Henri Mova Sakanyi

Henri Mova Sakanyi
Illustration.
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈

Henri Mova Sakanyi en 2018.
Fonctions
Vice-Premier ministre congolais
Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité

(1 an et 14 jours)
Élection 19 décembre 2018
Président Joseph Kabila
Premier ministre Bruno Tshibala
Gouvernement Tshibala
Prédécesseur Emmanuel Ramazani Shadary
Successeur Basile Olongo (intérim)
Ambassadeur de la république démocratique du Congo en Belgique

(6 ans)
Prédécesseur Jean Pierre Mutamba
Ministre des Transports et des Voies de communications

(2 mois)
Président Laurent-Désiré Kabila
Gouvernement Kabila
Prédécesseur Odette Babandoa Etoa
Successeur Lazare Dakahudyno Wakale Minada

(1 an, 7 mois et 12 jours)
Président Laurent-Désiré Kabila
Gouvernement Kabila
Prédécesseur Nyindu Kitenge
Successeur Odette Babandoa Etoa
Secrétaire général du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie

(2 ans, 9 mois et 6 jours)
Prédécesseur Évariste Boshab
Successeur Emmanuel Ramazani Shadary (secrétaire permanent)
Biographie
Nom de naissance Henri Mova Sakanyi
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Lubumbashi
Nationalité Congolaise
Parti politique PPRD
Enfants 5
Diplômé de Université de Lubumbashi
Profession Poète
Écrivain
Professeur des universités
Conférencier
Dramaturge
Essayiste
Religion Protestantisme

Henri Mova Sakanyi est un homme politique congolais, né le à Lubumbashi dans la province du Katanga (RDC). Il est ministre de l'Intérieur de [1], à . En décembre 2019, il est élu député national de la circonscription de la Lukunga, à Kinshasa. À cause des conflits internes au sein de l'Assemblée nationale entre les groupements FCC et CASH, son mandat lui est retiré.

Biographie

Henri Mova Sakanyi a fait ses études dans sa province natale où il a décroché ses deux diplômes de licence respectivement en Relations Internationales et en communication à l'université de Lubumbashi (UNILU).

Assistant et chef des travaux à l’UNILU, le professeur Mova Sakanyi a soutenu sa thèse en 2008 à l’université de Kinshasa (UNIKIN) porté sur: « l’ordre Yalta à l’épreuve de la perestroïka et de la mondialisation, théorie et pratique des relations internationales en mutation[2] ». Il est l’auteur de plusieurs publications dans divers domaines et à travers toutes ses publications, il reste un défenseur de la cause congolaise.

Henri Mova Sakanyi a été administrateur du budget à l’Institut supérieur de statistique de Lubumbashi, puis chef de bureau contentieux du Katanga jusqu’en 1977 ; activiste de droits de l’homme, il a été vice-président de l’ASADHO au Katanga ; observateur des élections en Zambie ; animateur de plusieurs conférences et débats dans les domaines très variés, dramaturge et metteur en scène, professeur au grand séminaire de Lubumbashi et de Kabikila.

Carrière politique

Il commence sa carrière politique en 1996 avec l’AFDL quelque temps après sa création[3]. Il a aussi été membre du directoire national des comités du pouvoir populaire. Après la chute de Mobutu[4], il devient ministre des Transports et Communication au sein du gouvernement Laurent-Désiré Kabila, de mai 1997 à janvier 1999.

Il est ensuite ambassadeur de la RD Congo à Moscou auprès de la fédération de Russie de en . Il est nommé à nouveau ministre des Transports et Communication de septembre à , puis ministre des Affaires foncières, de l’Environnement et du Développement touristique. Vice-ministre aux Affaires étrangères, ministre de l’Information, porte-parole du gouvernement[5] et président du Conseil d’administration de la RVA (Régie des voies aériennes)[6] avant d’être nommé ambassadeur de la république démocratique du Congo en Belgique en [7].

Il fut secrétaire général du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie entre le [8] et le . Henri Mova Sakanyi est un grand homme politique cofondateur du PPRD, une référence et un exemple à suivre pour la jeunesse congolaise. Il adore le sport, notamment le football et la poésie. Avec son talent oratoire naturel, il châtie avec une aisance rare le français ; le Lingala, son swahili natal et l’anglais…

Professeur des universités, le professeur Henri Mova Sakanyi est l’auteur de plusieurs publications dans divers domaines (économie, droit, finances, théâtre, poésie, géopolitique et mondialisation) dont les principales sont : la science des relations internationales ; essai sur le statut et l’autonomie épistémologique d’un domaine de recherche (édition revue et augmentée) ; - communication sociale et politique ; une perspective panoramique des savoirs.

Il est nommé ministre de l'Intérieur le par le président Kabila[9]. Il est élu Député nationale de la Lukunga en 2018. Il occupe cette fonction, jusqu'en 2022.

Publications

  • Henri Mova Sakanyi, La science des relations internationales. Essai sur le statut et l’autonomie épistémologique d’un domaine de recherche.
  • Henri Mova Sakanyi, Comprendre la fin de la guerre mondiale et la mondialisation : Crise et enjeux d’un monde en mutation, t. 3.
  • Henri Mova Sakanyi, Comprendre la fin de la guerre mondiale et la mondialisation : Le système international de 1945 à 1990, t. 2.
  • Henri Mova Sakanyi, Comprendre la fin de la guerre mondiale et la mondialisation : Critique des théories des relations internationales en rapport avec le changement, t. 1.
  • Henri Mova Sakanyi, De Laurent Désiré Kabila à Joseph Kabila. La vérité des faits.
  • Henri Mova Sakanyi, Sinuosités. Mots d’amour pour maux d’amour.
  • Henri Mova Sakanyi, 50 ans de relations belgo-congolaises. Rétrospectives et perspectives.
  • Henri Mova Sakanyi, La RD Congo dans la révolution numérique. Les enjeux actuels, femmes d’honneur. Combats de femmes d’Afrique et d’ailleurs.
  • Henri Mova Sakanyi (en collaboration avec Didier Mumengi), Et pourtant… Elle tourne : Conspiration du silence (Théâtre), Kinshasa, Edition Safari, .
  • Henri Mova Sakanyi, Communication sociale et politique. Une persepective panoramique des savoir.
  • Henri Mova Sakanyi, Le manifeste des jeunes Ubuntu. Pour une transformation positive de la société congolais.
  • Henri Mova Sakanyi Traité de Géopolitique, Paris, L'Harmattan, 2021, t. 1.
  • Henri Mova Sakanyi Traité de Géopolitique, Paris, L'Harmattan, 2021, t. 2.

Notes et références

  1. « RDC : Mova Sakanyi nommé à l’Intérieur, Kabila repositionne ses lieutenants », JeuneAfrique.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Congo-Kinshasa: Relations internationales - Un nouveau venu dans le monde scientifique congolais », sur allafrica.com,
  3. La Documentation française, « Le 1er conflit du Zaïre 1996-1997 », sur www.ladocumentationfrancaise.fr (consulté le )
  4. Encyclopædia Universalis, « RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO », sur Encyclopædia Universalis (consulté le )
  5. « Kinshasa demande à la Belgique de placer un "diplomate" aux AE », sur La Libre, (consulté le )
  6. « Congo Vision : Nouvelles visions pour le Congo et l'Afrique », archive.is,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Le nouvel ambassadeur de RDC présente ses lettres de créance », RTBF Info,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « RDC: l'ambassadeur en Belgique à la tête du parti présidentiel », sur La Libre, (consulté le )
  9. « RDC : Mova Sakanyi nommé à l’Intérieur, Kabila repositionne ses lieutenants – JeuneAfrique.com », JeuneAfrique.com,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes