Horizons

Horizons
Image illustrative de l’article Horizons
Logotype officiel.
Présentation
Président Édouard Philippe
Fondation
Siège 60, rue François-Ier
75008 Paris
Secrétaire général Christophe Béchu
Positionnement Centre droit[1] à droite[2],[3]
Couleurs Bleu et blanc
Site web horizonsleparti.fr
Représentation
Députés
2  /  577
Députés européens
1  /  79
Maires de communes de plus de 30 000 habitants
5  /  279

Horizons est un parti politique français, fondé en octobre par Édouard Philippe. Il entend faire peser l'aile droite de la majorité présidentielle d'Emmanuel Macron en vue d'un soutien à celui-ci pour l'élection présidentielle de 2022.

Historique

Horizons est présenté le au Havre[4],[5] par Édouard Philippe et un public de 3 000 personnes[6], dont 160 maires et 600 élus locaux[7]. Des représentants des partis La République en marche[8], Agir[8], MoDem[8], La France audacieuse[7], UDI[9] et du mouvement d'élus locaux La République des maires sont présents à ce meeting[10].

Idéologie

Classé du centre droit à la droite de l’échiquier politique, Horizons affiche quatre priorités lors de sa fondation : la démographie, l'environnement, la géopolitique et la technologie[7].

Membres notables

Notes et références

  1. Loris Boichot et Tristan Quinault-Maupoil, « L’offensive d’Édouard Philippe bouscule l’aile droite de la majorité », sur lefigaro.fr, (consulté le ).
  2. Claire Gatinois, « Avec le parti Horizons, Edouard Philippe lance sa « nouvelle offre politique » », sur Le Monde, (consulté le )
  3. Jean-Baptiste Daoulas, « Horizons, le parti de droite du professeur Edouard Philippe », sur Libération, (consulté le )
  4. William Galibert, « "Horizons" : Édouard Philippe lance son nouveau parti », sur rtl.fr, (consulté le ).
  5. Claire Gatinois, « Avec le parti Horizons, Edouard Philippe lance sa « nouvelle offre politique » », sur lemonde.fr, (consulté le ).
  6. Mathieu Normand, « Suivez le lancement du parti politique d'Edouard Philippe au Havre », sur actu.fr, (consulté le ).
  7. a b et c « Quatre questions sur Horizons, le nouveau parti d'Edouard Philippe », sur francetvinfo.fr, (consulté le ).
  8. a b et c Thibaut Le Gal, « Avec son nouveau parti, Edouard Philippe joue-t-il déjà pour sa pomme ? », sur 20minutes.fr, (consulté le ).
  9. « Horizons, le nouveau parti d’Edouard Philippe séduit des élus bretons », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le ).
  10. « A six mois de la présidentielle, Edouard Philippe lance son parti "Horizons" », sur lepoint.fr, (consulté le ).
  11. « Politique. Isère : la députée LREM Cendra Motin rejoint le parti d’Édouard Philippe », sur www.ledauphine.com (consulté le )
  12. « Le député LREM de l'Indre, François Jolivet, rejoint le parti Horizons d'Edouard Philippe », sur www.lanouvellerepublique.fr (consulté le )
  13. « Le maire d’Angers Christophe Béchu numéro 2 du nouveau parti d’Édouard Philippe, « Horizons » », sur ouest-france.fr, (consulté le )
  14. Delphine Bürkli, « Heureuse et fière d’avoir ouvert aux côtés… » [archive du ], sur Twitter,
  15. « Le maire de Reims, Arnaud Robinet, quitte LR et rejoint Édouard Philippe », sur lepoint.fr, (consulté le )
  16. « Dans l'ombre, l'équipe de campagne de Macron se dessine avec un objectif : gagner la bataille de la droite », sur midilibre.fr (consulté le )
  17. Son compte Twitter indique « Membre-fondateur du parti Horizons ».