Hours (film)

Hours
Réalisation Eric Heisserer
Scénario Eric Heisserer
Acteurs principaux

Paul Walker
Genesis Rodriguez
Nick Gomez
Judd Lormand

Sociétés de production The Safran Company
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre thriller
Durée 93 minutes
Sortie 2013


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Hours est un thriller américain écrit et réalisé par Eric Heisserer, sorti en 2013.

Synopsis

En 2005, à la suite du passage de l'ouragan Katrina, Nolan, qui vient de devenir père et dont sa femme est décédée en couches, lutte dans un hôpital de La Nouvelle-Orléans pour protéger son bébé…

Tout commence par une simple journée orageuse dans un hôpital de la Nouvelle-Orléans où se présente Nolan accompagné de sa femme Abigail. Celle-ci meurt en couches à la suite d'une hémorragie hépatique, laissant derrière elle son mari et sa fille.

L'enfant est sous respirateur artificiel en raison de sa naissance prématurée. L'ouragan Katrina vient compliquer les choses : l'hôpital est évacué précipitamment, laissant Nolan et sa fille seuls et sans assistance.

Les heures suivantes, le père veille sa fille, la change et l'alimente. La machine à laquelle est reliée l'enfant est victime des fréquentes coupures de courant et montre également des signes de défaillance. Nolan la relie donc à un petit générateur à manivelle qu'il doit actionner toutes les trois minutes, puis deux... ce qui ne lui laisse pas la possibilité de s'éloigner de sa fille et d'établir un plan de secours.

Ces moments sont troublés, tantôt par intrusion de voleurs à la recherche d'objets de valeur, tantôt par les souvenirs d'Abigail qui hantent la mémoire de Nolan.

Pendant cette épreuve, il ne pourra compter que sur lui-même et la présence d'un chien de sauvetage errant dans l'hôpital.

Fiche technique

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original : Hours
  • Réalisation et scénario : Eric Heisserer
  • Direction artistique : Raymond Pumilia
  • Décors : William A. Elliott
  • Costumes : Claire Breaux
  • Photographie : Jaron Presant
  • Montage : Sam Bauer
  • Musique : Benjamin Wallfisch
  • Production : Peter Safran 
Productions déléguées : Dan Clifton, Kevin Scott Frakes, Ken Hirsh et Peggy Taylor (co)
Coproductions : Brandon Birtell, Kolie Wegner et Scott Willmann

Distribution

Source et légende : Version française (VF) sur RS Doublage

Production

Le tournage a lieu à La Nouvelle-Orléans en [3].

Accueil

Sortie

Le film est sélectionné et présenté le au festival de South by Southwest. Il sort dans les salles américaines le , quelques jours après la mort de Paul Walker le dans un accident de voiture à Santa Clarita en Californie[4],[5].

Critique

Hours rencontre un accueil mitigé de la part des critiques professionnelles, obtenant 58% d'avis favorables sur le site Rotten Tomatoes, basé sur 26 commentaires collectés et une moyenne de 510[6] et un score de 54100 sur le site Metacritic, basé sur 15 commentaires collectés[7].

Parmi les avis favorables, certaines rédigées lors de sa présentation au South by Southwest, le site Indiewire trouve le film « bien ficelé » et que Paul Walker livre « de loin l'une de ses meilleures prestations, toute en assurance et en nuance », bien que trouvant regrettable que Hours sort en salles après la mort de l'acteur [8]. Le New York Times écrit que « Hours dans lequel Paul Walker est quasiment de chaque image est un solide récit », notant qu'il n'y a « pas de course de voitures[N 1] dans cette combinaison de thriller anxiogène et d'étude psychologique » et que le personnage de Walker passe l'intégralité du film à l'hôpital[8]. Pour le New York Daily News, Walker montrait « un authentique désir d'explorer de nouveaux horizons et prouve à ceux qui le cantonnent à la franchise Fast and Furious, qu'il a les qualités requises »[8].

Toutefois, Hollywood Reporter trouve que « la présence de Paul Walker pourra attirer l'attention sur cette modeste production, mais l'acteur n'est pas à l'aise dans le registre dramatique et le réalisateur ne l'aide pas »[8].

Notes et références

Notes

  1. En référence à son personnage dans Fast and Furious.

Références

  1. (en) Nigel M. Smith, « SXSW: Hours Star Paul Walker on Finally Getting Serious About Acting and Driving Vin Diesel "F*cking Crazy" », sur indiewire.com (consulté le 2 décembre 2013).
  2. « L’acteur américain Paul Walker meurt dans un accident de voiture », sur Metronews, (consulté le 1er décembre 2013).
  3. (en) « Paul Walker Dead at 40 In Fiery Car Crash », sur Metronews, (consulté le 1er décembre 2013).
  4. (en) « Hours (2013) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 4 janvier 2014).
  5. (en) « Hours Reviews », sur Metacritic (consulté le 4 janvier 2014).
  6. a b c et d Émilie Bablée, « Hours : l'un des derniers films avec Paul Walker (avis de la presse) », sur CinéMovies, (consulté le 4 janvier 2014).

Annexes

Articles connexes

Liens externes