Histoire de l'animation coréenne

L'animation coréenne a du mal à se faire une place dans les mœurs de l'animation d'extrême-orient. Moins prolifique en ce domaine que son voisin de l'Est le Japon, la Corée du Sud se spécialise cependant dans le sous-traitement de dessins animés américains ou japonais, domaine dans lequel elle a une clientèle grandissante. La Corée du Nord est également un sous-traitant important pour les studios occidentaux d'animation[1]. Le Studios SEK est un studio nord-coréen, spécialisé dans la sous-traitance de l'animation, ayant participé à différents films réalisés par des studios de France ou des États-Unis.

Contrairement au Japon, elle n'adapte que très rarement ses propres manhwas. En outre, l'animation est perçue comme destinée à un public d'enfants[2].

Titres d'animation coréenne

Exemples de dessins animés étrangers sous-traités

Notes et références

  1. Sunny Lee, « US cartoons 'made in North Korea », sur Asia Times,
  2. (en) Kwak Yeon-soo, « Japanese anime dominates box office - Will Korean animation catch up? », The Korea Times,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes