Henri Maccheroni

Henri Maccheroni
Henri Maccheroni (1995).gif
Henri Maccheroni (capture d'écran d'une vidéo de l'Encyclopédie audiovisuelle de l'art contemporain).
Naissance
Décès
(à 83 ans)
Nationalité
Activités

Henri Maccheroni, né le [1] à Nice et mort le [1],[2], est un peintre, photographe et graveur français.

Biographie

Dans les années 1960, Henri Maccheroni peint de grandes toiles post-surréalistes. Travaillant par séries (comme Les Mondes inachevés ou Les Nocturnes), il explore les mythes de la peinture occidentale : Éros, Thanatos, la Crucifixion, la Ville et la peinture elle-même comme fondement d’une écriture esthétique.

À partir de 1968, la photographie prend une place importante dans son œuvre. Ici encore, l’approche en « séries » domine (2 000 photographies du sexe d’une femme, des Crânes-Vanités, ou encore de Grandes Suites archéologiques). La photographie se mêle à de nombreux collages et découpages (Manhattan-gris).

Il pratique également la gravure (eau-forte, pointe sèche, manière noire).

Durant les années 1970, il participe à l’avènement de l’art « socio-critique » (L’Armoire aux bocaux, Cadeau pour les partisans de la peine de mort).

En 1982, avec Michel Butor et Michel Vachey, il fonde le Centre national d’art contemporain (Villa Arson) à Nice.

Henri Maccheroni travaille régulièrement avec des écrivains pour des œuvres croisées (Michel Butor, Raymond Jean, Bernard Noël, Pierre Bourgeade, Bernard Vargaftig, Claude Louis-Combet, Jean-François Lyotard, Béatrice Bonhomme). Cent-vingt livres jalonnent son parcours de peintre, photographe et graveur, qui témoignent de ses nombreuses collaborations.

Il a aussi collaboré à plusieurs revues, notamment Artitudes internationales, Opus international, Silec, Obliques.

Expositions personnelles

  • 1963 : « Mondes inachevés », à Rome et galerie Matarasso, Nice
  • 1969 : Maison de la culture de Firminy-Vert
  • 1973 : « Action pro-verbale », galerie Les Mains libres de Jean Petithory
  • 1975 : « Archéologies », musée d'art moderne de Céret
  • 1977 : « Archéologie du Signe », galerie Candela, Cannes et galerie d'art contemporain des musées de Nice
  • 1986 : Institut français de Florence
  • 1987 : Musée égyptien de Turin
  • 1988 : Centre culturel français du Caire
  • 1991 : Galerie Alessandro Vivas Paris et Fondation Saint John Perse, Aix-en-Provence
  • 1992 : Galerie Engel, Tel-Aviv
  • 1993 : « Égypte », série des « 2 000 photos du sexe d'une femme », Galerie Mirage, Tokyo - Japon
  • 1994 : Couvent dominicain de Sainte-Marie de La Tourette, L'Arbresle, à l'occasion de la sortie du livre de bibliophilie Christs (Liliane Mantoux-Gignac éditeur)
  • 1995 : « Photos-Symétries », texte original de Bernard Noël : Tribades et Symétries, Galerie Mantoux-Gignac, Paris ; Archéologies Galerie Alessandro Vivas, Paris et « 100 photos », série des « 2 000 photos du sexe d'une femme », l'Enseigne des Oudin, Paris
  • 2010 : En continuité, Henri Maccheroni à Terra Amata, texte original de Michel Butor, musée de paléontologie humaine de Terra Amata, Nice

Publications

(Liste non exhaustive)

Expositions de groupe

  • 2000 : « Je Suis » (cathédrale de Strasbourg), exposition[5] sur les visages du Christ dans l’Évangile de Jean ; catalogue avec textes de Joseph Doré, archevêque, Michèle Morgen, professeur de théologie, Alexandre Zahnbrecher, commissaire

Notes

  1. a et b Michel Butor, « Henri Maccheroni », sur henri-maccheroni.odexpo.com, Le Cercle des amis d'Henri Maccheroni (consulté le 16 octobre 2017)
  2. « Décès d’Henri Maccheroni, « force vive » de la réorientation de la Villa Arson en 1984 - LeJournaldesArts.fr - 30 mai 2016 », sur www.lejournaldesarts.fr (consulté le 1er décembre 2016)
  3. Voir les autres recueils publiés avec Pierre Bourgeade dans ses poésies.
  4. Voir sur radioerotic.typepad.com.
  5. Avec : Bernard Abtey, Rolf Ball, Yvan Boisier, Didier Clad, Camille Claus, Louis Danicher, Joël Desbouigues, Michel Dejean, Daniel Dyminski, Claude Gagean, Catherine Gangloff, Pierre Gangloff, Annie Greiner, Gerd Hartmann, Richard Knibiehly-Thur, Gérard Koch, Gaby Kubler, Sylvie Lander, Madani, Bernard Metzger, Suzanne Obrecht, Susan Rauch, Georges Rixens, Germain Roesz, Valérie Ruiz, Denis Serre, Dan Steffan, Sylvie Villaume

Liens externes