Heinkel Wespe

Heinkel Wespe
Constructeur Drapeau de l'Allemagne nazie Heinkel Flugzeugwerke
Rôle Intercepteur ADAV de type tail-sitter[1]
Statut Étude de projet restée sans suite
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Heinkel HeS 021
Nombre 2
Puissance unitaire 2 000 ch, soit 1 500
Dimensions
Envergure 6,3 m
Longueur 6,2 m
Hauteur 2,03 m
Masses
Maximale 2 140 kg
Performances
Vitesse maximale à 6 000 m : 800 km/h
Armement
Interne canons Rheinmetall-Borsig MK 108 de 30 mm

Le Heinkel Wespe (en français : « Guêpe ») était une étude de projet du constructeur allemand Heinkel Flugzeugwerke pour un intercepteur ADAV de type tail-sitter[1].

L'appareil ne disposait pas d'ailes conventionnelles, mais était doté à la place d'un grand rotor. L'étude de projet, commencée en 1944, fut achevée en 1945, mais l'avion ne put jamais atteindre l'étape des essais, en raison du cruel manque de matériaux nécessaires qui pesait sur l'Allemagne à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Un projet lié était celui du Lerche, qui fut victime des mêmes problèmes que celui du Wespe et ne prit jamais son envol.

Caractéristiques

L'appareil devait être propulsé par des turbopropulseurs installés dans le centre de la cellule, qui avait pour particularité inhabituelle d'être entourée d'une aile annulaire[1] et donc de posséder une faible surface frontale, ce qui en faisait une plateforme idéale pour l'attaque de bombardiers. Le pilote devait être en position allongée lorsque l'appareil volait en régime « normal » (vol horizontal).

Il semblerait que le Wespe ait été conçu pour des missions de défense ponctuelle — comme le fut également le Messerschmitt Me 163 Komet —, mais la situation économique et logistique désastreuse de l'Allemagne nazie, en cette période de fin de conflit, mit fin à tout espoir de voir cet appareil prendre l'air. Le moteur ne fut jamais prêt à temps et aucun exemplaire ne fut produit.

Si théoriquement le concept semble être viable, aucun avion de ce type n'a jamais pris l'air, et la question de la capacité d'un tel appareil à voler reste actuellement toujours ouverte.

Notes et références

  1. a b et c (de) « Heinkel "Wespe" », sur http://www.kheichhorn.de (consulté le 19 juin 2018).

Bibliographie

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Dieter Herwig, Luftwaffe Secret Projects : Ground Attack & Special Purpose Aircraft, Midland Publishing, Ltd., , 1re éd., 176 p. (ISBN 1-85780-150-4 et 978-1-85780-150-7, présentation en ligne). Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) Dan Sharp, Luftwaffe : Secret Weapons of the Third Reich, Mortons Media Group, Ltd., , 222 p. (ASIN B01LY0E4ST, présentation en ligne).

Articles connexes