de dollars, laissant Disney majoritaire avec 66 % et NBCUniversal avec 33 %[33],[34],[35]. Le , le The New York Times rapporte dans une étude sur les principaux services de streaming qu'Hulu génère des revenus de 15 $ par mois pour son abonnement le moins cher de 6 $, soit un gain net de 9 $, loin devant ses concurrents et qui lui a permis de baisser ses tarifs de 2 $ en 2019[36]. Le , Spotify et Hulu proposent une offre commune musique et vidéo pour 13 $ par mois afin de concurrencer le service d'Apple mêlant Apple Music et Apple TV+[37].

Depuis 2019 : Intégration à l'offre Disney

Le , Comcast chercherait à vendre sa participation de 30 % dans Hulu à Disney[38],[39],[40],[41]. Le , Comcast annonce la signature d'un accord avec Disney pour la vente de sa participation dans Hulu à partir de , valorisant Hulu à 27,5 milliards de dollars au minimum[42],[43]. Cet accord prévoit que Disney assume le contrôle d'Hulu, mais sans en détenir l'intégralité tandis que NBCUniversal pourra récupérer ses contenus[42]. Un autre point est que la participation de Comcast ne pourra pas descendre en dessous des 21 % d'ici 2024 garantissant un rachat au minimum de 6,4 milliards[42]. Le , le site Motley Fool analyse le nouveau statut d'Hulu, contrôlé par Disney, générant d'important revenus grâce à la publicité et qui pourrait croître encore plus dans les années à venir[44]. Les revenus générés par la publicité, sous la responsabilité d'une entité commune, associés à la consolidation avec les autres services de Disney, Disney+ et ESPN+, devraient permettre à l'industrie du streaming d'atteindre les 50 milliards d'USD en 2023 selon Randy Freer, CEO d'Hulu, comparativement aux 28 milliards de 2018[44]. Le , Disney annonce la fermeture du service FX+, diffusant le contenu de FX et FXX, et son transfert sur le service Hulu à compter du , quelques mois avant le lancement du service Disney+, prévu en novembre[45],[46].

Le , Disney met en place une nouvelle organisation pour Hulu à la suite de sa prise de contrôle de et place l'équipe de développement des scénarios originaux sous la responsabilité de Walt Disney Television au côté de Disney Television Studios[47],[48]. L'équipe chargée des scénarios non originaux et autres produits sous licence reste elle sous la responsabilité de Walt Disney Direct-to-Consumer and International[47]. Le , Disney confirme la disponibilité d'un abonnement couplé Disney+/ESPN+/Hulu à 12,99 USD par mois à partir du 12 novembre 2019[49]. Le , Disney annonce que le service de vidéo à la demande indien Hotstar, qui a déjà des déclinaisons aux États-Unis, au Canada et Royaume-Uni, servira de plateforme de base puisque Disney+ et Hulu ne seront pas proposés en Inde[50]. En décembre 2019, le site Motley Fool poursuit son analyse en expliquant que l'accord de vente de Comcast permet à Disney d'utiliser Hulu comme un service équivalent et complémentaire à Disney+[51].

En , Bob Iger annonce un déploiement à l'international en 2021[52]. Le , Disney annonce le lancement de la catégorie Star de Disney+ le au Canada, en Europe de l'Ouest, en Australie, en Nouvelle-Zélande et à Singapour qui proposera les contenus plus adulte de Hulu à l'international[53].

Le , Disney et Comcast ont demandé une médiation un an avant un possible rachat des 33% de Comcast par Disney, Comcast suggérant que Disney a intentionnellement stoppé le développement de la marque à l'international au profit de Star afin de réduire la valeur de Hulu[54].

Histogramme de l'actionnariat

25
50
75
100
125
150
Création 2007
Arrivée Providence 2007
Arrivée Disney 2009
Vente Providence 2012
Arrivée TimeWarner 2016
Disney achète Fox 2019
Vente AT&T 2019
prévision 2024

FX on Hulu

FX on Hulu est une chaîne virtuelle incluse dans l'abonnement Hulu et accessible uniquement via le service. Elle a été lancée en mars 2020, à la suite du rachat de la chaîne câblée FX et l'obtention du contrôle total de Hulu par The Walt Disney Company[55].

Cette chaîne propose la majorité des séries diffusées sur les chaînes câblées FX et FXX et propose également les séries en cours, le lendemain de la diffusion d'un nouvel épisode[55].

FX on Hulu propose également des séries originales produites par la chaîne, mais diffusées, dans un premier temps, exclusivement sur le service. Contrairement aux autres séries originales d'Hulu, ces séries sont bien présentées comme des séries originales d'FX malgré leur diffusion originale sur le service[56].

Programmation originale

Séries télévisées

Prochainement

Séries télévisées FX on Hulu

Prochainement

  • The Old Man (2021)

Séries télévisées en co-production

Docu-séries, émissions et divertissements

  • The Morning After (web série)  (2011-2014)
  • A Day in the Life (2011-2013)
  • Up to Speed  (2012)
  • Spoilers with Kevin Smith  (2012-2014)
  • Behind the Mask (2013-2015)
  • RocketJump: The Show (2015)
  • Triumph's Election Watch 2016 (2016)
  • I Love You, America with Sarah Silverman  (2017-2018)
  • Vice Investigates (depuis 2019)
  • The Weekly  (depuis 2019)
  • Hillary (2020)
  • Jawline (2019)

Notes et références

  1. (en) Lauren Feiner, « Disney to take full control over Hulu, Comcast has option to sell its stake in 5 years », cnbc.com, (consulté le ).
  2. (en) Shirley Brady, « NBC and Fox Jump Through Hulu Hoop », Cable360.net, .
  3. (en) Staci D. Kramer, « It's Official: Disney Joins News Corp., NBCU In Hulu; Deal Includes Some Cable Nets », The Washington Post, (consulté le ).
  4. (en) ABC Arrives on Hulu (Finally!)
  5. (en) Hulu Mulls More Pay Plans, Not an IPO - Jessica E Vascellaro et Sam Schechner, The Wall Street Journal, 21 décembre 2010.
  6. Hulu's owners said to be buying Providence Equity's stake
  7. (en) Providence selling $200 million Hulu shares - decryptedtech.com.
  8. (en) Ryan Gobuty, « Hulu – Santa Monica Headquarters », Office snapshots, (consulté le ).
  9. Fox, NBC, Disney To Keep Ownership of Hulu.
  10. (en) Richard Lawler, « Hulu's new Disney-ABC deal brings 'X-Men' and 'Resurrection' », Engadget, (consulté le ).
  11. (en) Lucas Shaw, « Hulu Plans Online Live TV Package With Fox, Disney », Bloomberg News, (consulté le ).
  12. (en) Yvonne Villarreal, « Hulu inks expansive licensing agreement with Disney-ABC Television Group », Los Angeles Times, (consulté le ).
  13. (en) Shalini Ramachandran et Lisa Beilfuss, « Time Warner Buys 10% Stake in Hulu, Valuing It at $5.8 Billion », The Wall Street Journal, (consulté le ).
  14. « Time Warner investit dans Hulu pour contrer Netflix et Amazon », Challenges, .
  15. (en) Jacob Kastrenakes, « Hulu will have ABC, Disney, ESPN, and Fox on its live TV service », The Verge, (consulté le ).
  16. (en) Malathi Nayak, « Hulu signs deals with Disney, Fox for new streaming TV service », Reuters, (consulté le ).
  17. (en) Madeline Berg, « Hulu Inks Deals With Fox And Disney, Adding ESPN, Fox News And More To Live Service », Forbes, (consulté le ).
  18. (en) Natalie Jarvey, « Fox, Disney Add Channels to Hulu's Live TV Service », The Hollywood Reporter, (consulté le ).
  19. (en) Nathan Ingraham, « Hulu will add about 50 Disney movies this year », Engadget, (consulté le ).
  20. (en) Sarah Perez, « Hulu is getting over 50 Disney movies thanks to new licensing deal », TechCrunch, (consulté le ).
  21. (en) Megan Farokhmanesh, « Disney classics like Mulan, Pocahontas are now available to stream on Hulu », The Verge, (consulté le ).
  22. (en) Garth Franklin, « Disney Losing $100M To Setup Hulu Live », Darkhorizons.com, (consulté le ).
  23. (en) Todd Spangler, « Hulu Losses Double in Q2 to $357 Million, as Disney Is Set to Take Control », Variety, (consulté le ).
  24. (en) Sara Salinas, « Hulu loses in the neighborhood of $1.5 billion a year, and Disney is set to double its stake », CNBC, (consulté le ).
  25. (en) Claire Atkinson, « Disney reveals the name of its Netflix competitor and outlines Hulu plans », NBC News, (consulté le ).
  26. (en) Todd Spangler, « AT&T May Sell 10% Stake in Hulu, Worth Up to $930 Million, Potentially Giving Disney More Control », Variety, (consulté le ).
  27. (en) Megan Rose Dickey, « Thanks to Hulu, Disney lost $580 million last fiscal year », TechCrunch, (consulté le ).
  28. (en) Sarah Whitten, « Disney pens deal with Hulu to make 4 animated Marvel superhero series, including Howard the Duck », CNBC, (consulté le ).
  29. (en) Todd Spangler, « Disney in Active Talks With AT&T to Acquire WarnerMedia’s 10% Hulu Stake », Variety, (consulté le ).
  30. (en) Julia Alexander, « Disney reportedly in talks to buy AT&T’s stake in Hulu », The Verge, (consulté le ).
  31. (en) Kevin Kelleher, « Disney Is in Talks With AT&T About Buying Its Stake in Hulu, Report Says », Fortune, (consulté le ).
  32. (en) Eli Blumenthal, « Hulu and Spotify partner to bundle TV and music streaming for $9.99 per month », sur USA Today, (consulté le )
  33. (en) Todd Spangler, « Hulu Acquires AT&T’s 10% Stake in Streaming Venture for $1.43 Billion », Variety, (consulté le ).
  34. (en) Jon Fingas, « Hulu buys AT&T's stake, leaving Comcast and Disney as owners », Engadget, (consulté le ).
  35. (en) Chaim Gartenberg, « AT&T may have just signaled the end of Hulu as you know it today », The Verge, (consulté le ).
  36. (en) Edmund Lee, « As Netflix Contends With More Rivals, Hulu Stands Out », sur The New York Times, (consulté le ).
  37. (en) Natalie Walters, « Spotify Cozies Up to Hulu To Fend Off Apple », sur The Motley Fool, (consulté le ).
  38. (en) Alex Sherman, « Comcast is in talks to sell its 30% stake in Hulu to Disney », CNBC, (consulté le ).
  39. (en) Sarah Perez, « Comcast in talks to sell Hulu stake to Disney », TechCrunch, (consulté le ).
  40. (en) Todd Spangler, « Comcast Mulling Sale of Hulu Stake to Disney », TechCrunch, (consulté le ).
  41. (en) Bloomberg News, « Disney is in talks with Comcast to buy all of Hulu, CNBC says », Los Angeles Times, (consulté le ).
  42. a b et c Kenneth Li et Vibhuti Sharma, « Disney takes control of Hulu to challenge Netflix, Amazon », Reuters, .
  43. (en) Dade Hayes et Greg Evans, « Disney Gains Full Control Of Hulu In Deal With Comcast, Cementing Streaming Strategy », sur Deadline.com, (consulté le ).
  44. a et b (en) Adam Levy, « Hulu Has a Massive Advertising Opportunity », sur Motley Fool, (consulté le ).
  45. (en) Todd Spangler, « Disney Shutting Down FX Plus Subscription Service », sur Variety, (consulté le ).
  46. (en) Dade Hayes, « Disney Unplugs FX Plus Subscription Service After Fox Merger, Hulu Consolidation », sur deadline.com, (consulté le ).
  47. a et b (en) Elaine Low, « Walt Disney Television Gains Oversight of Hulu's Scripted Originals Content Team », Variety, (consulté le ).
  48. (en) Natalie Jarvey, « Disney to Integrate Hulu Scripted Originals Team Under Dana Walden », sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  49. (en) Dade Hayes, « Disney Confirms Disney Plus-Hulu-ESPN Plus Bundle For $12.99 A Month », sur deadline.com, (consulté le )
  50. (en) « Disney takes Hotstar on a global ride », Deccan Herald, (consulté le ).
  51. (en) Stephen Lovely, « Hulu will belong to Disney. Here's what that means », sur USA Today, (consulté le ).
  52. « Hulu, l'atout à 27,5 milliards dans la manche de Disney pour lutter contre Netflix », sur Les Echos, (consulté le ).
  53. (en) Alexander, « Disney unveils Star, its Hulu replacement for international Disney Plus subscribers », The Verge, (consulté le )
  54. (en) Jessica Toonkel, « Disney’s Cancellation of Hulu Overseas Push Triggers Feud with Comcast », sur theinformation.com (consulté le )
  55. a et b (en) « John Landgraf: FX Has ‘Hit a Ceiling,’ Hulu Will Fortify Brand », sur variety.com,
  56. (en) « FX to Produce Original Series for Hulu as Brands Become More Closely Intertwined », sur variety.com,

Annexes

Articles connexes

Liens externes